Logo ETI Quitter la lecture facile

En ce moment

Un contrat de professionnalisation pour les élèves-ingénieurs

Posté le par La rédaction dans Entreprises et marchés

A partir de la rentrée 2010, l’Ecole des Mines de Douai proposera à ses élèves-ingénieurs de dernière année un contrat de professionnalisation. Le principe est celui de l’alternance : 3 jours par semaine à l’école et 2 jours en entreprise rémunérés.

Dès la rentrée de septembre, l’Ecole des Mines de Douai proposera à ses élèves-ingénieurs, quelle que soit leurs options d’enseignement, un contrat de professionnalisation. Créé par la loi du 4 mai 2004 sur la formation professionnelle tout au long de la vie, ce contrat a pour objectif de favoriser l’intégration des jeunes et des demandeurs d’emploi au sein des entreprises. Le principe est simple : un contrat est signé entre l’entreprise et l’élève et comprend en annexe une convention de formation entre l’Ecole des Mines de Douai et l’entreprise. Durant le premier semestre de la dernière année du cursus d’ingénieur (octobre à février), l’élève en contrat sera en formation 3 jours par semaine à l’Ecole et 2 jours (jeudi et vendredi) en entreprise. Pendant ces deux journées, il réalisera un projet encadré pour l’entreprise, projet qui sera évalué par un jury au sein duquel l’entreprise sera représentée.L’élève-ingénieur effectuera ensuite son projet de fin d’études dans cette même entreprise sur une période ininterrompue de 6 mois (de mars à septembre inclus) durant laquelle il sera possible de lui confier un projet d’envergure. Ce projet conclura sa formation à l’Ecole des Mines de Douai.L’intérêt de ce dispositif est multiple. L’étudiant est salarié et perçoit une rémunération durant sa dernière année de scolarité à l’école. Quant à l’entreprise, elle dispose d’un ingénieur plus rapidement opérationnel, formé à ses méthodes. L’Ecole des Mines de Douai, elle, finance son développement et resserre ses liens avec l’industrie. La seule contrainte est d’ordre géographique, l’entreprise ne devant pas être trop éloignée de l’Ecole pour permettre à l’élève d’y effectuer deux journées hebdomadaires d’alternance sans difficulté.Par Marc Chabreuil

Posté le par La rédaction


Réagissez à cet article

Commentaire sans connexion

Pour déposer un commentaire en mode invité (sans créer de compte ou sans vous connecter), c’est ici.

Captcha

Connectez-vous

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous et retrouvez plus tard tous vos commentaires dans votre espace personnel.

INSCRIVEZ-VOUS
AUX NEWSLETTERS GRATUITES !