Article interactif

1 - PRINCIPES GÉNÉRAUX POUR L’ÉTABLISSEMENT DES SCHÉMAS DIRECTEURS

2 - ÉTAT DES LIEUX DES OUVRAGES MT EXISTANTS

  • 2.1 - Principales caractéristiques relatives aux postes sources
  • 2.2 - Principales caractéristiques relatives aux départs MT
  • 2.3 - Connaissance des puissances à l’état initial

3 - PRÉVISION DES CONSOMMATIONS ET DES PUISSANCES

4 - CHOIX TECHNIQUES FONDAMENTAUX

5 - ÉTABLISSEMENT DE LA CIBLE À LONG TERME

6 - ÉTUDE DES STRATÉGIES ET ÉTABLISSEMENT DE LA CIBLE À MOYEN TERME

7 - PRINCIPALES RESTITUTIONS DE L’ÉTUDE ET RÉVISION DU SCHÉMA DIRECTEUR

8 - CONCLUSION

9 - ANNEXE

10 - GLOSSAIRE

Article de référence | Réf : D4211 v2

Schémas directeurs de développement des réseaux électricité de distribution

Auteur(s) : Alain COIFFIER

Relu et validé le 15 juin 2021

Pour explorer cet article
Télécharger l'extrait gratuit

Vous êtes déjà abonné ?Connectez-vous !

Sommaire

Présentation

RÉSUMÉ

Le schéma directeur des postes HT/MT (haute et moyenne tension) et des réseaux MT est un enjeu important pour l'entreprise de distribution. Son étude est l'opportunité de fixer les objectifs de qualité de fourniture et de sécurisation d'alimentation, en énergie électrique. Son utilisation garantit l'efficacité des investissements envisagés à court et moyen termes. Son élaboration est structurée par plusieurs étapes dont les principales sont la réalisation de la cible à 30 ans et l'élaboration de la stratégie de développement des réseaux MT pour atteindre la cible finale.

Lire cet article issu d'une ressource documentaire complète, actualisée et validée par des comités scientifiques.

Lire l’article

ABSTRACT

Master Plans for the Development of MV Electricity Distribution Networks

The HV/MV (High and Medium Voltage) substations and MV networks master plan is an important challenge for the distribution utility or company. Its study is an opportunity to define objectives for the quality and security of electricity supply. Its use ensures the efficiency of the proposed investments in the short and medium term. Its development is structured in several stages, the major ones being the achievement of the 30 years target and the implementation of the MV network development strategy in order to reach the final target.

Auteur(s)

  • Alain COIFFIER : Ingénieur du Conservatoire National des Arts et Métiers (CNAM) - Ex-Chef de service à la Direction Réseau d’ERDF (Électricité Réseau de Distribution France)

INTRODUCTION

Le développement du réseau électrique public de transport et de distribution représente un investissement important et les équipements construits ont une durée de vie très longue de l’ordre de 40 ans. Il est donc impératif qu’une approche des évolutions nécessaires soit organisée, elle doit être cohérente, optimisée économiquement et robuste dans le temps. Chaque gestionnaire de réseau, transport comme distribution, est ainsi amené à élaborer une vision anticipatrice de l’évolution de son réseau. Bien évidemment, sur un même territoire, ces visions doivent être coordonnées. Ces visions anticipatrices permettent de concevoir le futur réseau en se projetant dans l’avenir, en intégrant suffisamment en amont les nouvelles technologies et les nouvelles attentes des utilisateurs. C’est la logique d’un schéma directeur. Ce schéma directeur servira ensuite de référence pour tous les travaux qui seront décidés au fur et à mesure de l’arrivée des nouveaux utilisateurs, en réponse à l’augmentation des consommations, pour améliorer la qualité ou pour pallier à l’obsolescence des composants les plus anciens du réseau.

Toutes les compagnies d’électricité développent une démarche similaire qui permet de comprendre comment la vision de long terme s’articule avec les décisions de court terme. Le présent article illustre plus particulièrement la démarche mise en œuvre en France par le distributeur historique Enedis.

