Logo ETI Quitter la lecture facile
Energie-et-big-data-une-double-competence-recherchee

En ce moment

Energie et big-data, une double-compétence recherchée

Posté le par La rédaction dans Entreprises et marchés

Les ingénieurs en informatique sont devenus les professionnels les plus recherchés en France en 2014. Le virage du numérique se fait dans tous les secteurs. A l'heure de la transition énergétique, fort est à parier que la double compétence ingénieur en « méga-données » spécialisé en énergie fera de vous les rois du smart-grid.

« Dans le domaine de l’énergie, le choc numérique va être plus qu’une révolution », insiste André Joffre, Président de Qualit’EnR. Les systèmes de production centralisés vont en partie être remplacés par des productions renouvelables décentralisées sur l’ensemble du territoire, les offres d’effacement ou d’aggrégation de flexibilité vont se multiplier, les petits producteurs pourront autoconsommer ou vendre leur électricité. Les conclusions du groupe de travail sur l’auto-consommation seront publiées d’ailleurs rendues publiques avant la fin du mois. La ministre précisera alors les 5 chantiers de mise en œuvre pour développer l’auto-consomation de l’électricité par les petits producteurs, plutôt que sa vente obligatoire à EDF. Dès lors, il faudra développer des infrastructures numériques solides et trouver des ingénieurs en mégadonnées qui comprendront ces nouveaux systèmes énergétiques.

Lorsque le Big data s’associe à l’énergie

Les ingénieurs en informatique sont devenus les professionnels les plus recherchés par les entreprises françaises en 2014. Le Saint-Graal recherché : l’ingénieur en big-data, ce professionnel qui transformera vos mégadonnées en or. Si le Big data se développe notamment dans les secteurs financiers, la vente, les services de santé, les télécom et le secteur public, mais il a aussi un avenir luisant dans le secteur de l’énergie. Car en parallèle du déploiement du compteur communicant Linky pour l’électricité et Gazpar pour le gaz, le réseau électrique intelligent (aussi appelé « smart grid ») se met en place. Ce réseau moderne, pierre angulaire de la transition énergétique,  permettra de suivre et de piloter en temps réel la production, la consommation, et le stockage de l’électricité. Linky va notamment permettre de collecter un flux colossal de données sur les consommations d’énergie.

En contrepartie, les usagers pourront s’abonner à de nouveaux services : effacement lors des pics de consommation sur le réseau (interruption du chauffage électrique pendant quelques minutes, par exemple), développement d’heures creuses solairesquand les panneaux photovoltaïques de la région produisent à plein régime, etc. Les géants de l’énergie cherchent de nouvelles offres basées sur l’exploitation de ces données. Etre ingénieur en big data avec une spécialisation en énergie fera donc de vous la perle rare. Plus généralement, le secteur de l’énergie recrute. EDF, GDF Suez, Total, Areva et les sociétés d’ingénierie et de conseil prévoient de recruter plusieurs milliers d’ingénieurs dans les prochaines années.

Par Matthieu Combe, journaliste scientifique

Posté le par La rédaction


Réagissez à cet article

Commentaire sans connexion

Pour déposer un commentaire en mode invité (sans créer de compte ou sans vous connecter), c’est ici.

Captcha

Connectez-vous

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous et retrouvez plus tard tous vos commentaires dans votre espace personnel.

INSCRIVEZ-VOUS
AUX NEWSLETTERS GRATUITES !