Article

1 - ANALYSE DES MICROSTRUCTURES

2 - ANALYSE DES POINTS DE TRANSFORMATION

3 - CONCLUSION

4 - GLOSSAIRE

5 - SIGLES, NOTATIONS ET SYMBOLES

Article de référence | Réf : M90 v3

Caractérisations métallographiques, thermiques et élémentaires des métaux

Auteur(s) : Thomas MUNCH

Date de publication : 10 déc. 2023

Pour explorer cet article
Télécharger l'extrait gratuit

Vous êtes déjà abonné ?Connectez-vous !

Sommaire

Présentation

RÉSUMÉ

Les propriétés des métaux dépendent de leurs compositions, de leurs structures et des points de transformation des phases métalliques. La connaissance et la mesure de ces caractéristiques, objet de cet article, sont indispensables à l’optimisation des process de mise en forme et de traitement des matériaux métalliques qui déterminent leurs propriétés d’utilisation. L’analyse quantitative comprend la microanalyse par sonde de Castaing, l’analyse spectrométrique par étincelage et la mesure du taux d’austénite résiduelle par diffraction de rayons X.  L’étude des points de transformation fait appel à la Calorimétrie différentielle à balayage, à la dilatométrie, ainsi qu’à la magnétométrie.

Lire cet article issu d'une ressource documentaire complète, actualisée et validée par des comités scientifiques.

Lire l’article

ABSTRACT

Metallographic, thermal and elemental characterization of metals

Metal properties depend on their composition, structure and transformation points of the metal phases. Knowledge and measurement of these characteristics, topics of the present article, are essential for optimizing the forming and treatment processes that determine the properties of metallic materials. Quantitative analysis includes microanalysis by Castaing probe, spectrometric analysis by spark erosion and measurement of residual austenite content by X-ray diffraction.  Differential scanning calorimetry, dilatometry and magnetometry are used to study transformation points.

Auteur(s)

  • Thomas MUNCH : Ingénieur ENSAIS - Agrégé en Mécanique, Saint-Louis, France

INTRODUCTION

Les propriétés d’emploi des alliages métalliques sont déterminées par la transformation par des traitements thermomécaniques. La maîtrise des effets de ces derniers et du pilotage de leurs procédés de transformation nécessite de connaître les microstructures et leurs évolutions.

Deux types de données permettent d’accéder à ces informations. Elles sont mesurées par deux catégories de méthodes :

  • l’analyse des points de transformation physico-chimique : analyses thermique, dilatométrique et magnétique, ainsi que les méthodes de métallographie quantitatives ; elles sont décrites dans cet article ;

  • l’analyse des microstructures par microscopie optique ou électronique et techniques associées [M 91].

Les méthodes quantitatives permettent de déterminer les composants chimi-ques, mais aussi, dans une large mesure, les structures métallographiques présentes, ainsi que leurs proportions. L’équipement de laboratoire le plus répandu pour l’analyse des métaux est sans conteste le spectromètre à étincelle (spectrométrie à émission optique par étincelage, SEO). La mesure du taux d’austénite résiduelle après trempe des aciers est devenue accessible grâce à la technique de mesure par diffraction des rayons X.

L’analyse des points de transformation permet de construire le diagramme des phases, ou d’identifier les transformations de phase d’un alliage dont le diagramme est connu. La technique DSC (calorimétrie différentielle à balayage) et la dilatométrie tiennent, dans ce domaine, le haut du pavé. Les équipements actuels permettent souvent d’atteindre des températures de l’ordre de 1 500°C permettant, dans le cas de la DSC, d’identifier solidus et liquidus pour les aciers et bon nombre de métaux.

Les caractérisations métallographiques, thermiques et élémentaires des métaux débouchent sur l’optimisation de leurs procédés de fabrication, mais aussi, et surtout, sur l’optimisation de leurs performances et, au final, sur la maximalisation du produit, tant du point de vue technico-économique qu’environnemental.

Cet article est réservé aux abonnés.
Il vous reste 94% à découvrir.

Pour explorer cet article
Téléchargez l'extrait gratuit

Vous êtes déjà abonné ?Connectez-vous !


L'expertise technique et scientifique de référence

La plus importante ressource documentaire technique et scientifique en langue française, avec + de 1 200 auteurs et 100 conseillers scientifiques.
+ de 10 000 articles et 1 000 fiches pratiques opérationnelles, + de 800 articles nouveaux ou mis à jours chaque année.
De la conception au prototypage, jusqu'à l'industrialisation, la référence pour sécuriser le développement de vos projets industriels.

