Logo ETI Quitter la lecture facile
Les-transpalettes-chinois-taxes-a-la-frontiere

En ce moment

Les transpalettes chinois taxés à la frontière

Posté le par La rédaction dans Entreprises et marchés

Avec un droit de douane fixé à 70,8% les importations de transpalettes manuels à partir de Chine risquent de fortement ralentir au profit des fabricants européens.

La mise en place par l’Union européenne d’une loi visant à limiter le dumping sur ces appareils de manutention impactera fortement le marché français. Le document joint illustre les longues tractations inhérentes à la mise en œuvre de ce type de décision en discussion depuis 2005.

Les premières retombées  ne se sont pas fait attendre chez les importateurs et distributeurs pour lesquels une telle hausse est impossible à absorber en regard des marges habituelles.

Monsieur Patrick Liegaut, distributeur français de ce type de matériel nous confie : « Sur ces produits, nos prix d’achat actuels sont maintenant supérieurs à nos précédents prix de vente ».

Les matériels fabriqués en Europe sont aujourd’hui à des prix quasi équivalents au matériel chinois.

Mais les fabricants chinois ont très rapidement réagi pour baisser à nouveau leurs tarifs et réduire les effets de cette loi anti dumping. On constate donc à nouveau un écart de prix  d’environ 20 % pour les appareils les moins sophistiqués.

En revanche le niveau de qualité peut facilement être comparé au travers des durées de garanties proposées : un an en moyenne pour un transpalette en provenance de République populaire de Chine, contre 2 à 10 ans pour les fabricants italiens ou allemand.

Erling Pedersen, PDG d’une entreprise danoise fabricante, insiste d’ailleurs sur la durée de vie de ses produits en précisant que la pompe d’élévation de ceux-ci supporte facilement plus de 50 000 utilisations contre des possibilités très largement inférieures pour les produits en provenance de Chine.

Notons que la loi qui vient d’être votée ne concerne que les transpalettes manuels, mais pas les produits à plus haute valeur ajoutée tels que le transpalette électrique (ou gerbeur) ou transpalette haute levé voire chariot élévateur.

Les lois anti dumping, continuent d’attiser les tensions. En juillet 2013, la Chine ouvrait une enquête anti-dumping sur les vins en provenance de l’Union européenne,  un comportement jugé comme des représailles face aux désaccords sur les panneaux solaires.

A suivre.

Publié par la Rédaction

En savoir plus sur les transpalettes : http://www.websilor.com/content/6-choisir-son-transpalette

Posté le par La rédaction


Réagissez à cet article

Commentaire sans connexion

Pour déposer un commentaire en mode invité (sans créer de compte ou sans vous connecter), c’est ici.

Captcha

Connectez-vous

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous et retrouvez plus tard tous vos commentaires dans votre espace personnel.

INSCRIVEZ-VOUS
AUX NEWSLETTERS GRATUITES !