Article de référence | Réf : J2271 v1

Formulation des peintures - Pigments et colorants

Auteur(s) : Jean-Claude LAOUT

Date de publication : 10 sept. 2005

Pour explorer cet article
Télécharger l'extrait gratuit

Vous êtes déjà abonné ?Connectez-vous !

Sommaire

Présentation

Version en anglais En anglais

RÉSUMÉ

Cet article présente les principales caractéristiques des différents pigments et colorants utilisés en formulation des peintures, illustrant ainsi la grande diversité de ces matières premières pulvérulentes. Ces dernières ne sont pas seules à rentrer dans la composition des peintures, les matières de charge contribuent elles aussi aux propriétés finales de la peinture.

Lire cet article issu d'une ressource documentaire complète, actualisée et validée par des comités scientifiques.

Lire l’article

Auteur(s)

  • Jean-Claude LAOUT : Docteur en chimie (3 cycle) - Ancien responsable du service « Peintures » des Laboratoires Wolff (Lyon)

INTRODUCTION

Ce formulaire présente les principales caractéristiques des pigments et colorants utilisés dans la formulation des peintures et étudiés dans les paragraphes 3.3 et 3.4 de l’article général Formulation des peintures- Physico-chimie et matières pulvérulentes « Formulation des peintures. Physico-chimie et matières pulvérulentes ».

Bien que non exhaustive, la liste des pigments (tableaux 1 à 5) et des colorants (tableau 6) met en évidence la grande diversité de ces matières premières mise à la disposition du formulateur. Ces matières pulvérulentes sont généralement utilisées en mélange avec des matières de charge, chacune d’elles contribuant aux propriétés finales de la peinture. Deux exemples illustrent ce critère.

Peintures pour le bâtiment

Dans ces peintures, le dioxyde de titane sous forme rutile est associé aux carbonates de calcium de manière à masquer par opacité après séchage la couleur ou les contrastes de couleur du subjectile. Cette propriété est due à son indice de réfraction élevé (cf. article Formulation des peintures- Physico-chimie et matières pulvérulentes§ 2.6.1, tableau 11).

Peintures anticorrosion

Dans les peintures primaires anticorrosion, l’orthophosphate de zinc est associé au chromate basique de zinc. Cette synergie permet une protection accrue du support métallique vis-à-vis des espèces agressives du milieu dans lequel elles sont exposées.

Colorants

Moins utilisés que les pigments, ils trouvent leur application, par exemple, dans le développement des teintes pour bois.

Pour d’autres renseignements, on pourra consulter les références et parues dans les Techniques de l’Ingénieur.

Cet article est réservé aux abonnés.
Il vous reste 94% à découvrir.

Pour explorer cet article
Téléchargez l'extrait gratuit

Vous êtes déjà abonné ?Connectez-vous !


L'expertise technique et scientifique de référence

La plus importante ressource documentaire technique et scientifique en langue française, avec + de 1 200 auteurs et 100 conseillers scientifiques.
+ de 10 000 articles et 1 000 fiches pratiques opérationnelles, + de 800 articles nouveaux ou mis à jours chaque année.
De la conception au prototypage, jusqu'à l'industrialisation, la référence pour sécuriser le développement de vos projets industriels.

DOI (Digital Object Identifier)

https://doi.org/10.51257/a-v1-j2271


Cet article fait partie de l’offre

Formulation

(121 articles en ce moment)

Cette offre vous donne accès à :

Une base complète d’articles

Actualisée et enrichie d’articles validés par nos comités scientifiques

Des services

Un ensemble d'outils exclusifs en complément des ressources

Doc & Quiz

Des articles interactifs avec des quiz, pour une lecture constructive

ABONNEZ-VOUS

Lecture en cours
Présentation
Version en anglais En anglais

Cet article est réservé aux abonnés.
Il vous reste 95% à découvrir.

Pour explorer cet article
Téléchargez l'extrait gratuit

Vous êtes déjà abonné ?Connectez-vous !


L'expertise technique et scientifique de référence

La plus importante ressource documentaire technique et scientifique en langue française, avec + de 1 200 auteurs et 100 conseillers scientifiques.
+ de 10 000 articles et 1 000 fiches pratiques opérationnelles, + de 800 articles nouveaux ou mis à jours chaque année.
De la conception au prototypage, jusqu'à l'industrialisation, la référence pour sécuriser le développement de vos projets industriels.

Cet article fait partie de l’offre

Formulation

(121 articles en ce moment)

Cette offre vous donne accès à :

Une base complète d’articles

Actualisée et enrichie d’articles validés par nos comités scientifiques

Des services

Un ensemble d'outils exclusifs en complément des ressources

Doc & Quiz

Des articles interactifs avec des quiz, pour une lecture constructive

ABONNEZ-VOUS

Sommaire
Sommaire

BIBLIOGRAPHIE

  • (1) - BONDOUX (A.) -   Colorants et pigments  -  . [AM 3 234]. Traité Plastiques et Composites (2003).

  • (2) - WYART (D.) -   Colorants liquides à base de dispersions pigmentaires  -  . [AM 3 235]. Traité Plastiques et Composites (2001).

  • (3) - COLOR INDEX INTERNATIONAL -   *  -  http://www.rexart.com/colorindex.html

Cet article est réservé aux abonnés.
Il vous reste 95% à découvrir.

Pour explorer cet article
Téléchargez l'extrait gratuit

Vous êtes déjà abonné ?Connectez-vous !


L'expertise technique et scientifique de référence

La plus importante ressource documentaire technique et scientifique en langue française, avec + de 1 200 auteurs et 100 conseillers scientifiques.
+ de 10 000 articles et 1 000 fiches pratiques opérationnelles, + de 800 articles nouveaux ou mis à jours chaque année.
De la conception au prototypage, jusqu'à l'industrialisation, la référence pour sécuriser le développement de vos projets industriels.

Cet article fait partie de l’offre

Formulation

(121 articles en ce moment)

Cette offre vous donne accès à :

Une base complète d’articles

Actualisée et enrichie d’articles validés par nos comités scientifiques

Des services

Un ensemble d'outils exclusifs en complément des ressources

Doc & Quiz

Des articles interactifs avec des quiz, pour une lecture constructive

ABONNEZ-VOUS