Logo ETI Quitter la lecture facile

En vidéo

Ma thèse en 180 secondes : découvrez les prestations des 3 finalistes

Posté le par La rédaction dans Matériaux, Biotech & chimie

Ma thèse en 180 secondes est un concours de vulgarisation scientifique organisé en France depuis 2014 par le CNRS. et la Conférence des présidents d'université (CPU). Cette année, le Premier prix du jury et Prix du public revient à Sabrina Fadloun grâce à la présentation de sa thèse "Étude d'un procédé de dépôt de cuivre par MOCVD pour la réalisation de vias traversants à fort facteur de forme pour l'intégration 3D".

La finale nationale 2017 de « Ma thèse en 180 secondes », organisée par la CPU et le CNRS, s’est déroulée le 14 juin à Paris, dans le Studio 104 de la Maison de la Radio. 16 doctorants, issus des universités et regroupements universitaires français, ont présenté leur travail de recherche en 180 secondes chrono.

Une soirée à redécouvrir sur http://mt180.fr/

Parmi les quatre prix remis lors de la soirée de finale nationale, seuls les premier et deuxième prix du jury permettront aux candidats d’accéder à la finale internationale et ainsi de représenter la France à Liège, en Belgique, le 28 septembre prochain :

Premier prix du jury et Prix du public : Sabrina Fadloun, finaliste du regroupement Communauté Université Grenoble Alpes, grâce à la présentation de sa thèse « Étude d’un procédé de dépôt de cuivre par MOCVD pour la réalisation de vias traversants à fort facteur de forme pour l’intégration 3D ».

La course des électrons !

 

•    Deuxième prix du jury : Davina Desplan, finaliste du regroupement Université Paris Seine.. Elle accède ainsi à la finale internationale grâce à sa thèse « Caractérisation mécaniques et électriques de produits cosmétiques et de leur stabilité, lien avec des modifications chimiques ou des contaminations biologiques ».

Émulsion et paix

 

•    Troisième prix du jury : Olivier Chabrol, représentant du regroupement Aix-Marseille Université, avec sa thèse sur les « Méthodes informatiques de détection de signatures moléculaires de convergence évolutive ».

Bref j’ai rencontré Batman

Source : cnrs

Pour aller plus loin

Posté le par La rédaction


Réagissez à cet article

Commentaire sans connexion

Pour déposer un commentaire en mode invité (sans créer de compte ou sans vous connecter), c’est ici.

Captcha

Connectez-vous

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous et retrouvez plus tard tous vos commentaires dans votre espace personnel.

INSCRIVEZ-VOUS
AUX NEWSLETTERS GRATUITES !