Article de référence | Réf : AG2010 v1

Économie fonctionnelle. Vers un nouveau modèle économique

Auteur(s) : Christophe GOBIN

Relu et validé le 26 août 2021

Pour explorer cet article
Télécharger l'extrait gratuit

Vous êtes déjà abonné ?Connectez-vous !

Sommaire

Présentation

Version en anglais En anglais

RÉSUMÉ

Le contexte économique contemporain, notamment le développement durable, bouscule la représentation traditionnelle de l'économie marchande. Ainsi, l'offre n’est plus à considérer comme une transaction instantanée, c'est-à-dire ponctuelle, et l'équilibre utilisation/usage ne relève plus uniquement du domaine privé. L'économie devient fonctionnelle. A ce titre, elle oblige à la désignation de la finalité recherchée préalable à toute transaction économique, dont la nécessité est de s’inscrire dans la durée. La prise en compte de cette pérennisation repousse l’obligation d’une rentabilité immédiate. Cet article présente les composantes de l'économie fonctionnelle. Tout d’abord, il sera examiné les raisons d'un recours à ce type de transaction. Puis les conditions de mise en œuvre seront détaillées.

Lire cet article issu d'une ressource documentaire complète, actualisée et validée par des comités scientifiques.

Lire l’article

ABSTRACT

Functional economy. Towards a new economic model

The contemporary economic context and in particular sustainable development challenges the traditional representation of the market economy. Indeed, the offer is not to be considered as an instant transaction, that is to say punctual, and the balance between utilization and usage does not solely concern the private sphere any longer. The economy has become functional. It therefore obliged to define the desired finality prior to any economic transaction, which must stand the test of time. The taking into account of this sustainability fights against the obligation for an immediate profitability. This article presents the components of the functional economy. After having examined the reasons for recoursing to this type of transaction, it also details the conditions of implementation.

Auteur(s)

INTRODUCTION

La première décennie du XXIe siècle sera marquée par la recherche d'un nouveau « business model » sous la pression incontournable des exigences d'un développement durable. En effet, cette mise en perspective au plan mondial pose de fait deux problèmes essentiels dont la résolution passe par des concepts économiques renouvelés.

Le développement durable suppose désormais d'avoir un souci permanent de l'emploi des ressources mobilisées pour répondre à toute activité marchande. Ce retour aux sources de l'économie qui est par définition l'art de gérer la rareté n'est pas seulement salutaire. Il soulève une difficulté majeure, celle du financement. En effet, s'il s'agissait uniquement de produire de nouvelles offres, la solution passerait par une prime à l'imagination. Mais la réalité concerne aussi le stock des offres déjà placées. Leur mise à niveau dépasse de beaucoup la capacité de solvabilité. À titre d'exemple en construction, le renouvellement du stock est de l'ordre de 1 % l'an. C'est bien sûr un cas extrême mais les taux de renouvellement des parcs sont généralement inférieurs à 10 %.

La seconde difficulté à surmonter réside dans une autre dimension durable et qui n'est pas apparue immédiatement aux acteurs économiques. Contribuer à un développement durable, c'est œuvrer obligatoirement dans la durée. L'objet n'est pas de produire des artefacts qui durent plus longtemps. La vraie question est celle de réaliser que l'utilisateur final va avoir un rôle essentiel dans l'usage de l'offre. Un même produit suivant celui qui l'utilise va conduire à des comportements environnementaux contrastés. Toujours à titre d'illustration, un même bâtiment suivant ses occupants va voir ses performances environnementales affectées d'une variation de 15 %. Le développement durable suppose une coopération plus étroite entre producteur et utilisateur.

Ces deux éléments du contexte économique contemporain bousculent la représentation traditionnelle de l'économie marchande qui est fondée sur deux postulats :

  • l'offre fait l'objet d'une transaction instantanée c'est-à-dire ponctuelle ;

  • pour l'offre, l'équilibre utilisation/usage est une affaire hors marché relevant du domaine privé.

L'économie fonctionnelle prend elle le contre pied de cette économie classique.

