Article

1 - MISE AU POINT D’UNE GAMME DE FORGEAGE

2 - CONCEPTION DE LA PIÈCE EXTRUDÉE. EXEMPLES DE RÉALISATION

Article de référence | Réf : M3086 v1

Forgeage à froid de l’acier - Gamme de forgeage et pièces extrudées

Auteur(s) : Guy BOSTBARGE, Henri FAURE, Yann GOBARD

Date de publication : 10 mars 2002

Pour explorer cet article
Télécharger l'extrait gratuit

Vous êtes déjà abonné ?Connectez-vous !

Sommaire

Présentation

Auteur(s)

  • Guy BOSTBARGE : Ingénieur des Arts et Métiers - Directeur général de la société Amis

  • Henri FAURE : Ingénieur des Arts et Métiers et de l’École supérieure de soudure autogène - Administrateur de la société Amis

  • Yann GOBARD : Ingénieur de l’École supérieure de l’énergie et des matériaux et diplômé du centre de Mise en forme de l’École des mines de Paris - Directeur adjoint de production et responsable du bureau d’études et des méthodes de la société Amis

Lire cet article issu d'une ressource documentaire complète, actualisée et validée par des comités scientifiques.

Lire l’article

INTRODUCTION

Le forgeage à froid (ou extrusion) a déjà été décrit dans un premier article Forgeage à froid de l’acier- Choix de l’acier et procédés.

La mise au point d’une gamme de forgeage nécessite la détermination de la géométrie des différentes opérations et la conception et la réalisation des outillages.

La simulation permet de limiter le nombre d’essais réels et de réduire les temps de mise au point des nouvelles gammes.

L’extrusion d’une pièce peut se concevoir soit dans le cas d’une pièce nouvelle qu’il faut produire à moindre coût ou dont il faut résoudre des problèmes fonctionnels, soit dans le cas d’une pièce existante dont on envisage de changer le mode de fabrication pour les mêmes raisons que précédemment.

Des exemples de réalisation seront donnés pour chacun de ces deux cas.

Cet article est réservé aux abonnés.
Il vous reste 92% à découvrir.

Pour explorer cet article
Téléchargez l'extrait gratuit

Vous êtes déjà abonné ?Connectez-vous !


L'expertise technique et scientifique de référence

La plus importante ressource documentaire technique et scientifique en langue française, avec + de 1 200 auteurs et 100 conseillers scientifiques.
+ de 10 000 articles et 1 000 fiches pratiques opérationnelles, + de 800 articles nouveaux ou mis à jours chaque année.
De la conception au prototypage, jusqu'à l'industrialisation, la référence pour sécuriser le développement de vos projets industriels.

DOI (Digital Object Identifier)

https://doi.org/10.51257/a-v1-m3086


Cet article fait partie de l’offre

Mise en forme des métaux et fonderie

(125 articles en ce moment)

Cette offre vous donne accès à :

Une base complète d’articles

Actualisée et enrichie d’articles validés par nos comités scientifiques

Des services

Un ensemble d'outils exclusifs en complément des ressources

Un Parcours Pratique

Opérationnel et didactique, pour garantir l'acquisition des compétences transverses

Doc & Quiz

Des articles interactifs avec des quiz, pour une lecture constructive

ABONNEZ-VOUS

Cet article est réservé aux abonnés.
Il vous reste 92% à découvrir.

Pour explorer cet article
Téléchargez l'extrait gratuit

Vous êtes déjà abonné ?Connectez-vous !


L'expertise technique et scientifique de référence

La plus importante ressource documentaire technique et scientifique en langue française, avec + de 1 200 auteurs et 100 conseillers scientifiques.
+ de 10 000 articles et 1 000 fiches pratiques opérationnelles, + de 800 articles nouveaux ou mis à jours chaque année.
De la conception au prototypage, jusqu'à l'industrialisation, la référence pour sécuriser le développement de vos projets industriels.