Le schéma directeur est établi en conformité avec les politiques et règles techniques de l’entreprise de distribution, il est principalement constitué d’une cible à long terme et de la meilleure stratégie (opérations successives pour passer d’une situation de réseau à une autre) de développement des ouvrages de distribution conduisant à cette cible. Les ouvrages concernés par le schéma directeur sont les postes sources et les réseaux MT, les réseaux BT sont exclus de ces études.

L’existence du schéma directeur permet notamment :

  • de garantir l’efficacité des investissements, en intégrant à la fois la dimension temporelle (optimisation à long terme) et la diversité de leurs finalités (raccordement des charges et de la production décentralisée, renforcement, renouvellement, qualité de fourniture, etc.) ;

  • de prévoir et d’évaluer les investissements à effectuer sur une période de 10 ans (création des postes sources et des départs MT, renouvellement et renforcement des ouvrages existants, etc.) ;

  • d’estimer les niveaux de qualité de fourniture à différents horizons en fonction des volumes d’investissements attribués ;

  • de vérifier l’évolution de la sécurisation d’alimentation en cas d’événements exceptionnels ;

  • d’alléger les études décisionnelles d’investissement en réduisant la combinatoire des solutions à étudier tout en assurant la cohérence à long terme ;

  • de faciliter le dialogue avec l’ensemble des interlocuteurs concernés par la construction, l’exploitation et la conduite des ouvrages de distribution MT ;

  • de cibler les actions de maintenance des ouvrages en fonction de l’évolution du réseau et des travaux à réaliser ;

  • de garantir l’intégration de toutes les évolutions du réseau dans une logique à moyen terme (demande de modification avec mise en souterrain, sécurisation de l’alimentation d’un poste MT/BT, raccordement des nouvelles charges).

Le schéma directeur avec ses documents associés (état des lieux, cible à long terme, cible à moyen terme, etc.) constitue la référence de développement des ouvrages MT. Il garantit la cohérence et l’efficacité de l’ensemble des dépenses réalisées sur le réseau. C’est donc un outil indispensable pour les décideurs et pour le personnel garant des études de développement des ouvrages

Selon l’organisation territoriale et managériale de l’entreprise de distribution, le schéma directeur résultant pourra être la synthèse des schémas directeurs réalisés sur les différents territoires exploités par l’entreprise. Il pourra arbitrer les investissements situés aux limites de chaque territoire.

L’élaboration du schéma directeur est l’opportunité de fixer les objectifs en matière de qualité de fourniture et de sécurisation d’alimentation face aux événements climatiques ou technologiques exceptionnels, tout en assurant la cohérence avec les possibilités financières de l’entreprise de distribution. C’est aussi l’occasion d’une large concertation avec les différents acteurs, notamment les représentants du réseau de transport.

Dans ce contexte, le schéma directeur intègre la vision globale de l’entreprise de distribution en matière de développement des postes sources et des réseaux MT, il doit donc être validé par les responsables de l’entreprise pour constituer la référence. Cependant, il ne doit pas conduire à des anticipations d’investissement non prévues et sans justification économique.

L’existence du schéma directeur ne se substitue pas à l’exécution des études décisionnelles de réalisation des travaux à court terme. Ces études sont nécessaires pour mettre à jour les charges et les différentes hypothèses. Les études décisionnelles sont orientées, mais nullement structurées par les cibles à moyen et long termes. En revanche, tout choix important retenu dans le cadre d’une étude décisionnelle, en incohérence avec la cible finale doit être justifié et donner lieu à l’initialisation d’une mise à jour de cette dernière pour garantir sa cohérence et sa pertinence. De plus, la mise à jour du schéma directeur est nécessaire lors de tout événement mettant significativement en cause les hypothèses valides au moment de son établissement, et a minima tous les 5 ans. La qualité et la mise à jour des hypothèses (taux de croissance, charges nouvelles, productions décentralisées importantes, évolutions technologiques, etc.) sont un préalable à son efficacité.

