Logo ETI Quitter la lecture facile

En ce moment

Quelles sont les entreprises qui ont su optimiser leur outil de production ?

Posté le par La rédaction dans Entreprises et marchés

Pour encourager les industriels français, le SYMOP a décidé de créer le prix Prix Productivez ! 2014. Alsacienne de Meubles, CAUQUIL et MAGAFOR, sont les trois sociétés lauréates cette année !

Travailler sur la baisse du coût de la main d’œuvre n’est pas suffisant. Le Syndicat français des machines et technologies de production (SYMOP) en est convaincu, doper l’industrie française passe par une mise à niveau de l’outil de production. Pour aider les industriels français à aller dans ce sens, le SYMOP a décidé de créer un label. Chaque entreprise qui le souhaite peut donc remplir un dossier et demander à bénéficier. Celui-ci est attribué par un comité de labellisation selon le respect de critères objectifs. Tout d’abord, la technologie de production doit être intégrée en France par une entreprise implantée en France. Deuxièmement, les gains de productivités doivent être significatifs. Enfin, il ne doit pas y avoir de conséquences négatives sur l’emploi.

Lancée en 2012, cette initiative a labellisé 56 entreprises dès 2013 au cours de deux sessions. Cette année, une seule session a eu lieu pendant laquelle dix-sept entreprises se sont vues remettre le label Productivez ! 2014. C’est le cas de AZ METALS, un sous-traitant en métallurgie qui a divisé par deux son temps de production tout en profitant d’une baisse des coûts de 13%. Une réussite liée à la mise en place du dispositif ROBOT Start PME et au développement d’un robot dédié à la production à distance de nouvelles pièces. Les opérateurs peuvent dès lors se consacrer à la fabrication de pièces unitaires. De son côté, BEIRENS, spécialiste des cheminées industrielles mécano-soudées pour le chauffage a modernisé sa fabrication en créant une cellule de fabrication cheminée de façon à rassembler les équipements autour d’une même machine. Là encore, les salariés peuvent accroître leurs compétences en ne se consacrant plus qu’à des tâches à forte valeur ajoutée. Au final BEIRENS a vu sa capacité de production tripler et estime ses gains de productivité à 30%. Pour les FORGES DE NIAUX, expert en pièces d’usure destinées au marché agricole,  le choix de l’automatisation a aussi été bénéfique. C’est désormais un robot doté d’une visualisation industrielle intégrée qui assure la manutention et la supervision. Un système qui diminue le temps de chargement des pièces de 80%, la capacité de production sur les installations grande série a bondi de 10%.

Ainsi, en récompensant ceux qui ont fait évoluer leur process, le SYMOP veut mettre en lumière l’importance capitale des outils de production dans la compétitivité des industries françaises. En complément de la création du label Productivez !, le syndicat a décidé de décerner un prix éponyme. Pour la première fois, le prix Productivez ! a donc été décerné à trois lauréats, parmi les treize labellisés 2013 les plus représentatifs du label : Aldes, Ets. Callewaert, Société Alsacienne de Meubles, SAS Forêts et Sciages Autun, Cauquil SAS, Meca-Innov’, Simeto, Usines Desautel, Meda-Manufacturing, SD Services, Les ateliers du Vallon, Magafor et TSA Inox, réparties en trois catégories : Productivité, Innovation Process et Mention spéciale du jury. Le jury était composé de 9 experts de l’industrie mais aussi de l’économie. Autour du président Jean-Paul Papin, directeur de l’agence de programme du CETIM et vice-président des Instituts Carnot , Vincent Charlet, directeur de La Fabrique de l’Industrie, Jean-Philippe Vanot, président de ParisTech, Nicolas Baverez, économiste et éditorialiste au Point, Robin Rivaton, économiste et consultant en stratégie à la Fondapol, Patrice Desmedt, journaliste à L’Usine nouvelle, Roland Dutertre, Compagnon Chaudronnier du Devoir, Eric Fresnel, vice-président du Symop et P-DG de la société

Sleever International, et Jean-Camille Uring, président du Symop, ont remis le Prix Productivité à la Société Alsacienne de Meubles pour sa stratégie de forte automatisation. La SALM a en effet embauché 200 salariés pour la création d’une nouvelle usine dotée d’un îlot robotisé et d’une machine de découpe au jet d’eau, le tout permettant un gain de productivité de 30%. Le Prix Innovation process à échu à Cauquil SAS pour son investissement dans des équipements innovants visant à simplifier et sécuriser la production. Enfin, la Mention spéciale du jury à été décernée à Magafor. Cette entreprise investit régulièrement dans son outil de production et a créé avec un fabricant de machines un transfert rotatif autonome et autocontrôlé assisté d’un robot. Des efforts qui ont divisé par 3 les temps de production.

Une deuxième session de labellisation devrait être organisée au deuxième semestre 2014.

Pour obtenir le label : www.labelproductivez@productivez.fr / www.symop.com/productivez/label

Par Audrey Loubens, journaliste scientifique

Et aussi dans les
ressources documentaires :

Posté le par La rédaction


Réagissez à cet article

Commentaire sans connexion

Pour déposer un commentaire en mode invité (sans créer de compte ou sans vous connecter), c’est ici.

Captcha

Connectez-vous

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous et retrouvez plus tard tous vos commentaires dans votre espace personnel.

INSCRIVEZ-VOUS
AUX NEWSLETTERS GRATUITES !