Article

1 - PLIAGE EN TOMBÉ DE BORD

2 - TÔLE HLE

3 - RÉSULTATS EXPÉRIMENTAUX

4 - CONCLUSION

Article de référence | Réf : BM7514 v1

Étude expérimentale du pliage de tôles : application aux aciers HLE

Auteur(s) : Ali MKADDEM, Alain POTIRON

Date de publication : 10 oct. 2006

Pour explorer cet article
Télécharger l'extrait gratuit

Vous êtes déjà abonné ?Connectez-vous !

Sommaire

Présentation

RÉSUMÉ

Le pliage par tombé de bord des tôles en aciers HLE est l’opération de mise en forme à froid d’un matériau plat avec dépassement de sa limite élastique. Dans ce procédé, après relâchement des contraintes, une déformation permanente persiste, ainsi que des modifications du comportement du matériau et des erreurs de géométrie sur le produit. Les paramètres qui influencent le plus la qualité du produit fini sont de plusieurs types : cadence et puissance de la machine, rayon, course et angle de l’outil, formabilité, anisotropie et propriétés élastiques du matériau.

Lire cet article issu d'une ressource documentaire complète, actualisée et validée par des comités scientifiques.

Lire l’article

ABSTRACT

 

Auteur(s)

  • Ali MKADDEM : Maître de conférences de l’École nationale supérieure des arts et métiers (ENSAM), centre de Châlons-en-Champagne Laboratoire de mécanique et procédés de fabrication (LMPF) EA 4106

  • Alain POTIRON : Professeur émérite de l’université d’Angers Laboratoire de procédés, matériaux et instrumentation (LPMI)

INTRODUCTION

Le pliage, en tant que procédé, est l’opération de mise en forme à froid d’un matériau plat, avec ou sans lubrification, obtenue par dépassement de sa limite élastique. Dans ce cas, la contrainte et la déformation ne sont plus proportionnelles et sont reliées par une loi non linéaire. Une partie de la déformation n’est plus réversible. Après recul des outils et relâchement des contraintes, il se produit un retour élastique et il persiste une déformation permanente résultant de glissements irréversibles de certains plans cristallographiques les uns par rapport aux autres.

Cette opération se distingue de l’emboutissage par le fait que les contraintes latérales sont nulles. La dualité « expansion-rétreint », les deux modes de sollicitations qui entrent en jeu en emboutissage, n’est généralement pas rencontrée. Les paramètres les plus influents dans une opération de pliage peuvent être classés en trois catégories :

  • paramètres liés à la machine : cadence, puissance, etc. ;

  • paramètres liés à l’outillage : rayon, course, angle, jeu, etc. ;

  • paramètres liés au matériau : formabilité, propriétés élastiques, anisotropie, etc.

Le produit fini est sensible à ces trois types de paramètres ; néanmoins, selon la destination finale de la pièce et les critères de qualité demandés, il peut y avoir prépondérance d’un paramètre par rapport à un autre ou d’une famille par rapport aux deux autres. Dans la conception moderne, des exigences autres que mécaniques et de service interviennent. L’aspect esthétique d’un produit obtenu par mise en forme est de plus en plus recherché. L’ensemble de ces contraintes de fabrication se répercute dans la pièce. L’état géométrique et mécanique du produit plié aura ultérieurement une grande influence sur la tenue en service des pièces.

Cet article est réservé aux abonnés.
Il vous reste 93% à découvrir.

Pour explorer cet article
Téléchargez l'extrait gratuit

Vous êtes déjà abonné ?Connectez-vous !


L'expertise technique et scientifique de référence

La plus importante ressource documentaire technique et scientifique en langue française, avec + de 1 200 auteurs et 100 conseillers scientifiques.
+ de 10 000 articles et 1 000 fiches pratiques opérationnelles, + de 800 articles nouveaux ou mis à jours chaque année.
De la conception au prototypage, jusqu'à l'industrialisation, la référence pour sécuriser le développement de vos projets industriels.

