Logo ETI Quitter la lecture facile

En ce moment

Réactions politiques au projet de loi sur la transition énergétique

Posté le par La rédaction dans Énergie

[AFP - 30/07/2014] Réactions politiques mercredi au projet de loi de programmation sur la transition énergétique présenté en Conseil des ministres...

– Association des régions de France: « Ce texte consolidé engage la France sur des objectifs ambitieux et réalistes à la fois. Il introduit un nouveau modèle qui fait une large place aux collectivités locales. Les régions étaient particulièrement attentives aux évolutions du texte permettant d’enclencher une dynamique ambitieuse en faveur de la rénovation énergétique des logements. De leur point de vue, l’enjeu majeur réside dans la capacité des différents acteurs publics à créer un véritable +guichet unique+ susceptible d’accompagner les ménages tout au long de leur projet de travaux, et travaillant à la fois à la structuration de l’offre de professionnels qualifiés. » (communiqué)

– Julien Aubert, député UMP du Vaucluse: « Le gouvernement s’apprête à dépenser des milliards d’euros sans avoir réfléchi aux outils nécessaires pour assurer une dépense efficace. Les objectifs retenus par le projet de Mme Royal sont flous: ils n’ont qu’un but purement politicien, à savoir contenter les Verts. S’agissant du nucléaire, on ne peut que constater la lâcheté dont le gouvernement fait preuve. En voulant copier le modèle allemand, il s’apprête à mettre à mort une filière française d’exception, sans toutefois le reconnaître clairement. (Toutefois) le gouvernement rejoint l’opposition notamment sur la question du tout électrique dans le domaine des transports en ouvrant des voies aux multiples technologies et aux différentes sources énergétiques. De même, s’agissant de la simplification administrative, quelques avancées sont prévues par ce projet de loi. » (communiqué)

– François Brottes, député PS et président de la commission des Affaires économiques de l’Assemblée nationale: « Pour réduire la facture énergétique de la France, lutter contre le chômage et répondre au défi du changement climatique, ce texte engage un travail collectif de pédagogie et de conviction partagée. Chacun de nous en sera décideur et acteur. Ce texte démultiplie les capacités d’initiative pour réussir la transition énergétique, c’est-à-dire gagner la bataille d’une énergie propre, diversifiée et vraiment accessible à tous (…). C’est un texte de réconciliation et de rassemblement. » (communiqué)

– Le Parti communiste français: « L’objectif de diminuer par deux nos consommations d’énergie à l’horizon 2050 est réaffirmé. Cet objectif est contestable et il est pour le Parti communiste un objectif insoutenable! Cette perspective est complètement incohérente avec l’évolution démographique de notre pays dont les prévisions s’acheminent vers 70 millions d’habitants en 2050 et d’autre part par l’exigence du droit à l’énergie pour tous en corrélation avec la satisfaction des besoins sociaux. Les baisses de consommation observées ne sont que les conséquences de la crise sur l’activité économique et l’augmentation de la précarité énergétique. Le PCF ne se résigne pas à la désindustrialisation de notre pays. Et cela suppose un accroissement de nos capacités de production et donc de consommation d’énergie. » (communiqué)

– Didier Guillaume, président du groupe socialiste du Sénat: « Ce projet tant attendu vient concrétiser les engagements du président de la République et constituera sans nul doute l’un des plus gros dossiers de la rentrée parlementaire. Le nouveau modèle énergétique français, c’est un levier important d’investissements d’avenir pour relancer la machine de la croissance et la création d’emplois durables. Un véritable foyer d’innovation pour nos entreprises, dans de nombreux secteurs au premier rang desquels la construction, les transports, les énergies renouvelables, et l’économie circulaire. C’est une chance à saisir sans tarder pour le développement de nos territoires. C’est aussi une chance à saisir pour tous les ménages français: économiser l’énergie, c’est la garantie d’une baisse de factures! » (communiqué)

« Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2014 Agence France-Presse. »

Posté le par La rédaction


Réagissez à cet article

Commentaire sans connexion

Pour déposer un commentaire en mode invité (sans créer de compte ou sans vous connecter), c’est ici.

Captcha

Connectez-vous

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous et retrouvez plus tard tous vos commentaires dans votre espace personnel.

INSCRIVEZ-VOUS
AUX NEWSLETTERS GRATUITES !