Article

1 - DE NOUVEAUX SERVICES POUR LES CONSOMMATEURS AVEC LES COMPTEURS COMMUNICANTS

2 - UNE INFRASTRUCTURE DE COMPTAGE COMMUNICANT PERFORMANTE ET SÉCURISÉE

3 - L’INFRASTRUCTURE DU SYSTÈME DE COMPTAGE COMMUNICANT PERMET UNE GESTION OPTIMISÉE DU RÉSEAU

  • 3.1 - Un pilotage du réseau en quasi-temps réel
  • 3.2 - Des services qui permettent d’améliorer la qualité de service et de fourniture grâce à l’exploitation des données

4 - CONCLUSION

Article de référence | Réf : D4965 v1

Système de communication Linky - Technologie et apports

Auteur(s) : Jacques CHERON

Date de publication : 10 déc. 2020

Pour explorer cet article
Télécharger l'extrait gratuit

Vous êtes déjà abonné ?Connectez-vous !

Sommaire

Présentation

RÉSUMÉ

Le système Linky de comptage communicant mis en œuvre par Enedis sur le réseau basse tension, la technologie CPL G3 et les maillons de la chaîne communicante sont ici présentés. Cet article illustre la façon dont le comptage communicant des consommations d’électricité répond aux nouvelles attentes des clients, en leur donnant accès à des nouveaux services, des plus simples (téléopérations à distance, accès à de nouvelles offres fournisseurs) aux plus avancés (suivi en temps réel de ses consommations, pilotage des usages électriques). Il est la première brique des réseaux électriques intelligents, en facilitant l’intégration des énergies renouvelables et des nouveaux usages (véhicule électrique, autoconsommation) tout en préservant l’équilibre du réseau, et en permettant au distributeur de mieux connaître et exploiter le réseau.

Lire cet article issu d'une ressource documentaire complète, actualisée et validée par des comités scientifiques.

Lire l’article

ABSTRACT

Linky Smart Meter Communication System.

This article presents the communication system of the Linky smart meter, the G3-CPL technology used and the different links of the communicating chain. It will illustrate how the new smart meter fulfils clients’ expectations by giving them access to new services. These new services may be simple (remote interventions, access to new energy deals) but also more advanced (real-time monitoring of energy consumption, usage steering). Linky is the first brick of tomorrow’s smart grids, as it facilitates the integration of renewable energy sources and the uptake of new uses (electric vehicles, self-consumption), whilst maintaining grid equilibrium. It also enables the distribution system operator to increase his knowledge of the grid and operate it more efficiently.

Auteur(s)

  • Jacques CHERON : Directeur adjoint du Pôle Nex’Us en charge des chaînes communicantes Enedis, Nanterre, France

INTRODUCTION

Depuis le début des années 2000, la transformation du secteur de l’énergie s’est accélérée en France sous l’effet de deux facteurs. Le premier est l’ouverture à la concurrence des marchés de l’énergie sous l’impulsion du droit européen, qui s’est parachevée en 2007 avec l’ouverture des marchés pour le secteur résidentiel. Dans le domaine de l’électricité, les clients ayant un abonnement inférieur à 36 kVA peuvent depuis cette date souscrire une offre de marché. Le second facteur de transformation est la transition énergétique, qui doit conduire à décarboner notre économie, notamment à travers le développement des énergies renouvelables et de la mobilité électrique. La modernisation du comptage de l’électricité – à travers le déploiement de compteurs « communicants » – résulte de ce double contexte et s’inscrit dans le cadre général d’émergence des « réseaux électriques intelligents » ou smart grids.

Déjà mentionné dans la directive 2006/32/CE relative à l’efficacité énergétique, le déploiement des compteurs « nouvelle génération » en Europe est précisé par la directive n° 2009/72/CE du 13 juillet 2009 concernant des règles communes pour le marché intérieur de l’électricité : « Les États membres veillent à la mise en place de systèmes intelligents de mesure qui favorisent la participation active des consommateurs au marché de la fourniture d’électricité ».

