Logo ETI Quitter la lecture facile

Décryptage

Le nid d’abeilles révolutionne la pierre naturelle et le béton

Posté le par La rédaction dans Matériaux, Biotech & chimie

Un panneau sandwich combinant des matériaux traditionnels et lourds tels que le béton et la pierre naturelle à des panneaux structurels en nid d’abeilles, est trois fois plus léger, plus résistant et moins fragile qu’un panneau monolithique en pierre naturelle, avec un confort thermique et un amortissement des vibrations améliorés. Explications.

En combinant ses âmes de panneaux sandwichs aux matériaux traditionnellement utilisés dans le secteur du bâtiment tels que la pierre naturelle (marbre, granit, gré…) ou le béton, Nidaplast composites, le concepteur du nid d’abeilles extrudé en polypropylène, ouvre de nouvelles perspectives aux architectes, aux designers et aux décorateurs d’intérieurs. Ce nouveau procédé qui permet en effet de travailler avec une tranche de matière première fine comme une peau, en épaisseur très faible, économise la matière première et donc d’allonge la durée de vie des carrières, mais aussi de facilite le travail de la structure sandwich en lui apportant une plus grande légèreté.

« Cette combinaison composite permet aux architectes de répondre aux exigences haut de gamme de leur client à coût réduit. Les matériaux nobles gardent leur apparence et leur esthétisme tout en étant moins chers, plus légers, et moins fragiles », explique Claire Ducreux, chargée de Marketing et de communication de Nidaplast.

De plus, l’utilisation de l’âme Nidaplast dans les panneaux sandwichs améliore la résistance de la pierre naturelle. Cette combinaison se retrouve dans la réalisation de structures portantes et autoportantes telles que les planchers, les planchers sur plots ou les marches d’escaliers. Une fine peau de marbre de 5 mm encollée à une âme Nidaplast de 28mm peut ainsi supporter des efforts et des déformations jusqu’à 50 fois supérieurs à un panneau de marbre classique de 20mm.

Légers et résistants, ces panneaux peuvent également être appliqués verticalement pour les cloisons et façades ou être utilisés pour le mobilier d’intérieur. La combinaison d’une âme Nidaplast et d’une peau de pierre ou de béton permet de travailler et de déplacer plus aisément des matériaux habituellement très lourds et  offre de nombreuses possibilités (table, chaise, …) aussi bien dans la mise en forme, que dans la mise en valeur des fines tranches de pierre naturelle.

Nidaplast composites propose une large gamme d’âmes structurelles en nid d’abeilles adaptées à chaque projet ou utilisation en fonction des exigences techniques et mécaniques :

  • une âme pour panneau sandwich composée de nid d’abeilles, d’un film plastique et d’un non tissé en polyester qui est utilisable en sous couche acoustique imputrescible, en tant qu’absorbeur de chocs et rehausseur de niveau ;
  • une grille thermoplastique renforcée de verre qui permet de rigidifier l’âme structurelle en nid d’abeilles, qui allège et renforce la pierre naturelle soit en parement vertical soit en mobilier d’intérieur. Selon l’importance des sollicitations, une gamme de 3 niveaux de densité de la grille thermoplastique renforcée verre est disponible ;
  • une fine couche de fibre de verre et une résine préalablement combinée à l’âme nid d’abeilles qui permet une grande résistance de la structure sandwich (nidaplast + pierre naturelle) en milieu humide et corrosif ;
  • avec une fine peau d’acier galvanisé, qui renforce la pierre naturelle pour répondre à des sollicitations importantes avec une meilleure résistance au feu.
     
Pour aller plus loin

Posté le par La rédaction


Réagissez à cet article

Commentaire sans connexion

Pour déposer un commentaire en mode invité (sans créer de compte ou sans vous connecter), c’est ici.

Captcha

Connectez-vous

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous et retrouvez plus tard tous vos commentaires dans votre espace personnel.

INSCRIVEZ-VOUS
AUX NEWSLETTERS GRATUITES !