Logo ETI Quitter la lecture facile

Le meilleur du net

TOP 5 : Les articles les plus lus en #Mars2020

Posté le par Djibril SOUMAH dans Innovations sectorielles

Quels sont les articles les plus lus dans le magazine d'actualité en mars 2020 ? Ce mois-ci, on a évidemment parlé du Covid-19, de ses conséquences économiques, environnementales sur la planète ainsi que de bio-inspiration et de vin.

1. Le Coronavirus fait chuter les particules fines en Chine

Le coronavirus bouleverse de plus en plus l’activité économique mondiale. Cela a au moins une bonne conséquence pour la planète : les émissions de particules fines chutent en Chine, selon les données du Service pour la surveillance de l’atmosphère de Copernicus (CAMS) du CEPMMT.

2. Les cartes indispensables pour suivre la propagation du Covid-19

Dès le début de la pandémie de Covid-19, plusieurs outils en libre accès sur le web traquent en temps réel sa propagation à travers le monde. Compilant les données d’épidémiologie dans des cartes interactives, souvent reprises dans la presse, ces sites ont rapidement prouvé leur utilité auprès du grand public. Tour d’horizon des meilleurs outils de suivi.

3. (Replay) Impact du Covid-19 sur les perspectives économiques

Le fort ralentissement économique qui se dessine avec la propagation du Coronavirus fait peser un risque accru sur la situation financière des entreprises, particulièrement pour celles qui sont très endettées et dont l’activité serait affectée. Il y a quelques semaine nous avons demandé à Denis Ferrand d’intervenir afin de nous donner sa vision des perspectives économiques industrielles. Nous ne savions pas à quel point cette question allait être sensible et sur toutes les lèvres, et Denis Ferrand ne savait pas que les slides qu’il nous avait transmis seraient plus que jamais d’actualité. Nous vous proposons dans ce webinar de faire un tour d’horizon des différents scénarios possibles et de s’interroger sur une vison du cycle probable de l’après crise.

4. Copier le fonctionnement du cerveau pour économiser de l’énergie

La neuromorphique consiste à s’inspirer du cerveau humain pour créer artificiellement des réseaux intelligents. Un exemple de bio-inspiration qui pourrait à terme permettre le développement de réseaux performants et moins énergivores.

5. Adapter les vignobles français au réchauffement climatique

La hausse des températures de l’air perturbe le fonctionnement des vignes et modifie la composition des raisins. Nathalie Ollat, ingénieure de recherche à l’INRAE, nous explique comment aider la filière viti-vinicole à se préparer au climat de demain.

Crédit photo de une : National Institute of Allergy and Infectious Diseases (NIAID)Creative Commons

 

Pour aller plus loin

Posté le par Djibril SOUMAH


Réagissez à cet article

Commentaire sans connexion

Pour déposer un commentaire en mode invité (sans créer de compte ou sans vous connecter), c’est ici.

Captcha

Connectez-vous

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous et retrouvez plus tard tous vos commentaires dans votre espace personnel.

INSCRIVEZ-VOUS
AUX NEWSLETTERS GRATUITES !