Logo ETI Quitter la lecture facile

Que retenir de l’édition 2020 du CES ?

Posté le par Arnaud Moign dans Innovations sectorielles

Chaque année et depuis plus de 50 ans, le Consumer Electronics Show (CES) de Las Vegas reste un rendez-vous incontournable et une vitrine technologique. Entre gadgets et réelles innovations technologiques, que retenir de cette édition 2020 ?

Voici quelques tendances : l’intelligence artificielle est désormais omniprésente et les constructeurs et équipementiers automobiles sont aux premières loges pour proposer des technologies nouvelles.

L’automobile : star incontestable du CES 2020

À l’instar de son édition précédente, le CES 2020 avait encore une fois des airs de salon de l’automobile. Hyundai, BMW, Audi, Mercedes-Benz, Nissan, Bosch… autant de grands noms réunis pour présenter concept cars et innovations plus modestes, mais tout aussi intéressantes.

  • Un pare-soleil transparent qui ne cache pas la vue

Les innovations les plus utiles sont parfois les moins spectaculaires. Bosch a ainsi présenté un pare-soleil qui ne gêne pas la conduite en n’obstruant pas le champ de vision du conducteur. Ce pare-soleil du XXIe siècle est un panneau LCD transparent qui assombrit le champ de vision de manière locale, à la manière d’un filtre dynamique. Doté d’une caméra, ce système très sophistiqué est capable de détecter les ombres provoquées par le soleil et d’adapter en temps réel le filtrage.

  • Un métamatériau pour l’insonorisation 4 fois plus léger

En plus de son nouveau concept appelé Ariya, Nissan a présenté un nouveau matériau acoustique dont les performances sont aussi bonnes que le caoutchouc, mais pour un poids quatre fois inférieur. Ce matériau, composé d’une association d’un film plastique et d’une structure en nid d’abeille, permet ainsi de réduire la transmission acoustique du bruit à large bande, sur la plage de fréquence 500 – 1200 Hz, autrement dit les bruits associés à la route et aux moteurs.

  • Cybersécurité des véhicules connectés

La problématique récurrente de la cybersécurité des véhicules connectés a également fait grand bruit cette année. Alors que les incidents liés au piratage des véhicules connectés se multiplient à travers le monde, l’entreprise israélienne GuardKnox a démontré en direct ses effets dévastateurs en prenant le contrôle à distance d’un poste de conduite. En effet, la multiplication des processeurs et applications des ordinateurs de bord démultiplie également le risque en fournissant plus de portes d’entrée aux hackers. Le directeur de GuardKnox n’a d’ailleurs pas mâché ses mots à ce sujet : il a évoqué un possible ”11 septembre sur roues” en cas de prise de contrôle d’un camion transportant du carburant.

Une foule d’objets connectés

Cette édition 2020 du CES regorgeait d’objets connectés pour toutes les applications. Dans le domaine du bien-être et de la santé, on pouvait notamment y trouver des objets capables d’améliorer notre sommeil. Ainsi, la startup française Withings a présenté une nouvelle montre connectée appelée “ScanWatch”. Ce dispositif est à la fois capable de mesurer l’activité électrique du cœur, de détecter la fibrillation auriculaire, mais aussi l’apnée du sommeil, grâce à la présence d’un capteur de mesure du taux d’oxygène.

Les entreprises françaises étaient d’ailleurs bien représentées dans ce domaine de la santé connectée qui nous fera bientôt entrer dans l’ère de la médecine prédictive et personnalisée.

Robotique

Ce CES 2020 était pour Samsung l’occasion de présenter “Ballie”, un petit robot domestique de forme sphérique. Ce robot original et utile joue ainsi un rôle de “chef d’orchestre” de la maison connectée, car il est aussi bien capable de contrôler les équipements de la Smart home que de servir de détecteur de chute pour personnes âgées ou encore de surveiller les animaux de compagnie durant votre absence à l’aide d’une caméra.

Enfin, toute une foule de robots plus ou moins utiles ou insolites ont pu être aperçus à ce CES 2020, comme un robot dont le seul rôle est de vous apporter du papier toilette lorsque vous n’en avez plus ou encore un exosquelette qui vous aide dans vos séances de fitness.

Pour aller plus loin

Posté le par Arnaud Moign


Réagissez à cet article

Commentaire sans connexion

Pour déposer un commentaire en mode invité (sans créer de compte ou sans vous connecter), c’est ici.

Captcha

Connectez-vous

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous et retrouvez plus tard tous vos commentaires dans votre espace personnel.

INSCRIVEZ-VOUS
AUX NEWSLETTERS GRATUITES !