Par ailleurs, la faiblesse du taux de croissance, d’une zone du territoire de l’entreprise de distribution, ne justifie en aucun cas l’absence du schéma directeur car les erreurs faites en matière de choix de structure seront plus lentement résorbées dans ces situations. En outre, les investissements décidés pour des raisons de qualité ou suite à des demandes externes constituent un enjeu plus fort encore.

La méthodologie exposée dans cet article résulte d’une expérience approfondie de l’étude des réseaux MT (HTA au sens de la norme NF C 18-510) français au sein d’Enedis, elle est généralisable à l’ensemble des réseaux MT triphasés à neutre non distribué, c’est pourquoi, l’auteur a choisi d’utiliser la dénomination internationale de ce niveau de tension (MT).

Bien que cette méthode n’ait pas fait l’objet d’une validation détaillée, pour les réseaux MT triphasés à neutre distribué, elle peut certainement s’appliquer à ces réseaux, avec éventuellement des dérivations monophasées ou biphasées.

Avertissement : dans cet article à visée internationale, l’auteur n’utilise volontairement pas les termes désignant les tensions dans la norme française NF C 18-510. Pour un électricien français, il faudrait traduire ces termes comme suit :

  • BT : BT tension 50 V < U ≤ 1000 V

    MT : HTA tension 1000 V < U ≤ 50 kV

    postes MT/BT : postes HTA/BT

    HT et THT : HTB partitionnée en HTB1 : 63 et 90 kV ; HTB2 : 150 et 225 kV ; HTB3 : 400 kV

Cet article est réservé aux abonnés.
Il vous reste 95% à découvrir.

Pour explorer cet article
Téléchargez l'extrait gratuit

Vous êtes déjà abonné ?Connectez-vous !


L'expertise technique et scientifique de référence

La plus importante ressource documentaire technique et scientifique en langue française, avec + de 1 200 auteurs et 100 conseillers scientifiques.
+ de 10 000 articles et 1 000 fiches pratiques opérationnelles, + de 800 articles nouveaux ou mis à jours chaque année.
De la conception au prototypage, jusqu'à l'industrialisation, la référence pour sécuriser le développement de vos projets industriels.

KEYWORDS

quality of supply   |   target network   |   security of supply   |   MV and LV networks   |   HV/MV substations

VERSIONS

Il existe d'autres versions de cet article :

DOI (Digital Object Identifier)

https://doi.org/10.51257/a-v2-d4211


Cet article fait partie de l’offre

Réseaux électriques et applications

(176 articles en ce moment)

Cette offre vous donne accès à :

Une base complète d’articles

Actualisée et enrichie d’articles validés par nos comités scientifiques

Des services

Un ensemble d'outils exclusifs en complément des ressources

Un Parcours Pratique

Opérationnel et didactique, pour garantir l'acquisition des compétences transverses

Doc & Quiz

Des articles interactifs avec des quiz, pour une lecture constructive

ABONNEZ-VOUS

Cet article est réservé aux abonnés.
Il vous reste 93% à découvrir.

Pour explorer cet article
Téléchargez l'extrait gratuit

Vous êtes déjà abonné ?Connectez-vous !


L'expertise technique et scientifique de référence

La plus importante ressource documentaire technique et scientifique en langue française, avec + de 1 200 auteurs et 100 conseillers scientifiques.
+ de 10 000 articles et 1 000 fiches pratiques opérationnelles, + de 800 articles nouveaux ou mis à jours chaque année.
De la conception au prototypage, jusqu'à l'industrialisation, la référence pour sécuriser le développement de vos projets industriels.

TEST DE VALIDATION ET CERTIFICATION CerT.I. :

Cet article vous permet de préparer une certification CerT.I.

