Logo ETI Quitter la lecture facile

En ce moment

Vers un nouveau béton réutilisant le plastique des ordinateurs usagés

Posté le par La rédaction dans Matériaux, Biotech & chimie

Pourrons-nous bientôt réutiliser les déchets plastiques des équipements électriques et électroniques pour fabriquer des matériaux de construction ? C'est la question à laquelle tentent de répondre les chercheurs du Département des structures de l'Institut de construction et d'architecture de l'Académie slovaque des sciences.

Dans le cadre de cette étude, l’équipe du Département des structures s’est plus particulièrement intéressée à la fabrication des mélanges pour béton de type prêt à l’emploi et à la possibilité de substituer une partie des agrégats classiquement utilisés par de nouveaux agrégats à base de plastique recyclé issu des équipements électriques et électroniques usagés. Après avoir étudié les caractéristiques de travail, physiques et mécaniques, de mélanges de référence (à partir d’agrégats du Danube entre autres), ils les ont comparées à celles des mélanges utilisant les déchets plastiques.

Les premiers résultats ont permis de constater des différences entre les propriétés mécaniques des deux matériaux, notamment en ce qui concerne les performances d’adhérence. En effet, l’agrégat plastique se présente sous forme plane avec une surface lisse ce qui rend la liaison avec la pâte cimentaire plus difficile que pour les agrégats compacts traditionnels tels que le gravier naturel. Il est cependant possible de traiter cette surface de contact afin d’améliorer la capacité de mouillage du matériau. Les chercheurs du Département des structures ont expérimenté différentes méthodes pour la modification de la surface d’un polymère et les ont appliquées aux agrégats à base de plastique recyclé.

Plusieurs expériences ont ensuite été menées en variant les proportions d’agrégats classiques et d’agrégats à base de plastique dans le mélange pour béton. Elles ont permis la création d’un tableau de valeurs des caractéristiques mécaniques et physiques du matériau en fonction de sa teneur en plastique recyclé. Il serait donc possible pour un architecte de choisir le mélange approprié en fonction de ses besoins avec pour seule contrainte que les agrégats à base de plastique recyclé ne représentent pas plus de 25% de la quantité totale d’agrégats utilisée dans le mélange.

Les résultats de ces travaux permettent d’envisager la réutilisation des composants plastiques des équipements électriques et électroniques usagés dans la fabrication de béton léger. Il reste toutefois à étudier les caractéristiques d’absorption, la carbonatation et la durabilité du matériau. Si ces propriétés se révèlent équivalentes à celles des matériaux classiques, les nouveaux composites à base de plastique recyclé représenteraient une alternative bon marché ainsi qu’une première réponse aux problèmes de gestion des déchets solides générés par la production du plastique, le tout en économisant de l’énergie.

Source : Bulletins électroniques

Posté le par La rédaction


Réagissez à cet article

Commentaire sans connexion

Pour déposer un commentaire en mode invité (sans créer de compte ou sans vous connecter), c’est ici.

Captcha

Connectez-vous

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous et retrouvez plus tard tous vos commentaires dans votre espace personnel.

INSCRIVEZ-VOUS
AUX NEWSLETTERS GRATUITES !