Logo ETI Quitter la lecture facile

Décryptage

Des chercheurs sibériens mettent au point un nouveau matériau

Posté le par La rédaction dans Matériaux, Biotech & chimie

Des chercheurs de l'institut Nikolaev de chimie non-organique de Novossibirsk et de l'institut de biophysique de Krasnoïarsk, tous deux dépendant de la branche sibérienne de l'académie des sciences, ont mis au point un nouveau matériau hybride constitué de nanotubes de carbone et de nanodiamants.

Cette nouvelle structure présente des propriétés particulières. Les nanodiamants émettent de la lumière lorsqu’on leur applique un champ magnétique fort. Les nanotubes de carbone permettent de renforcer le champ magnétique appliqué et donc l’intensité de la lumière émise. Ce nouveau matériau sera utile pour un large éventail de technologies, par exemple d’affichage ou de diagnostic médical.

Pour créer ce nouveau matériau, les chercheurs ont déposé sur des nanotubes de carbone alignés une couche de nanodiamants. Du fait des liaisons carbone des deux structures, il a été difficile de les lier de manière permanente. Cette découverte a fait l’objet d’une publication dans la revue scientifique Nature. Les images ci-dessous y ont été publiées. Sur les images du haut, on peut observer l’alignement des nanotubes de carbone avant d’y déposer une couche de nanodiamants. Ces photos ont été prises grâce à un microscope électronique à balayage. Sur les photos du bas, on peut observer la lumière émise par la structure hybride en fonction du champ électrique appliqué de 0 à 15 V/micro-m.

Source : bulletins électroniques

Et aussi dans les
ressources documentaires :

Pour aller plus loin

Posté le par La rédaction


Réagissez à cet article

Commentaire sans connexion

Pour déposer un commentaire en mode invité (sans créer de compte ou sans vous connecter), c’est ici.

Captcha

Connectez-vous

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous et retrouvez plus tard tous vos commentaires dans votre espace personnel.

INSCRIVEZ-VOUS
AUX NEWSLETTERS GRATUITES !