KEYWORDS

Metallography   |   phase analysis   |   microstructures   |   composition of metal alloys

VERSIONS

Il existe d'autres versions de cet article :

DOI (Digital Object Identifier)

https://doi.org/10.51257/a-v3-m90


Cet article fait partie de l’offre

Étude et propriétés des métaux

(199 articles en ce moment)

Cette offre vous donne accès à :

Une base complète d’articles

Actualisée et enrichie d’articles validés par nos comités scientifiques

Des services

Un ensemble d'outils exclusifs en complément des ressources

Un Parcours Pratique

Opérationnel et didactique, pour garantir l'acquisition des compétences transverses

Doc & Quiz

Des articles interactifs avec des quiz, pour une lecture constructive

ABONNEZ-VOUS

Lecture en cours
Présentation

Cet article est réservé aux abonnés.
Il vous reste 94% à découvrir.

Pour explorer cet article
Téléchargez l'extrait gratuit

Vous êtes déjà abonné ?Connectez-vous !


L'expertise technique et scientifique de référence

La plus importante ressource documentaire technique et scientifique en langue française, avec + de 1 200 auteurs et 100 conseillers scientifiques.
+ de 10 000 articles et 1 000 fiches pratiques opérationnelles, + de 800 articles nouveaux ou mis à jours chaque année.
De la conception au prototypage, jusqu'à l'industrialisation, la référence pour sécuriser le développement de vos projets industriels.

Cet article fait partie de l’offre

Étude et propriétés des métaux

(199 articles en ce moment)

Cette offre vous donne accès à :

Une base complète d’articles

Actualisée et enrichie d’articles validés par nos comités scientifiques

Des services

Un ensemble d'outils exclusifs en complément des ressources

Un Parcours Pratique

Opérationnel et didactique, pour garantir l'acquisition des compétences transverses

Doc & Quiz

Des articles interactifs avec des quiz, pour une lecture constructive

ABONNEZ-VOUS

Sommaire
Sommaire

BIBLIOGRAPHIE

  • (1) - HERSANT (T.), JEULIN (D.), PARNIERE (P.) -   otions de base de morphologie mathématique utilisées en métallographie quantitative.  -  NCIT n° 6 – [RE 322], IRSID (1976).

  • (2) - GAUNKAR (G.V.P.), HUNTZ (A.M.), LACOMBE (P.) -   Autoradiographie par le carbone 14 d’aciers trempés.  -  Metallography, 8, p. 257-263 (1975).

  • (3) - UNDERWOOD (E.E.). -   Quantitative stereology.  -  Addison Wesley (1979).

  • (4) - SERRA (J.) -   Introduction à la morphologie mathématique.  -  Cahiers du centre de morphologie mathématique de Fontainebleau, 3, École Nat. Sup. Mines de Paris (1969).

  • (5) - LACOMBE (P.), MOUFLARD (M.) -   Pellicules d’interférence sur Al, Fe, Cu.  -  Métaux, Corrosion, Industries n° 340 (décembre 1953), 75, 155-78 (1949).

  • ...

NORMES

  • Produits sidérurgiques – Méthodes de détermination de la teneur en inclusions non métalliques des aciers - NF A 04-105 - 1986

  • Fils machine en acier non allié d’usage général destiné au tréfilage – Examen de surface - NF EN ISO 16120 - 2017

  • Produits sidérurgiques – Détermination de la profondeur conventionnelle de trempe après chauffage superficiel - NF EN 10328 - 2016

  • Aciers – Détermination micrographique de la grosseur de grain apparente - NF EN ISO 643 - 2020

  • Outils et pièces mécaniques – Traitements de nitruration de pièces mécaniques et outillages en acier et en fonte grise - NF A 02-052 - 2021

  • Produits sidérurgiques – Détermination de l’épaisseur totale ou conventionnelle des couches minces durcies superficielles - NF A 04-204 - 2005

  • Microstructure des fontes - NF EN ISO 945 - 2019

  • ...

Cet article est réservé aux abonnés.
Il vous reste 92% à découvrir.

Pour explorer cet article
Téléchargez l'extrait gratuit

Vous êtes déjà abonné ?Connectez-vous !


L'expertise technique et scientifique de référence

La plus importante ressource documentaire technique et scientifique en langue française, avec + de 1 200 auteurs et 100 conseillers scientifiques.
+ de 10 000 articles et 1 000 fiches pratiques opérationnelles, + de 800 articles nouveaux ou mis à jours chaque année.
De la conception au prototypage, jusqu'à l'industrialisation, la référence pour sécuriser le développement de vos projets industriels.

Cet article fait partie de l’offre

Étude et propriétés des métaux

(199 articles en ce moment)

Cette offre vous donne accès à :

Une base complète d’articles

Actualisée et enrichie d’articles validés par nos comités scientifiques

Des services

Un ensemble d'outils exclusifs en complément des ressources

Un Parcours Pratique

Opérationnel et didactique, pour garantir l'acquisition des compétences transverses

Doc & Quiz

Des articles interactifs avec des quiz, pour une lecture constructive

ABONNEZ-VOUS