Logo ETI Quitter la lecture facile

Vidéo : le projet Ara se dévoile un peu plus

Posté le par La rédaction dans Informatique et Numérique

Le voile se lève un peu plus en ce qui concerne les dernières avancées du projet Ara grâce à une vidéo mise en ligne récemment présentant le premier prototype fonctionnel du smartphone modulaire, baptisé Spiral 1.

De l’eau a coulé sous les ponts depuis ce mois d’octobre 2013, date à laquelle nous parlions pour la première fois du projet « Phonebloks » du designer néerlandais Dave Hakkens. Rappelez-vous, il s’agissait de ce smartphone évolutif et modulaire, fonctionnant un peu comme un jeu lego.

À l’époque, l’idée originale du jeune homme avait suscité un emballement remarquable, tant sur les réseaux sociaux que sur la plateforme de crowdspeaking Thunderclap. La vidéo de présentation postée sur Youtube avait même atteint 20 millions de vues en un temps record. Si bien que la branche de Motorola (appelée Motorola Mobility) rachetée en 2011 par Google s’était emparé du projet pour continuer de le développer. Devenant alors le « projet Ara » de Google.

Or depuis ce rachat, l’avancement du fameux smartphone révolutionnaire, censé lutter contre l’obsolescence programmée et tenir toute la vie comme le titrait Arion McNicoll pour CNN, semble s’accélérer. Dans une nouvelle vidéo mise en ligne, on peut en effet voir un prototype fonctionnel du « phonebloks » conçu par la société d’ingénierie NK Labs. On y découvre un design quelque peu changé, assez coloré. Mais surtout on apprend que les modules ne sont plus clipsables comme prévu originellement mais qu’ils s’emboîtent par un système de glissement; et ce même lorsque l’appareil est allumé. Désormais, on sait que l’ossature du « phonebloks » se compose d’au moins huit éléments dont une batterie, un micro-processeur, un écran LED, un port de charge USB, des haut-parleurs et un appareil photo. La base étant de concevoir selon ses goûts le smartphone idéal.

De nombreux détails restent encore à parfaire. Pour l’heure, le mobile fonctionne avec « l’ancienne » version du système d’exploitation Android Jelly Bean. À priori, il n’est donc pas aussi puissant que les prochains smartphones disposant de Lollipop. La modularité quant à elle présenterait également un défaut que les ingénieurs de NK Labs souhaitent corriger : celui de prendre la moitié de l’espace du prototype. Le but serait donc de rendre ces composants moins encombrants tout en améliorant leurs performances.

À en croire Paul Eremenko, en charge de l’avancée du projet, les objectifs devraient être respectés selon le calendrier fixé. Ainsi Google devrait normalement dévoiler une nouvelle mouture du prototype fonctionnel, appelé Spiral 2 avec probablement de nouveaux modules lors d’une conférence prévue pour le 14 janvier prochain à Mountain View. Et la commercialisation pourrait avoir lieu en avril 2015. Nous devrions donc en savoir plus à ce moment au sujet de la viabilité du modèle économique…

Par Sébastien Tribot

Et aussi dans les
ressources documentaires :

Posté le par La rédaction


Réagissez à cet article

Commentaire sans connexion

Pour déposer un commentaire en mode invité (sans créer de compte ou sans vous connecter), c’est ici.

Captcha

Connectez-vous

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous et retrouvez plus tard tous vos commentaires dans votre espace personnel.

INSCRIVEZ-VOUS
AUX NEWSLETTERS GRATUITES !