Article

1 - TARIFS RÉGLEMENTÉS DE L"ÉLECTRICITÉ EN FRANCE

  • 1.1 - Panorama
  • 1.2 - Cadre réglementaire, environnement institutionnel

2 - PRINCIPES ET CONTRAINTES

3 - COÛTS À COUVRIR PAR LES TARIFS RÉGLEMENTÉS

4 - COÛTS MARGINAUX : CONCEPTS ET CALCULS PRATIQUES

5 - PASSAGE DES COÛTS MARGINAUX AUX STRUCTURES TARIFAIRES

6 - NIVEAU DES TARIFS

  • 6.1 - Généralités
  • 6.2 - Bouclage financier

7 - IMPACT DE LA TARIFICATION AU COÛT MARGINAL

8 - CONCLUSION

  • 8.1 - Bilan de la tarification de l'électricité du point de vue du monopole
  • 8.2 - Modification de l"environnement
  • 8.3 - Évolution des tarifs et situation actuelle

Article de référence | Réf : D4920 v1

Principes d'une tarification au coût de développement pour l'électricité

Auteur(s) : Éric MOUGIN

Date de publication : 10 août 2008

Pour explorer cet article
Télécharger l'extrait gratuit

Vous êtes déjà abonné ?Connectez-vous !

Sommaire

Présentation

RÉSUMÉ

La tarification idéale de l’électricité est déterminée pour permettre d’assurer des recettes afin de couvrir les charges actuelles du système de production, et en même temps le financement de l’optimisation de ce même système. Un autre volet non négligeable comprend l’intégration de la demande et des besoins de la collectivité. Cet article présente la structure qui dicte l'évolution des tarifs réglementés de vente de l'électricité en France, c'est-à-dire des prix régulés par les pouvoirs publics et proposés à ce jour par les opérateurs historiques. Dans le paysage actuel, s'ajoutent maintenant des offres de prix libres proposées par les opérateurs historiques et les nouveaux opérateurs du marché aval de l'électricité.

Lire cet article issu d'une ressource documentaire complète, actualisée et validée par des comités scientifiques.

Lire l’article

ABSTRACT

Ideal electricity pricing is determined in order to ensure the actual production system charges are covered, as well as financing its optimization. Another important factor is integrating the demands and needs of the community. This article presents the structure which determines the developments made in regulated electricity tariffs in France, namely the prices regulated by public authorities and those proposed, to date, by incumbent operators. We can add to the existing scene, the free-market prices proposed by incumbent operators and new operators in the downstream electricity market.

Auteur(s)

  • Éric MOUGIN : EDF Direction financière France - Pôle Économie tarifaire

INTRODUCTION

La tarification idéale de l'électricité répond à deux objectifs : d'une part fournir les recettes qui permettent de financer le fonctionnement du système de production et d'acheminement et d'autre part envoyer des signaux de prix permettant l'optimisation du système.

Or, l'électricité est caractérisée par la grande variabilité de la demande au cours du temps et la quasi-impossibilité de son stockage. Toute la chaîne de production, de transport et de distribution doit être conçue pour satisfaire en temps réel une demande connaissant d'amples fluctuations. Par exemple, la demande en France a évolué entre 32 et 89 GW en 2006. Il est aisément concevable que le coût de la fourniture d'un kilowattheure soit alors très dépendant de la période (pointe ou creux de la demande) pendant laquelle il est appelé.

Au niveau de la production, pour satisfaire la demande d'électricité, il existe une grande variété de moyens de production dont les caractéristiques technico-économiques sont très variables, depuis les moyens de base, pour lesquels les investissements sont élevés et les coûts proportionnels à l'énergie produite très faibles, jusqu'aux moyens de pointe sensiblement plus légers en capital, mais pour lesquels le combustible est un poste important du prix de revient. La forme de la demande d'électricité, qui détermine la composition optimale du parc de production, a donc une incidence majeure sur les coûts de production.

Au niveau de la consommation, de nombreux clients sont sensibles aux modulations de prix. Ainsi, l'offre de prix bas lorsque les coûts sont bas et des prix élevés lorsque les coûts sont hauts, peuvent les inciter à modifier leurs habitudes de consommation en adéquation avec les coûts engendrés par cette consommation. La tarification n'a toutefois pas pour but d'agir a priori sur la courbe de charge en distordant artificiellement les prix, mais de refléter le coût des kilowattheures consommés.

Le présent article explique la méthode utilisée pour déterminer la structure, théoriquement optimale, qui guide l'évolution des tarifs réglementés de vente de l'électricité en France, c'est-à-dire des prix régulés par les pouvoirs publics et proposés uniquement par les opérateurs historiques de l'électricité en France et qui était appliquée du temps du quasi-monopole de vente d'EDF. À ces tarifs réglementés de vente s'ajoutent maintenant des offres de prix libres proposées par les opérateurs historiques et les nouveaux opérateurs du marché aval de l'électricité.

Il est important de préciser que, du fait de l'évolution de l'environnement institutionnel, cet article ne présentera pas la détermination fine du tarif d'acheminement (qui est du ressort de la Commission de régulation de l'énergie) mais fera référence à ce tarif pour la détermination des tarifs intégrés (donc y compris l'acheminement).

