Logo ETI Quitter la lecture facile

Le Phonebloks, le mobile personnalisable évolutif

Posté le par La rédaction dans Entreprises et marchés

Composer soi-même son mobile à partir des éléments choisis, tel est le concept du Phonebloks; à la fois original et ludique il propose une alternative à l'obsolescence programmée des téléphones portables.

Un mobile personnalisable pour s’adapter aux besoins. Comme son nom l’indique, le Phonebloks permettrait d’assembler des composants – les fameux blocs – selon les besoins de son détenteur. Chaque module représentant une fonctionnalité, il ne tient qu’à l’utilisateur de monter son mobile en fonction de ses envies, comme avoir plus ou moins de mémoire, de meilleurs haut-parleurs, capteurs photo… Il n’en fallait pas davantage pour assimiler le principe du Phonebloks au jeu Lego. Le concept est sorti tout droit de l’esprit du designer néerlandais Dave Hakkens, âgé de 25 ans. Ce jeune homme talentueux préoccupé par l’écologie s’était déjà fait remarquer pour ses projets relativement fantaisistes tels que : la presse éolienne pour obtenir de l’huile de noix, le savon en dur et en languettes, la prise à partager et le plugbook destiné à ne plus se prendre les pieds dans les fils électriques.

Tout est remplaçable! Il s’agit d’un des points forts du mobile. En cas de panne d’un composant, que ce soit la batterie, l’écran ou autres, il n’est pas nécessaire d’acheter un nouveau mobile puisqu’il suffit de remplacer la pièce défectueuse par une autre fonctionnelle. Fini l’obsolescence programmée des mobiles, bienvenue vers l’ère évolutive. 

 

 

L’engouement suscité par le Phonebloks est bien réel. Ce qui n’est encore qu’un projet pourrait bien se concrétiser dans un futur proche tant le concept du Phonebloks semble plaire. De nombreux sites n’ont pas tardé à relayer l’information, les gens n’ont pas hésité non plus à commenter et partager sur les réseaux sociaux. Pour l’heure, plus de 850 000 personnes ont déjà affiché leur soutien via la plateforme Thunderclap. Dave Hakkens lui-même, qui avait pour but d’attirer l’attention, n’avait sans doute pas espéré un tel emballement. 

Cependant, le Phonebloks est-il réalisable ? Certains doutent en effet de l’intérêt d’un tel projet. Car là où les smartphones tendent à regrouper le plus de fonctionnalités possible sur une puce, le phonebloks les éclate. Une politique qui va donc à contre-courant du développement des techniques actuelles. Et puis il y a d’autres sujets d’inquiétude… La multiplication des composants interchangeables ne va-t-elle pas faire grimper les prix ? Les modules une fois connectés les uns aux autres fonctionneront-ils correctement ? Les investisseurs, opérateurs et constructeurs vont-ils suivre cette idée au risque de casser le modèle établi dans le cas des smartphones classiques ? Toutes ces réserves laissent dubitatif malgré l’enthousiasme sincère que génère le Phonebloks. Alors patientons encore quelque temps afin de savoir si le Phonebloks dépassera le stade de projet séduisant.

 

Par Sébastien Tribot

 

Posté le par La rédaction


Réagissez à cet article

Commentaire sans connexion

Pour déposer un commentaire en mode invité (sans créer de compte ou sans vous connecter), c’est ici.

Captcha

Connectez-vous

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous et retrouvez plus tard tous vos commentaires dans votre espace personnel.

INSCRIVEZ-VOUS
AUX NEWSLETTERS GRATUITES !