Logo ETI Quitter la lecture facile

En ce moment

Les masques Eidos décuplent votre vue et votre ouïe

Posté le par La rédaction dans Informatique et Numérique

Des étudiants du Royal College of Arts, une école de design, d'art et de communication basée à Londres ont mis au point deux masques, l’un décuplant la vue, l’autre, l’ouïe. Ils permettent d’analyser le monde qui nous entoure d’une toute nouvelle manière.

Les deux masques sont en nylon, conçus par impression 3D. Enveloppant le bas du visage jusqu’aux oreilles, le masque Eidos Audio vous donnera une fière allure futuriste. Au beau milieu du bruit émis par une foule parlant en même temps, le masque est capable de cibler les sons émis par une seule personne simplement en se tournant dans sa direction.

Le son est retranscrit via deux écouteurs stéréo directement dans les oreilles, mais aussi via deux transducteurs placés au niveau de la bouche. Ces transducteurs envoient les vibrations sonores par ostéophonie (conduction osseuse) directement dans l’oreille interne via les os du crâne. Ainsi, les transducteurs donnent l’impression que la personne parle directement à l’intérieur de votre tête. Le masque est relié à un logiciel qui filtre les sons, extrait la voix ciblée et envoie le résultat dans les oreilles et les transducteurs. 

Le masque Eidos Vision comporte deux écrans à l’intérieur, un en face de chaque œil. Une caméra encastrée au niveau du front filme l’environnement et, là aussi, le flux vidéo est transmis à un logiciel. Celui-ci décompose le mouvement de la scène en temps réel. Le résultat est impressionnant : si la vidéo projetée sur les écrans montre les personnages en mouvement, ils sont accompagnés d’une traîne révélant l’ensemble du mouvement passé. Le rendu est similaire à la traîne laissée par les balles dans la fameuse scène de Matrix !

L’utilisation du logiciel nécessite un ordinateur portable pour Eidos Audio et un iPhone pour Eidos Vision, ce qui limite un peu la mobilité des dispositifs pour le moment. Les concepteurs de ces deux prototypes visent dans un premier temps des applications professionnelles plutôt que grand public.

Quelles applications imaginer ?

Les concepteurs imaginent déjà des applications dans de nombreux domaines. Par exemple, lors d’un concert, les spectateurs équipés d’un masque Eidos Audio pourraient extraire uniquement la voix du chanteur ou les sons émis par un seul instrument en les isolant du bruit ambiant.

Un entraîneur muni du casque Eidos Vision pourrait quant à lui analyser plus facilement la technique de ses joueurs ou athlètes en analysant l’ensemble de leurs mouvements, ainsi que la trajectoire des objets lancés. Des agences de tourisme seraient également intéressées par ce masque pour augmenter l’expérience des touristes sur les sites touristiques importants. 

Dans le domaine médical, les deux masques permettraient d’aider des personnes handicapées ou des enfants ayant des difficultés de concentration.

Découvrez le rendu en vidéo :

Par Matthieu Combe, journaliste scientifique

Posté le par La rédaction


Réagissez à cet article

Commentaire sans connexion

Pour déposer un commentaire en mode invité (sans créer de compte ou sans vous connecter), c’est ici.

Captcha

Connectez-vous

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous et retrouvez plus tard tous vos commentaires dans votre espace personnel.

INSCRIVEZ-VOUS
AUX NEWSLETTERS GRATUITES !