Le test de validation des connaissances pour obtenir cette certification de Techniques de l’Ingénieur est disponible dans le module CerT.I.

Obtenez CerT.I., la certification
de Techniques de l’Ingénieur !
Acheter le module

Cet article fait partie de l’offre

Réseaux électriques et applications

(176 articles en ce moment)

Cette offre vous donne accès à :

Une base complète d’articles

Actualisée et enrichie d’articles validés par nos comités scientifiques

Des services

Un ensemble d'outils exclusifs en complément des ressources

Un Parcours Pratique

Opérationnel et didactique, pour garantir l'acquisition des compétences transverses

Doc & Quiz

Des articles interactifs avec des quiz, pour une lecture constructive

ABONNEZ-VOUS

Sommaire
Sommaire

    1 Sites Internet

    Schémas régionaux de raccordement au réseau des énergies renouvelables (S3REnR) :

    https://www.rte-france.com/projets/les-schemas-regionaux-de-raccordement-au-reseau-des-energies-renouvelables-des-outils-0

    HAUT DE PAGE

    2 Normes et standards

    NF C 18-510 (2012), Opérations sur les ouvrages et installations électriques et dans un environnement électrique – Prévention du risque électrique

    HAUT DE PAGE

    Cet article est réservé aux abonnés.
    Il vous reste 93% à découvrir.

    Pour explorer cet article
    Téléchargez l'extrait gratuit

    Vous êtes déjà abonné ?Connectez-vous !


    L'expertise technique et scientifique de référence

    La plus importante ressource documentaire technique et scientifique en langue française, avec + de 1 200 auteurs et 100 conseillers scientifiques.
    + de 10 000 articles et 1 000 fiches pratiques opérationnelles, + de 800 articles nouveaux ou mis à jours chaque année.
    De la conception au prototypage, jusqu'à l'industrialisation, la référence pour sécuriser le développement de vos projets industriels.

    Cet article fait partie de l’offre

    Réseaux électriques et applications

    (176 articles en ce moment)

    Cette offre vous donne accès à :

    Une base complète d’articles

    Actualisée et enrichie d’articles validés par nos comités scientifiques

    Des services

    Un ensemble d'outils exclusifs en complément des ressources

    Un Parcours Pratique

    Opérationnel et didactique, pour garantir l'acquisition des compétences transverses

    Doc & Quiz

    Des articles interactifs avec des quiz, pour une lecture constructive

    ABONNEZ-VOUS

    Sommaire

    QUIZ ET TEST DE VALIDATION PRÉSENTS DANS CET ARTICLE

    1/ Quiz d'entraînement

    Entraînez vous autant que vous le voulez avec les quiz d'entraînement.

    2/ Test de validation

    Lorsque vous êtes prêt, vous passez le test de validation. Vous avez deux passages possibles dans un laps de temps de 30 jours.

    Entre les deux essais, vous pouvez consulter l’article et réutiliser les quiz d'entraînement pour progresser. L’attestation vous est délivrée pour un score minimum de 70 %.


    L'expertise technique et scientifique de référence

    La plus importante ressource documentaire technique et scientifique en langue française, avec + de 1 200 auteurs et 100 conseillers scientifiques.
    + de 10 000 articles et 1 000 fiches pratiques opérationnelles, + de 800 articles nouveaux ou mis à jours chaque année.
    De la conception au prototypage, jusqu'à l'industrialisation, la référence pour sécuriser le développement de vos projets industriels.

    Cet article fait partie de l’offre

    Réseaux électriques et applications

    (176 articles en ce moment)

    Cette offre vous donne accès à :

    Une base complète d’articles

    Actualisée et enrichie d’articles validés par nos comités scientifiques

    Des services

    Un ensemble d'outils exclusifs en complément des ressources

    Un Parcours Pratique

    Opérationnel et didactique, pour garantir l'acquisition des compétences transverses

    Doc & Quiz

    Des articles interactifs avec des quiz, pour une lecture constructive

    ABONNEZ-VOUS