Au niveau national, les prémices de la modernisation du comptage de l’électricité remontent à la loi de modernisation et de développement du service public de l’électricité de 2000 qui visait notamment à « proposer (aux) clients des prix différents suivant les périodes de l’année ou de la journée et incitant les utilisateurs de réseaux à limiter leur consommation pendant les périodes où la consommation de l’ensemble des consommateurs est la plus élevée ». La loi « Grenelle de l’environnement » de 2009 prévoit également que les « objectifs d’efficacité et de sobriété énergétiques exigent (...) la généralisation des compteurs intelligents afin de permettre aux occupants de logements de mieux connaître leur consommation d’énergie en temps réel et ainsi de la maîtriser ». Les attendus portant sur le comptage communicant au service des clients ont enfin été précisés par la loi de transition énergétique pour une croissance verte en 2015 (article L341-4 du code de l’énergie) :

« Les gestionnaires des réseaux publics de distribution d’électricité mettent à la disposition des consommateurs leurs données de comptage, des systèmes d’alerte liés au niveau de leur consommation, ainsi que des éléments de comparaison issus de moyennes statistiques basées sur les données de consommation locales et nationales ».

Dans sa délibération du 7 juin 2011, la Commission de régulation de l’énergie (CRE) rappelle les objectifs assignés à la modernisation du parc de compteurs électriques : l’amélioration de l’information du consommateur ; l’amélioration des conditions de fonctionnement du marché ; la maîtrise des coûts des opérateurs ; la maîtrise de l’énergie et des émissions de CO2.

Un compteur « communicant » permet, outre le comptage de l’électricité, de transmettre à distance des informations – index de consommation, informations sur la qualité de l’approvisionnement... – et de recevoir des données téléopérées, par exemple pour modifier une puissance d’abonnement ou mettre en service une habitation dont l’alimentation électrique aurait été coupée.

En France, c’est Enedis qui est en charge de la distribution et du comptage de l’électricité sur 95 % du territoire continental. Les 5 % restants sont couverts par des entreprises locales de distribution qui doivent également déployer des compteurs communicants d’ici 2024 sur leurs zones de desserte, et avec qui Enedis collabore pour partager son retour d’expérience technique, industriel et opérationnel.

Les index de consommation relevés par Enedis sont transmis aux fournisseurs d’énergie, qui gèrent la relation contractuelle avec le client, en particulier la facturation. Le distributeur a mis en place, dès le milieu des années 2000, un projet de modernisation du parc de compteurs pour les clients ayant un abonnement inférieur à 36 kVA. Enedis a développé à cet effet un nouveau compteur communicant « Linky » reposant sur la technologie du courant porteur en ligne (CPL).

Après une phase d’expérimentation en 2010-2011, le déploiement généralisé des compteurs Linky a débuté en décembre 2015, sous le contrôle de la Commission de régulation de l’énergie. Fin 2021, 90 % des compteurs auront été remplacés pour tendre vers un équipement de l’ensemble du parc en 2024.

La solution mise en place permet aux consommateurs et aux producteurs d’électricité d’accéder à de nouveaux services tout en contribuant à la transition énergétique (1). Elle s’appuie sur un système de communication performant et sécurisé (2) qui renforce les capacités opérationnelles de l’entreprise de service public qu’est Enedis (3).

Cet article est réservé aux abonnés.
Il vous reste 94% à découvrir.

Pour explorer cet article
Téléchargez l'extrait gratuit

Vous êtes déjà abonné ?Connectez-vous !


L'expertise technique et scientifique de référence

La plus importante ressource documentaire technique et scientifique en langue française, avec + de 1 200 auteurs et 100 conseillers scientifiques.
+ de 10 000 articles et 1 000 fiches pratiques opérationnelles, + de 800 articles nouveaux ou mis à jours chaque année.
De la conception au prototypage, jusqu'à l'industrialisation, la référence pour sécuriser le développement de vos projets industriels.