Son premier principe est de découpler désormais le contenu technique de toute offre de l'usage que va en faire l'utilisateur final. Ce qui importe en effet c'est moins les moyens mis en œuvre que le résultat attendu. Cette inversion des priorités a pour avantage d'aller à l'essentiel c'est-à-dire de désigner la finalité recherchée préalable à toute transaction économique. Ce faisant, il ne s'agit pas de négliger la dimension technique de tout artefact mais bien de ne la considérer que comme auxiliaire de l'usage qu'elle concourt à délivrer. Cette prévalence de l'utilisation que certains qualifieraient de « service » ne doit pas induire un contresens. L'économie fonctionnelle n'est pas immatérielle ; au contraire, elle privilégie l'économie réelle mais la conditionnant à la mesure effective d'une fonctionnalité accomplie.

Le second principe de l'économie fonctionnelle est de se fixer un horizon d'évaluation plus large. Le « service » qui est procuré s'accompagne d'une prise en charge sur plusieurs années. La transaction marchande est donc dilatée et la relation client-fournisseur est pérennisée sur une longue période. Il ne s'agit pas alors d'une captation mais plutôt d'une fidélisation puisque le contrat liant les parties est équilibré car il repose sur un contrôle permanent du niveau de satisfaction. Cette prise en compte de la durée permet de desserrer la contrainte actuelle d'une rentabilité immédiate et à très court terme. L'économie fonctionnelle privilégie ainsi une relation de confiance entre les parties intéressées en engageant un jeu à somme positive alors qu'il est à l'heure actuelle trop souvent à somme nulle.

L'objectif de ce dossier est d'expliciter plus avant les composantes de l'économie fonctionnelle et ce en deux temps. Il sera tout d'abord examiné les raisons d'un recours à ce type de transaction. Puis les conditions de mise en œuvre seront détaillées. Tout cela doit permettre d'engager un débat collectif qui est le préalable pour le déploiement de ce modèle économique.

Cet article est réservé aux abonnés.
Il vous reste 95% à découvrir.

Pour explorer cet article
Téléchargez l'extrait gratuit

Vous êtes déjà abonné ?Connectez-vous !


L'expertise technique et scientifique de référence

La plus importante ressource documentaire technique et scientifique en langue française, avec + de 1 200 auteurs et 100 conseillers scientifiques.
+ de 10 000 articles et 1 000 fiches pratiques opérationnelles, + de 800 articles nouveaux ou mis à jours chaque année.
De la conception au prototypage, jusqu'à l'industrialisation, la référence pour sécuriser le développement de vos projets industriels.

DOI (Digital Object Identifier)

https://doi.org/10.51257/a-v1-ag2010


Cet article fait partie de l’offre

Conception et Production

(139 articles en ce moment)

Cette offre vous donne accès à :

Une base complète d’articles

Actualisée et enrichie d’articles validés par nos comités scientifiques

Des services

Un ensemble d'outils exclusifs en complément des ressources

Un Parcours Pratique

Opérationnel et didactique, pour garantir l'acquisition des compétences transverses

Doc & Quiz

Des articles interactifs avec des quiz, pour une lecture constructive

ABONNEZ-VOUS

Version en anglais En anglais

Cet article est réservé aux abonnés.
Il vous reste 95% à découvrir.

Pour explorer cet article
Téléchargez l'extrait gratuit

Vous êtes déjà abonné ?Connectez-vous !


L'expertise technique et scientifique de référence

La plus importante ressource documentaire technique et scientifique en langue française, avec + de 1 200 auteurs et 100 conseillers scientifiques.
+ de 10 000 articles et 1 000 fiches pratiques opérationnelles, + de 800 articles nouveaux ou mis à jours chaque année.
De la conception au prototypage, jusqu'à l'industrialisation, la référence pour sécuriser le développement de vos projets industriels.

TEST DE VALIDATION ET CERTIFICATION CerT.I. :

Cet article vous permet de préparer une certification CerT.I.

Le test de validation des connaissances pour obtenir cette certification de Techniques de l’Ingénieur est disponible dans le module CerT.I.

Obtenez CerT.I., la certification
de Techniques de l’Ingénieur !
Acheter le module

Cet article fait partie de l’offre

Conception et Production

(139 articles en ce moment)

Cette offre vous donne accès à :

Une base complète d’articles

Actualisée et enrichie d’articles validés par nos comités scientifiques

Des services

Un ensemble d'outils exclusifs en complément des ressources

Un Parcours Pratique

Opérationnel et didactique, pour garantir l'acquisition des compétences transverses

Doc & Quiz

Des articles interactifs avec des quiz, pour une lecture constructive

ABONNEZ-VOUS

Sommaire
Sommaire

BIBLIOGRAPHIE

  • (1) - GIARINI (O.), STAHL (W.) -   The limits to certainty – facing risks in the new service economy.  -  Kluwer : Dordrecht, Glassner, B. (1989).

