Logo ETI Quitter la lecture facile

En ce moment

Mise en orbite autour de Mars réussie pour la première sonde indienne

Posté le par La rédaction dans Innovations sectorielles

Le premier ministre indien a chaleureusement félicité les équipes indiennes à l’origine de ce succès spatial. Et pour cause, l’Inde est la première nation à réussir du premier coup la mise en orbite d’une sonde autour de la planète rouge. Une performance inattendue tant la réalisation du projet de la sonde Mars Orbiter Mission (MOM) était placée sous le signe du système D.

Les Indiens utilisent le mot « jugaad », qui signifie que le travail est contraint par l’obsession du toujours moins cher. D’où le surnom de sonde low-cost donné à MOM. Contre toute attente, cela marche très bien. Les Indiens ont ainsi fabriqué une sonde pour mesurer le taux de méthane, un marqueur de vie primitive, dans l’atmosphère de Mars. Pour l’instant, le robot américain Curiosity n’en a pas détecté dans l’air martien, mais MOM va compléter ces observations. MOM n’a coûté que 70 millions de dollars, une broutille comparée aux 450 millions des sondes spatiales dites à bas coût, et aux 3 milliards de dollars des sondes les plus onéreuses. La sonde américaine d’exploration de Mars MAVEN lancée en 2013 avait couté … 485 millions. Avec seulement 14% du budget de MAVEN, les Indiens ont réussi à placer en orbite de Mars leur sonde dès la première tentative. Positionnée à 500 km du sol, elle analysera pendant six mois l’atmosphère, à la recherche de méthane.

Les ingénieurs indiens ont relevé le défi grâce à leur ingéniosité et leur imagination audacieuse. Par exemple, la fusée utilisée pour le lancement n’avait pas la puissance nécessaire. Peu importe. Il aura suffit à l’équipe indienne de faire tourner la fusée autour de la Terre pendant un mois entier pour lui faire prendre la vitesse requise pour s’échapper de l’attraction terrestre.

La NASA a félicité cette performance qui est une belle leçon de débrouillardise et d’efficacité. Ce succès propulse l’Inde comme une grande nation de la conquête spatiale. De quoi rendre jaloux la Chine et le Japon dont les tentatives d’envoi d’une sonde martienne se sont soldées par des échecs.

Par Audrey Loubens, journaliste scientifique

Posté le par La rédaction


Réagissez à cet article

Commentaire sans connexion

Pour déposer un commentaire en mode invité (sans créer de compte ou sans vous connecter), c’est ici.

Captcha

Connectez-vous

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous et retrouvez plus tard tous vos commentaires dans votre espace personnel.

INSCRIVEZ-VOUS
AUX NEWSLETTERS GRATUITES !