Logo ETI Quitter la lecture facile

La GigaUsine Tesla fonctionnera intégralement à l’énergie solaire et éolienne

Posté le par La rédaction dans Énergie

C’est officiel. La fameuse GigaFactory Tesla qui remplit d’enthousiasme l’Amérique sera construite dans l’état du Nevada.

Capable de délivrer 500.000 batteries pour voitures électriques chaque année, l’énergie nécessaire à la fabrication des batteries sera 100% photovoltaïque et éolienne, deux énergies complémentaires et très bon marché.

Ci-dessus : vue du ciel de l’usine avec toit solaire et éoliennes sur la colline

Le PDG de Tesla Motors, le multimilliardaire Elon Musk, est aussi le fondateur de SolarCity, le numéro 1 du solaire résidentiel aux USA. SolarCity va construire une gigantesque usine de panneaux solaires de technologie Silevo (haut rendement et zéro dépendance vis à vis de l’élément argent) dans l’état de New-York, usine qui sera alimentée également à 100% par de l’énergie d’origine renouvelable.

Etant donné que l’énergie délivrée par un panneau solaire permet d’en produire 10 autres et que le rapport est encore meilleur pour l’éolien, un cercle vertueux, vraiment durable, se met en place.

La Gigafactory Tesla dans le Nevada sera la plus grande usine de batteries du monde. Elle produira à elle seule autant de capacités de stockage que l’ensemble des producteurs de batteries sur la planète aujourd’hui. L’investissement s’élève à 5 milliards de dollars.

Les batteries serviront en priorité à alimenter la gamme de voitures électriques Tesla (S, III et X), mais pourront aussi éventuellement alimenter d’autres constructeurs automobiles ainsi que servir pour le stockage stationnaire au niveau des maisons et des entreprises équipées de panneaux solaires.

Ci-dessus : les différents types de solutions de stockage

Cinq états américains – Le Nouveau Mexique, l’Arizona, le Texas, la Californie et le Nevada – étaient en compétition pour remporter ce jackpot. C’est le projet sur le site de Reno (qui sonne comme un clin d’œil au groupe Renault) qui l’a emporté. Les travaux de terrassement ont déjà commencé. Le site jouit d’un très haut niveau d’ensoleillement propice à la production photovoltaïque.

Le Gouverneur du Nevada, Brian Sandoval, a déclaré que « c’est un grande nouvelle pour l’état du Nevada. Tesla va construire dans le Nevada l’usine de batterie la plus grande et la plus avancée du monde ce qui se traduira par 100 milliards de dollars d’impact économique pour le silver state durant les 20 années à venir. Je suis reconnaissant qu’Elon Musk et Tesla aient choisi le Nevada. Ces pionniers du XXIème siècle, nourris d’innovation et de désir, sont encouragés par l’engagement du Nevada pour changer le monde. Le Nevada est prêt pour être le leader. »

L’ensemble des matières premières nécessaires pour la construction des batteries proviendra d’Amérique. Tout près de Reno se trouve la King Valley (la vallée des rois) très riche en Lithium. Ce site va être exploité par l’entreprise Western Lithium. La GigaFactory Tesla consommera chaque année une quantité de lithium équivalente à ce que prévoit de produire Western Lithium dans le cadre de la phase 1 de son plan de développement minier.

Croissance verte

« La Gigafactory est un pas important dans la perspective de faire progresser les transports durables et permettra la production en masse de véhicules électriques attractifs pour les décennies à venir » a déclaré Elon Musk, PDG de Tesla Motors. « Avec Panasonic et d’autres partenaires, nous nous réjouissons de réaliser l’ensemble de ce projet »

Il s’agit d’une « journée monumentale » s’est exclamée la porte-parole du Nevada, Marilyn Kirkpatrick. « Il s’agit d’une contribution significative pour stimuler en profondeur l’économie à l’échelle de l’ensemble de l’état du Nevada. » 6500 emplois directs, souvent très qualifiés, seront créés. S’ajouteront ceux liés à la construction de logements pour les salariés, de zones commerciales, de restaurants, de bars, de nouveaux services ainsi qu’à l’implantation d’entreprises d’ingénierie associées à la GigaFactory. Tesla Motors emploie dès à présent 6500 personnes en Californie notament au niveau de l’usine ultra-moderne de Fremont.

Plus qu’une voiture électrique, c’est une approche positive en matière d’écologie qu’apporte Elon Musk : « Free charging on pure sunlight for life », telle est sa devise. La charge solaire gratuite, à vie, pour tous ceux qui s’équipent d’une voiture Tesla.

Ci-dessus : Superchargeurs

Le réseau de superchargeurs Tesla, les plus puissants du monde, est effectivement en accès gratuit. Il permet dès à présent de relier la côte est et ouest aux USA, ainsi qu’Oslo à la côte d’Azur en France. L’ensemble de la France sera couverte dès 2015. Elon Musk est ouvert au partage: « Au cas où Peugeot, Renault ou un autre voudraient partager notre réseau, ils sont les bienvenus ! » a-t-il déclaré au journaliste Jean Botella du magazine Capital. A suivre.

Par Olivier Daniélo

Pour aller plus loin

Posté le par La rédaction


Réagissez à cet article

Commentaire sans connexion

Pour déposer un commentaire en mode invité (sans créer de compte ou sans vous connecter), c’est ici.

Captcha

Connectez-vous

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous et retrouvez plus tard tous vos commentaires dans votre espace personnel.

INSCRIVEZ-VOUS
AUX NEWSLETTERS GRATUITES !