Cet article est réservé aux abonnés.
Il vous reste 93% à découvrir.

Pour explorer cet article
Téléchargez l'extrait gratuit

Vous êtes déjà abonné ?Connectez-vous !


L'expertise technique et scientifique de référence

La plus importante ressource documentaire technique et scientifique en langue française, avec + de 1 200 auteurs et 100 conseillers scientifiques.
+ de 10 000 articles et 1 000 fiches pratiques opérationnelles, + de 800 articles nouveaux ou mis à jours chaque année.
De la conception au prototypage, jusqu'à l'industrialisation, la référence pour sécuriser le développement de vos projets industriels.

DOI (Digital Object Identifier)

https://doi.org/10.51257/a-v1-d4920


Cet article fait partie de l’offre

Réseaux électriques et applications

(176 articles en ce moment)

Cette offre vous donne accès à :

Une base complète d’articles

Actualisée et enrichie d’articles validés par nos comités scientifiques

Des services

Un ensemble d'outils exclusifs en complément des ressources

Un Parcours Pratique

Opérationnel et didactique, pour garantir l'acquisition des compétences transverses

Doc & Quiz

Des articles interactifs avec des quiz, pour une lecture constructive

ABONNEZ-VOUS

Cet article est réservé aux abonnés.
Il vous reste 94% à découvrir.

Pour explorer cet article
Téléchargez l'extrait gratuit

Vous êtes déjà abonné ?Connectez-vous !


L'expertise technique et scientifique de référence

La plus importante ressource documentaire technique et scientifique en langue française, avec + de 1 200 auteurs et 100 conseillers scientifiques.
+ de 10 000 articles et 1 000 fiches pratiques opérationnelles, + de 800 articles nouveaux ou mis à jours chaque année.
De la conception au prototypage, jusqu'à l'industrialisation, la référence pour sécuriser le développement de vos projets industriels.

Cet article fait partie de l’offre

Réseaux électriques et applications

(176 articles en ce moment)

Cette offre vous donne accès à :

Une base complète d’articles

Actualisée et enrichie d’articles validés par nos comités scientifiques

Des services

Un ensemble d'outils exclusifs en complément des ressources

Un Parcours Pratique

Opérationnel et didactique, pour garantir l'acquisition des compétences transverses

Doc & Quiz

Des articles interactifs avec des quiz, pour une lecture constructive

ABONNEZ-VOUS

Sommaire
Sommaire

BIBLIOGRAPHIE

  • (1) - FERRAND (P.) -   Comptage d'électricité. Fondements de la tarification.  -  [D 4 951] Base « Réseaux électriques et applications » (2001).

1 Sources bibliographiques

###

Articles

BOITEUX (M.) - Sur la gestion des monopoles publics astreints à l'équilibre budgétaire. - Econometrica (USA), janv. 1956.

BERGOUGNOUX (J.) - CAREME (F.) - MOSCONI (J.J.) - Tarification et financement. - Économies et Sociétés, juil. 1986.

BOITEUX (M.) - La tarification des demandes en pointe ; application de la théorie de la vente au coût marginal. - RGE (F), août 1949.

BOITEUX (M.) - La vente au coût marginal. - Rev. Fr. Énergie, déc. 1956.

BOITEUX (M.) - Le tarif Vert d'Électricité de France. - Rev. Fr. Énergie, janv. 1957.

BERNARD (P.) - La tarification de l'électricité : acquis et modalités nouvelles. - Cahiers juridiques de l'électricité et du gaz (1984).

CAREME (F.) - GARCIA (F.) - HAAG (D.) - LEDERER (P.) - MOISAN (F.) - Fondements et cadre de cohérence économique pour des actions de maîtrise de la demande. - Revue de l'Énergie, déc. 1993.

CHEFDEVILLE (H.) - REBOUL (M.) - Une nouvelle option tarifaire offerte à la clientèle basse tension. - IIIe conférence sur la distribution UNIPÈDE, Rome, oct. 1993.

Ouvrages et colloques

BALASKO (Y.) - Formes optimales de tarification de l'électricité. - Colloque de l'UNIPÈDE,...

Cet article est réservé aux abonnés.
Il vous reste 92% à découvrir.

Pour explorer cet article
Téléchargez l'extrait gratuit

Vous êtes déjà abonné ?Connectez-vous !


L'expertise technique et scientifique de référence

La plus importante ressource documentaire technique et scientifique en langue française, avec + de 1 200 auteurs et 100 conseillers scientifiques.
+ de 10 000 articles et 1 000 fiches pratiques opérationnelles, + de 800 articles nouveaux ou mis à jours chaque année.
De la conception au prototypage, jusqu'à l'industrialisation, la référence pour sécuriser le développement de vos projets industriels.

Cet article fait partie de l’offre

Réseaux électriques et applications

(176 articles en ce moment)

Cette offre vous donne accès à :

Une base complète d’articles

Actualisée et enrichie d’articles validés par nos comités scientifiques

Des services

Un ensemble d'outils exclusifs en complément des ressources

Un Parcours Pratique

Opérationnel et didactique, pour garantir l'acquisition des compétences transverses

Doc & Quiz

Des articles interactifs avec des quiz, pour une lecture constructive

ABONNEZ-VOUS