Logo ETI Quitter la lecture facile

News de science

3S Photonics lance des pompes laser vertes

Posté le par La rédaction dans Informatique et Numérique

La nouvelle gamme de modules laser de pompe de 3S Photonics intègre des puces laser qui permettent d’obtenir une puissance optique en sortie de fibre très élevée ou une consommation réduite de 20 à 80 %, en fonction de la priorité définie lors de la conception.

Dans les nouvelles générations de réseaux optiques, Metro ou D-WDM, l’amplificateur optique est un consommateur majeur d’énergie. Le besoin en amplificateur de plus en plus puissant, pour des liaisons FTTx ou des applications transpondeurs à haut débit (40 ou 100Gb/s) utilisant des lasers de pompe classiques, a un impact significatif et négatif sur la consommation d’énergie, la fiabilité et les coûts. Pour garantir la fiabilité requise des pompes laser actuellement utilisées dans ces amplificateurs, des systèmes de refroidissement sont utilisés. Les besoins en énergie qui en découlent et la dissipation de chaleur ont un impact majeur sur la conception, l’exploitation et le coût des amplificateurs optiques.Les lasers de pompe nouvelle génération de 3S Photonics sont conçus pour minimiser la consommation d’énergie et les coûts, tout en conservant une fiabilité optimale. L’intégration de ses propres puces laser dans l’ensemble de la gamme permettent d’obtenir une puissance optique en sortie de fibre très élevée ou une consommation considérablement réduite, en fonction de la priorité définie lors de la conception. Le résultat final est un coût de fabrication et d’exploitation plus faible, que ce soit pour les applications utilisant des amplificateurs EDFAs ou Raman.Ainsi, la gamme de produits 3S Photonics comprend des modules laser de pompe refroidis, semi-refroidis ou non refroidis :– les séries de modules 1999 HPM et 1999 CHP refroidis produisent des puissances optiques en sortie de fibre pouvant aller jusqu’à 720 mW, avec une réduction de la consommation d’énergie jusqu’à 20 % par rapport aux produits concurrents ;– la série 1999 HEP est un module semi refroidi (à 45°C) délivrant des puissances jusqu’à 450 mW. Il nécessite jusqu’à 50 % moins d’énergie pour fonctionner.– pour une plus grande économie, les pompes non refroidies 1999 HPU délivrent des puissances optiques jusqu’à 400 mW et une réduction de la consommation d’énergie de 80 %.Ce gain provient de l’utilisation d’une puce laser qualifiée sous-marine 1999 LCv2, fabriquée dans l’usine française de Nozay (Essonne) qui est intégrée dans un boitier hermétique Butterfly à 14 broches, incorporant un stabilisateur de longueur d’ondes à base de réseaux de Bragg sur fibre optique (FBG). » Au vu de la demande croissante de technologies vertes, et compte tenu de la pression constante, dans tous les secteurs d’activités, sur les coûts, la mise à disposition de pompes permettant des réductions de consommation d’énergie pouvant atteindre 80% contribuera à la révolution verte, enjeu majeur dans le secteur des télécoms, a déclaré Yannick Bailly, Directeur marketing de 3S Photonics. En outre, la réduction significative des coûts d’équipement et d’exploitation associés induit un véritable scénario gagnant-gagnant pour l’environnement et pour l’économie. »Par Marc Chabreuil

Posté le par La rédaction


Réagissez à cet article

Commentaire sans connexion

Pour déposer un commentaire en mode invité (sans créer de compte ou sans vous connecter), c’est ici.

Captcha

Connectez-vous

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous et retrouvez plus tard tous vos commentaires dans votre espace personnel.

INSCRIVEZ-VOUS
AUX NEWSLETTERS GRATUITES !