Logo ETI Quitter la lecture facile

Xavier Roy: « L’Europe est très présente dans les territoires »

Posté le par Pierre Thouverez dans Entreprises et marchés

Interview de Xavier Roy (première partie)

Xavier Roy est directeur général de France Clusters, une association qui fédère pôles de compétitivité et clusters, et accompagne plus de 60 000 entreprises dans leurs démarches innovantes. Il explique pour Techniques de l'Ingénieur comment s'articule la politique d'innovation impulsée par l'Europe au niveau territorial et national.

Editions Techniques de l’ingénieur: Présentez-nous France Clusters

Xavier Roy: France Cluster est une association qui regroupe environ 200 pôles de compétitivité et clusters et développe des actions auprès de plus de 60 000 entreprises. Les actions menées sont à destination des clusters, des pôles de compétitivité et des outils d’accélération des PME, avec une orientation très “territoires”.

E.T.I: Quelles sont les objectifs de l’association ?

X.R: Le réseau que nous formons a trois ambitions. D’abord, soutenir l’innovation sous toutes ses formes: nous ne sommes pas focalisés uniquement sur l’innovation technologique. Les innovations organisationnelle ou commerciale constituent par exemple des angles d’amélioration pour les entreprises qui sont souvent un peu négligés en France, en tout cas par rapport à ce qu’on peut voir chez certains de nos voisins européens. La seconde ambition qui nous anime est le soutien de la coopération entre entreprises, qui pour nous peut être un moteur fort pour la croissance. Enfin, nous croyons beaucoup à une coopération entre les différents acteurs de l’innovation ancrée au niveau territorial.

E.T.I: Justement, comment s’articule le soutien de l’Europe à l’innovation en France ?

X.R: L’Europe est très présente dans les territoires. Toutes les régions françaises développent d’ailleurs des stratégies régionales d’innovation en cohérence avec les orientations européennes. Grâce à cette articulation l’Europe a beaucoup soutenu, par exemple via le programme S3, l’innovation au sein des territoires.

E.T.I: Dites-nous en plus sur la stratégie S3 ?

X.R: S3 signifie Smart specialization strategy : il s’agit pour l’Europe de favoriser l’innovation au niveau régional et donc pousser chaque région à concentrer ses ressources sur les domaines d’innovations pour lesquels elle a les meilleurs atouts par rapport aux autres régions européennes.

Du coup, S3 incite les régions à se spécialiser de manière cohérente par rapport à leur potentiel mais aussi en fonction de ce qui est fait dans les autres régions. Ce faisant, on assiste à un renforcement des synergies entre les politiques de recherche et d’innovation développées aux niveaux européen, national et régional. Cela permet de concentrer les investissements.

Aussi, les porteurs de projets innovants que sont les pôles et les clusters, quand ils sont soutenus au niveau régional, ont tendance à l’être également au niveau européen grâce à ce croisement de stratégies. Cette cohérence est importante car elle a un effet démultiplicateur financièrement parlant, mais aussi au niveau de l’ouverture sur les marchés.

E.T.I: Vous effectuez également un gros travail de fond pour améliorer l’accès aux subventions pour les porteurs de projets…

X.R: Nous avons une marge de progression très importante quant à l’utilisation de l’argent européen, c’est certain. C’est aussi pour cela que nous incitons largement les porteurs de projets sur nos territoires à se rapprocher toujours plus des partenaires européens. Mais pour cela il faut trouver les bon cadres, les bonnes informations. Et cela prend du temps.

Ce travail se fait au niveau des porteurs de projets, mais aussi au niveau des collectivités territoriales, principalement des régions qui sont souvent les interlocuteurs pour tout ce qui touche à la gestion de ces crédits européens.

Et bien sûr nous rapportons aussi à la commission européenne, en faisant remonter de l’information sur les difficultés que les porteurs de projets peuvent rencontrer sur certaines de leur propositions.

Propos recueillis par Pierre Thouverez

Pour aller plus loin

Posté le par Pierre Thouverez


Réagissez à cet article

Commentaire sans connexion

Pour déposer un commentaire en mode invité (sans créer de compte ou sans vous connecter), c’est ici.

Captcha

Connectez-vous

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous et retrouvez plus tard tous vos commentaires dans votre espace personnel.

INSCRIVEZ-VOUS
AUX NEWSLETTERS GRATUITES !