Logo ETI Quitter la lecture facile

En ce moment

Comment faire mousser sa bière au maximum ?

Posté le par La rédaction dans Matériaux, Biotech & chimie

Lorsqu’une bouteille de bière est frappée, cela provoque quasi instantanément un afflux de mousse à la surface.

Les étudiants adorent trinquer en tapant sur le dessus de leur bouteille de bière. Une blague potache puisque s’ensuit inévitablement un débordement de mousse, suscitant l’hilarité générale. Pour réussir cet afflux brutal et massif de bulles, le blagueur s’appuie sur un phénomène scientifique récemment percé à jour. Des chercheurs français se sont associés à leurs homologues espagnols pour comprendre comment l’onde de choc imposée à la bière est source de mousse. 

Après une étude très attentive du phénomène, ces scientifiques assoiffés de savoir, ont découvert que le choc induit une onde qui rebondit sur les parois de la bouteille. Ceci crée des grosses bulles, appelées bulles-mères. En effet, ces bulles vont ensuite donner naissance à une multitude de minuscules bulles, des bulles-filles. Ces dernières sont capables de remonter à la surface à la vitesse de l’éclair, entraînant le débordement de mousse. L’étude ne précise pas s’il y a un angle optimal pour frapper le goulot et optimiser l’apparition de bulles.

La formation des bulles mères prends entre 0.1 et 1 milliseconde, les bulles filles sont générées en 1 à 10 ms, et l’expansion de ces petites bulles explose en 0.1 à 1 seconde. Un phénomène ultra-rapide que le coauteur de l’étude Dr Rodriguez assimile « aux champignons observés après de puissantes explosions ».

Voilà un des plus grands mystères de la science résolu !

Par Audrey Loubens, journaliste scientifique

Et aussi dans les
ressources documentaires :

Pour aller plus loin

Posté le par La rédaction


Réagissez à cet article

Commentaire sans connexion

Pour déposer un commentaire en mode invité (sans créer de compte ou sans vous connecter), c’est ici.

Captcha

Connectez-vous

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous et retrouvez plus tard tous vos commentaires dans votre espace personnel.

INSCRIVEZ-VOUS
AUX NEWSLETTERS GRATUITES !