KEYWORDS

smart grids   |   RES integration   |   smart meter   |   CPL

DOI (Digital Object Identifier)

https://doi.org/10.51257/a-v1-d4965


Cet article fait partie de l’offre

Réseaux électriques et applications

(176 articles en ce moment)

Cette offre vous donne accès à :

Une base complète d’articles

Actualisée et enrichie d’articles validés par nos comités scientifiques

Des services

Un ensemble d'outils exclusifs en complément des ressources

Un Parcours Pratique

Opérationnel et didactique, pour garantir l'acquisition des compétences transverses

Doc & Quiz

Des articles interactifs avec des quiz, pour une lecture constructive

ABONNEZ-VOUS

Cet article est réservé aux abonnés.
Il vous reste 95% à découvrir.

Pour explorer cet article
Téléchargez l'extrait gratuit

Vous êtes déjà abonné ?Connectez-vous !


L'expertise technique et scientifique de référence

La plus importante ressource documentaire technique et scientifique en langue française, avec + de 1 200 auteurs et 100 conseillers scientifiques.
+ de 10 000 articles et 1 000 fiches pratiques opérationnelles, + de 800 articles nouveaux ou mis à jours chaque année.
De la conception au prototypage, jusqu'à l'industrialisation, la référence pour sécuriser le développement de vos projets industriels.

Cet article fait partie de l’offre

Réseaux électriques et applications

(176 articles en ce moment)

Cette offre vous donne accès à :

Une base complète d’articles

Actualisée et enrichie d’articles validés par nos comités scientifiques

Des services

Un ensemble d'outils exclusifs en complément des ressources

Un Parcours Pratique

Opérationnel et didactique, pour garantir l'acquisition des compétences transverses

Doc & Quiz

Des articles interactifs avec des quiz, pour une lecture constructive

ABONNEZ-VOUS

Sommaire
Sommaire

BIBLIOGRAPHIE

  • (1) - ENEDIS -   Sorties de télé-information client des appareils de comptage Linky utilisés en généralisation par Enedis.  -  Note Enedis (2018) https://www.enedis.fr/sites/default/files/ Enedis-NOI-CPT_54E.pdf

1 Réglementation

Directive 2006/32/CE relative à l’efficacité énergétique

Directive n° 2009/72/CE du 13 juillet 2009 concernant des règles communes pour le marché intérieur de l’électricité

Article L341-4 du code de l’énergie et suivants

HAUT DE PAGE

2 Annuaire

HAUT DE PAGE

2.1 Organismes – Fédérations – Associations (liste non exhaustive)

Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (ADEME) https://www.ademe.fr

Agence nationale des fréquences (ANFR) https://www.anfr.fr

Commission nationale de l’informatique et des libertés (CNIL) https://www.cnil.fr

Commission de régulation de l’énergie https://www.cre.fr

Agence nationale de la sécurité des systèmes d’information (ANSSI) https://www.ssi.gouv.fr

HAUT DE PAGE

...

Cet article est réservé aux abonnés.
Il vous reste 92% à découvrir.

Pour explorer cet article
Téléchargez l'extrait gratuit

Vous êtes déjà abonné ?Connectez-vous !


L'expertise technique et scientifique de référence

La plus importante ressource documentaire technique et scientifique en langue française, avec + de 1 200 auteurs et 100 conseillers scientifiques.
+ de 10 000 articles et 1 000 fiches pratiques opérationnelles, + de 800 articles nouveaux ou mis à jours chaque année.
De la conception au prototypage, jusqu'à l'industrialisation, la référence pour sécuriser le développement de vos projets industriels.

Cet article fait partie de l’offre

Réseaux électriques et applications

(176 articles en ce moment)

Cette offre vous donne accès à :

Une base complète d’articles

Actualisée et enrichie d’articles validés par nos comités scientifiques

Des services

Un ensemble d'outils exclusifs en complément des ressources

Un Parcours Pratique

Opérationnel et didactique, pour garantir l'acquisition des compétences transverses

Doc & Quiz

Des articles interactifs avec des quiz, pour une lecture constructive

ABONNEZ-VOUS