Logo ETI Quitter la lecture facile

Les ressources marines exploitées : sel, potassium et magnesium

Posté le par La rédaction dans Environnement

Parmi les ressources principalement extraites des milieux marins aujourd’hui, le sel, le potassium et le magnésium arrivent en tête.

Le sel

Le sel, ou chlorure de sodium, est présent dans l’eau de mer à une concentration d’environ 3 %. Par conséquent, il constitue à lui seul plus de 80 %  – en quantité – des éléments chimiques dissous dans l’eau de mer.

La quantité disponible de sel dans tous les océans est si énorme qu’elle pourrait subvenir aux besoins humains pour des centaines, voire des milliers d’années.

sel_de_mer

Même si le sel est extrait directement des océans dans de nombreux pays par évaporation de l’eau, la majorité des 200 millions de tonnes produites dans le monde annuellement provient de grands « lits » de sel.

Ces lits, maintenant profondément enterrés, se sont formés quand les eaux des mers peu profondes ou des bassins marginaux se sont évaporées, laissant d’épaisses couches résiduelles de sel apparaître. Les lits ont ensuite été recouverts et protégés de la dissolution ou/et de la destruction.

Potassium

Comme le sodium, et le chlore de sel, le potassium se produit en grandes quantités dans l’eau de mer, mais sa concentration moyenne d’environ 1 300 ppm est généralement trop faible pour permettre l’extraction économique directe.

potassiumLes sels de potassium  se produisent dans des milieux riches en  évaporites.   On en extrait des millions de tonnes de sel par an.  Les sels de potassium, eux, se sont déposés lorsque l’eau de mer s’est évaporée à 95 % (!).

Magnesium

Le magnésium, dissous dans l’eau de mer à une concentration d’environ 1000 ppm, est le seul métal directement extrait de l’eau de mer.

Magnesium

Actuellement, environ 60 % du magnésium métallique et un grand nombre des sels de magnésium produits aux Etats-Unis sont extraits de manière électrolytique de l’eau de mer. La partie restante du métal de magnésium et des sels est extraite de dépôts marins anciens où les sels ont précipité lors de l’évaporation ou se sont formés au cours de la diagenèse. Les principaux minerais extraits à cet effet sont la magnésite (MgCO 3) et la dolomie (CaMg [CO 3] 2).

Source

  • Craig, James R., David J. Vaughtan, et Brian J. Skinner. Ressources de la Terre: origine, l’utilisation, l’impact environnemental, 3e éd. Upper Saddle River, NJ: Prentice Hall, 2001.
  • Lahman, HS, et JB Lassiter III. L’évolution et l’utilisation des ressources minérales marines. Books for Business 2002.
  • http://www.waterencyclopedia.com/Mi-Oc/Mineral-Resources-from-the-Ocean.html

Traduit par S.Luc

Pour aller plus loin

Posté le par La rédaction


Réagissez à cet article

Commentaire sans connexion

Pour déposer un commentaire en mode invité (sans créer de compte ou sans vous connecter), c’est ici.

Captcha

Connectez-vous

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous et retrouvez plus tard tous vos commentaires dans votre espace personnel.

INSCRIVEZ-VOUS
AUX NEWSLETTERS GRATUITES !