Logo ETI Quitter la lecture facile

Apple : 1 (milliard), Samsung : 0

Posté le par La rédaction dans Informatique et Numérique

Samsung  vient d’être condamné à verser plus d’un milliard de dollars à son concurrent Apple pour cause de violation de brevets.

Première grande victoire pour la marque à la pomme. Après seulement trois jours de délibérations, le jury a tranché en faveur du fabricant d’iPhone, estimant que des brevets liés à l’iPad et l’iPhone avaient bel et bien été violés par le Sud-Coréen. Les avocats de la firme américaine ont réussi à  démontrer que Samsung avait copié le design, des icones ainsi que les emballages des appareils.

De son côté, Samsung n’a pas réussi à convaincre les jurés qu’Apple s’était lui aussi fourvoyé en plagiant certaines de ses technologies Wifi. Voilà donc un revers qui risque de coûter cher à Samsung. D’autant que la guerre est toujours vive et qu’Apple, dynamisé par cette victoire, ne compte pas en rester là : le géant américain a déjà annoncé avoir déposé une demande d’interdiction de commercialisation de 8 appareils Samsung : les Galaxy S 4G, S2 AT&T, S2 Skyrocket, S2 T-Mobile, S2 Epic 4G, S Showcase, le Droid Charge et le Galaxy Prevail. Le Galaxy S3 n’est pas concerné par cette demande qui sera examinée par le juge lors de l’audience du 20 septembre.

De son côté, le Sud-corréen affiche sa détermination et tente de rassurer salariés, clients, partenaires et investisseurs. Ce lundi, son cours en Bourse subissait déjà une baisse de 6.81 % à la bourse de Séoul, quand l’action d’Apple prenait 2 %. Néanmoins, Samsung devrait pouvoir maintenir ses appareils, smartphones et autres tablettes, soit en contournant les brevets d’Apple, soit en payant à son concurrent des royalties.

Par Audrey Loubens, journaliste scientifique

(Crédit photo : AFP)

Pour aller plus loin

Posté le par La rédaction


Réagissez à cet article

Commentaire sans connexion

Pour déposer un commentaire en mode invité (sans créer de compte ou sans vous connecter), c’est ici.

Captcha

Connectez-vous

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous et retrouvez plus tard tous vos commentaires dans votre espace personnel.

INSCRIVEZ-VOUS
AUX NEWSLETTERS GRATUITES !