Logo ETI Quitter la lecture facile
bacterie

Buzz de science

Bacillus F, la bactérie qui aide à vivre plus longtemps

Posté le par La rédaction dans Insolite

Le transhumanisme a de beaux jours devant lui. Un scientifique russe a pour projet de "vivre plus longtemps" en s'injectant une bactérie. Devenant ainsi un "homme augmenté".

Responsable du département de géo-cryologie (l’étude des sols éternellement gelés des zones froides) de l’Université d’État de Moscou, Anatoli Brouchkov a isolé une bactérie vieille de plusieurs millions d’années, « Bacillus F », et l’a testée sur des souris et des mouches. Puis il a décidé de se l’inoculer lui-même. Afin de “vivre plus longtemps”.

Selon le chercheur, la bactérie serait bénéfique pour l’organisme sur de nombreux points, donnant une meilleure fertilité et une plus grande longévité. Brouchkov serait dorénavant capable de « travailler plus longtemps », et n’aurait plus eu de grippe « depuis 2 ans », indique-t-il  au Siberian Times.

“Il y a peut-être des effets secondaires”

Inoculer ‎la Bacillus F ne serait en outre pas dangereux, la bactérie se trouvant déjà dans l’eau consommée par l’homme. Toutefois, le scientifique reconnaît que son expérience n’était pas « scientifique », mais personnelle, réalisée sans observateurs. Et qu’une étude rigoureuse menée en laboratoire reste à mener.

Au Siberian Times,‎ Anatoli Brouchkov explique qu’il ‎y a « peut-être des effets secondaires ». Mais il indique, avec espoir, qu’il doit sûrement « exister des équipements médicaux pour les repérer ».

La bactérie anti-vieillissement Bacillus F avait déjà été examinée, mais pas vraiment en profondeur, par l’Académie russe des sciences, en 2012. L’expérience avait été menée ‎en laboratoire, et testée sur  des souris. Selon les scientifiques de l’époque, le vieillissement des cobayes aurait été ralenti et le métabolisme, augmenté.

Par Fabien Soyez

Pour aller plus loin

Posté le par La rédaction

Les derniers commentaires

  • Oui, bein méfions nous qu’ils ne cherchent pas à créer une sous-race comme c’est bien parti avec la maladie de lyme et une race supérieure avec ce bacillus…. Il a d’ailleurs été révélé que les tests de dépistage de la borréliose ont été étalonnés pour ne détecter que 5% des gens réellement atteints, puis suivirent des maladies émergentes… Ce bacillus va coûter très cher, à moins que ça ne soit une fumisterie….?


Réagissez à cet article

Commentaire sans connexion

Pour déposer un commentaire en mode invité (sans créer de compte ou sans vous connecter), c’est ici.

Captcha

Connectez-vous

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous et retrouvez plus tard tous vos commentaires dans votre espace personnel.

INSCRIVEZ-VOUS
AUX NEWSLETTERS GRATUITES !