  • (2) - BOURG (D.), BUCLET (N.) -   L'économie de fonctionnalité : changer la consommation dans le sens du développement durable.  -  Futurible (2005).

  • (3) - DU TERTRE (C.) -   Économie de la fonctionnalité, développement durable et innovations institutionnelles.  -  Cerisy (2007).

1 À lire également dans nos bases http://techniques-ingenieur.fr

GOBIN (C.) - Analyse fonctionnelle et construction. - [C 3 052] Construction (2003).

GOBIN (C.) - Développement durable en BTP – Fonctions d'usage. - [C 3 057] Construction (2006).

GOBIN (C.) - L'ingénierie concourante, un nouveau professionnalisme. - [C 3 050] Construction (2001).

JOUINEAU (C) - Analyse de la valeur. - [T 4 100] L'entreprise industrielle (1993).

JULLIEN (M.) - Analyse fonctionnelle d'usage. - [T 4 050] L'entreprise industrielle (1992).

LE COZ (E.) - Méthodes et outils de la qualité. Nouveaux outils. - [AG 1 771] L'entreprise industrielle (2001).

ZANIN (J.-P.) - Cahier des charges fonctionnel. - [A 5 090] L'entreprise industrielle (1997).

HAUT DE PAGE

2 Annuaire

Organismes

Association Française pour l'Analyse de la Valeur (AFAV) http://www.afav.fr

Transfert de Connaissances (TDC) https://www.qualityandco.com/recherche/mots-clefs/transfert%20de%20connaissance

HAUT DE PAGE

Cet article est réservé aux abonnés.
Il vous reste 93% à découvrir.

Pour explorer cet article
Téléchargez l'extrait gratuit

Vous êtes déjà abonné ?Connectez-vous !


L'expertise technique et scientifique de référence

La plus importante ressource documentaire technique et scientifique en langue française, avec + de 1 200 auteurs et 100 conseillers scientifiques.
+ de 10 000 articles et 1 000 fiches pratiques opérationnelles, + de 800 articles nouveaux ou mis à jours chaque année.
De la conception au prototypage, jusqu'à l'industrialisation, la référence pour sécuriser le développement de vos projets industriels.

Cet article fait partie de l’offre

Conception et Production

(139 articles en ce moment)

Cette offre vous donne accès à :

Une base complète d’articles

Actualisée et enrichie d’articles validés par nos comités scientifiques

Des services

Un ensemble d'outils exclusifs en complément des ressources

Un Parcours Pratique

Opérationnel et didactique, pour garantir l'acquisition des compétences transverses

Doc & Quiz

Des articles interactifs avec des quiz, pour une lecture constructive

ABONNEZ-VOUS

Sommaire

QUIZ ET TEST DE VALIDATION PRÉSENTS DANS CET ARTICLE

1/ Quiz d'entraînement

Entraînez vous autant que vous le voulez avec les quiz d'entraînement.

2/ Test de validation

Lorsque vous êtes prêt, vous passez le test de validation. Vous avez deux passages possibles dans un laps de temps de 30 jours.

Entre les deux essais, vous pouvez consulter l’article et réutiliser les quiz d'entraînement pour progresser. L’attestation vous est délivrée pour un score minimum de 70 %.


L'expertise technique et scientifique de référence

La plus importante ressource documentaire technique et scientifique en langue française, avec + de 1 200 auteurs et 100 conseillers scientifiques.
+ de 10 000 articles et 1 000 fiches pratiques opérationnelles, + de 800 articles nouveaux ou mis à jours chaque année.
De la conception au prototypage, jusqu'à l'industrialisation, la référence pour sécuriser le développement de vos projets industriels.

Cet article fait partie de l’offre

Conception et Production

(139 articles en ce moment)

Cette offre vous donne accès à :

Une base complète d’articles

Actualisée et enrichie d’articles validés par nos comités scientifiques

Des services

Un ensemble d'outils exclusifs en complément des ressources

Un Parcours Pratique

Opérationnel et didactique, pour garantir l'acquisition des compétences transverses

Doc & Quiz

Des articles interactifs avec des quiz, pour une lecture constructive

ABONNEZ-VOUS