Cet article fait partie de l’offre

Mise en forme des métaux et fonderie

(125 articles en ce moment)

Cette offre vous donne accès à :

Une base complète d’articles

Actualisée et enrichie d’articles validés par nos comités scientifiques

Des services

Un ensemble d'outils exclusifs en complément des ressources

Un Parcours Pratique

Opérationnel et didactique, pour garantir l'acquisition des compétences transverses

Doc & Quiz

Des articles interactifs avec des quiz, pour une lecture constructive

ABONNEZ-VOUS

Sommaire
Sommaire

BIBLIOGRAPHIE

  • (1) -   *  -  Références

  • (2) - KUDO (H.) -   Neuere Fortschritte und Anwendungen der Kaltumformung in Japan  -  . International Cold Forging Congress Brighton 1-3 oct. 1975 254 p. International Cold Forging Group. I.C.F.G. Correspondant Français : CETIM.

  • (3) -   Formage à froid des métaux par extrusion  -  . 5 p., S.N.E.F.

  • (4) - BAQUE (P.), FELDER (E.), HYAFIL (J.), DESCATHA (Y.) -   Mise en forme des métaux  -  . Vol. 2. 4e trimestre 1973 Dunod p. 177-95.

  • (5) - SAMANTA (S.K.) -   Effect of friction and specimen geometry on the ductile fracture in upset forging  -  . J. Eng. Materials Technology (USA) janv. 1975 p. 14-20.

  • (6) - CHENOT (J.L.), FELDER (E.) -   Le comportement des métaux et la modélisation des procédés de mise en forme  -  . Vol. 3...

DANS NOS BASES DOCUMENTAIRES

  • L’état métallique

  • Aciers à outils

  • Alliages magnétiques doux

  • Méthodes de calcul en plasticité

  • Métallurgie en mise en forme

  • Frappe à froid de l’acier

  • ...

1 Données économiques

En France, on distingue deux types de forge : les forges intégrées des constructeurs automobiles et les forges autonomes. La production des seules forges autonomes est passée de 4 850 t en 1970 à environ 34 000 t en 1996. La figure A montre l’évolution du tonnage livré par les forges autonomes. Actuellement, l’industrie automobile absorbe 94 % de la production des forges autonomes. Le reste se répartit entre principalement le machinisme agricole et la construction mécanique .

La part de pièces forgées à froid dans les véhicules automobiles n’a cessé de croître.

HAUT DE PAGE

2 Sites Internet

SNEF http://www.3s.hmg.inpg.fr

Amis http://www.amis-extrusion.fr

CEMEF http://www.ensmp.fr

HAUT DE PAGE

3 Extrudeurs

(liste non exhaustive)

AMIS

Gevelot

Fomer

Ascoforge SAFE

Setforge

Des informations complémentaires sont disponibles auprès du SNEF (Syndicat national de l’estampage...

Cet article est réservé aux abonnés.
Il vous reste 94% à découvrir.

Pour explorer cet article
Téléchargez l'extrait gratuit

Vous êtes déjà abonné ?Connectez-vous !


L'expertise technique et scientifique de référence

La plus importante ressource documentaire technique et scientifique en langue française, avec + de 1 200 auteurs et 100 conseillers scientifiques.
+ de 10 000 articles et 1 000 fiches pratiques opérationnelles, + de 800 articles nouveaux ou mis à jours chaque année.
De la conception au prototypage, jusqu'à l'industrialisation, la référence pour sécuriser le développement de vos projets industriels.

Cet article fait partie de l’offre

Mise en forme des métaux et fonderie

(125 articles en ce moment)

Cette offre vous donne accès à :

Une base complète d’articles

Actualisée et enrichie d’articles validés par nos comités scientifiques

Des services

Un ensemble d'outils exclusifs en complément des ressources

Un Parcours Pratique

Opérationnel et didactique, pour garantir l'acquisition des compétences transverses

Doc & Quiz

Des articles interactifs avec des quiz, pour une lecture constructive

ABONNEZ-VOUS