Logo ETI Quitter la lecture facile

News de science

Positionner des pièces à usiner rapidement et sûrement

Posté le par La rédaction dans Matériaux, Biotech & chimie

HEINRICH KIPP WERK propose des éléments flexibles pour un positionnement optimal de pièces à usiner. Le cimblot épaulé à bout sphérique accélère l’opération d’assemblage sans rien céder à la précision de positionnement.

Les cimblots épaulés à bout sphérique sont des éléments qui servent à positionner les pièces brutes dans des alésages en vue d’être usinées ou à assembler des composants.

Un pré-centrage est tout d’abord effectué par le biais du bout sphérique. La pièce brute ou le composant peut très bien ne pas se trouver dans l’axe. Le bout sphérique déjoue la tendance au coincement, également appelé « l’effet de tiroir »ou « stick-slip ». L’oblique d’assemblage résultant du bout sphérique met la pièce brute en position. Le positionnement exact s’effectue alors dans le dernier quart.

Afin d’éviter une surdétermination, il est utile de placer dans un alésage un cimblot avec section complète (forme A ou B) et dans le deuxième alésage le modèle aplati (forme C ou D).

Le taraudage incorporé offre la possibilité, à l’aide d’un extracteur, de dégager à nouveau aisément les cimblots hors d’un trou borgne.

Il est également possible d’équiper ultérieurement des dispositifs existants. Les diamètres de logement vont de 8 mm à 50 mm. De cette façon, le produit standard remplace même des systèmes jusqu’ici particuliers. De l’acier à outils durci et rectifié ou de l’inox rectifié ou durci en surface permettent une utilisation dans des milieux agressifs.

Pour en savoir plus

Posté le par La rédaction


Réagissez à cet article

Commentaire sans connexion

Pour déposer un commentaire en mode invité (sans créer de compte ou sans vous connecter), c’est ici.

Captcha

Connectez-vous

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous et retrouvez plus tard tous vos commentaires dans votre espace personnel.

INSCRIVEZ-VOUS
AUX NEWSLETTERS GRATUITES !