DOI (Digital Object Identifier)

https://doi.org/10.51257/a-v1-bm7514


Cet article fait partie de l’offre

Travail des matériaux - Assemblage

(177 articles en ce moment)

Cette offre vous donne accès à :

Une base complète d’articles

Actualisée et enrichie d’articles validés par nos comités scientifiques

Des services

Un ensemble d'outils exclusifs en complément des ressources

Un Parcours Pratique

Opérationnel et didactique, pour garantir l'acquisition des compétences transverses

Doc & Quiz

Des articles interactifs avec des quiz, pour une lecture constructive

ABONNEZ-VOUS

Lecture en cours
Présentation

Cet article est réservé aux abonnés.
Il vous reste 94% à découvrir.

Pour explorer cet article
Téléchargez l'extrait gratuit

Vous êtes déjà abonné ?Connectez-vous !


L'expertise technique et scientifique de référence

La plus importante ressource documentaire technique et scientifique en langue française, avec + de 1 200 auteurs et 100 conseillers scientifiques.
+ de 10 000 articles et 1 000 fiches pratiques opérationnelles, + de 800 articles nouveaux ou mis à jours chaque année.
De la conception au prototypage, jusqu'à l'industrialisation, la référence pour sécuriser le développement de vos projets industriels.

Cet article fait partie de l’offre

Travail des matériaux - Assemblage

(177 articles en ce moment)

Cette offre vous donne accès à :

Une base complète d’articles

Actualisée et enrichie d’articles validés par nos comités scientifiques

Des services

Un ensemble d'outils exclusifs en complément des ressources

Un Parcours Pratique

Opérationnel et didactique, pour garantir l'acquisition des compétences transverses

Doc & Quiz

Des articles interactifs avec des quiz, pour une lecture constructive

ABONNEZ-VOUS

Sommaire
Sommaire

BIBLIOGRAPHIE

  • (1) - COL (A.) -   Emboutissage des tôles – Importance des modes de déformation  -  . Base documentaire « Travail des matériaux. Assemblage », Techniques de l’Ingénieur (2002).

  • (2) - COL (A.) -   Emboutissage des tôles – Aspects mécaniques  -  . Base documentaire « Travail des matériaux. Assemblage », Techniques de l’Ingénieur (2002).

  • (3) - MARCINIAK (Z.), DUNCAN (J.) -   Bending. Mechanics of sheet metal forming.  -  Première publication, E. Arnold, Grande-Bretagne, ISBN0-340-56405-9, p. 68-99 (1992).

  • (4) - KALPAKJIAN (S.) -   Manufacturing process for engineering materials.  -  2e éd. Addision-Wesley Publishing Company, USA, ISBN0-201-60702-6 (1991).

  • (5) - MONGIS (J.) -   Les aciers à haute limite d’élasticité – Bilan pour le mécanicien.  -  Cetim Informations, no 73, ISSN 0399-0001, p. 7-12, déc. 1981.

  • ...

Cet article est réservé aux abonnés.
Il vous reste 94% à découvrir.

Pour explorer cet article
Téléchargez l'extrait gratuit

Vous êtes déjà abonné ?Connectez-vous !


L'expertise technique et scientifique de référence

La plus importante ressource documentaire technique et scientifique en langue française, avec + de 1 200 auteurs et 100 conseillers scientifiques.
+ de 10 000 articles et 1 000 fiches pratiques opérationnelles, + de 800 articles nouveaux ou mis à jours chaque année.
De la conception au prototypage, jusqu'à l'industrialisation, la référence pour sécuriser le développement de vos projets industriels.

Cet article fait partie de l’offre

Travail des matériaux - Assemblage

(177 articles en ce moment)

Cette offre vous donne accès à :

Une base complète d’articles

Actualisée et enrichie d’articles validés par nos comités scientifiques

Des services

Un ensemble d'outils exclusifs en complément des ressources

Un Parcours Pratique

Opérationnel et didactique, pour garantir l'acquisition des compétences transverses

Doc & Quiz

Des articles interactifs avec des quiz, pour une lecture constructive

ABONNEZ-VOUS