Logo ETI Quitter la lecture facile

En chiffres

Nouveau record pour les énergies renouvelables en France en 2021

Posté le par Matthieu Combe dans Énergie

L’Agence ORE, Enedis, RTE et le syndicat des énergies renouvelables publient le 28e panorama de l’électricité renouvelable. Il dresse le bilan des capacités électriques françaises au 30 septembre 2021. Et un nouveau record est en perspective.

Le parc électrique français d’énergie renouvelable – éolien, solaire, hydroélectricité et bioénergies – atteint une capacité installée de près de 59 gigawatts (GW) fin septembre. La hausse atteint 2 876 mégawatts (MW) sur les trois premiers trimestres de l’année 2021. Alors qu’il reste un trimestre à comptabiliser, le nombre de raccordements dépasse déjà le record de 2017, qui s’élevait à 2 757 MW. Et le rythme de développement devrait encore s’amplifier pour atteindre les objectifs de la Programmation pluriannuelle de l’énergie (PPE) pour 2023. « Le volume des projets en développement s’élève à 29 203 MW. Le volume des projets en développement a augmenté de 35 % sur une année », partagent les auteurs du 28e Panorama de l’électricité renouvelable.

Les énergies renouvelables ont couvert 26,6 % de la consommation d’électricité en France métropolitaine au cours du troisième trimestre, en hausse de 9,4 % par rapport au même trimestre de l’année dernière. Sur le trimestre, l’hydroélectricité couvre 13,1 % de la consommation électrique, l’éolien 6,4 % et l’énergie solaire 5 % et les bioénergies 2,1 %.

Accélération pour atteindre les objectifs 2023 de la PPE

Au troisième trimestre 2021, un solde net de 887 MW de nouvelles installations vient s’ajouter aux réseaux d’électricité métropolitains. La filière solaire ajoute 621 MW, l’éolien 279 MW. À la marge, les bioénergies ajoutent 3 MW et l’hydroélectricité recule de 16 MW.

Le parc renouvelable français se développe, poussé par la croissance du solaire et de l’éolien. (Copyright : Panorama de l’électricité renouvelable)

Fin septembre, le parc éolien atteint ainsi 18 487 MW, soit 76,6 % de l’objectif gouvernemental à atteindre fin 2023. Le parc solaire atteint pour sa part une puissance de 12 329 MW soit 60,6 % de l’objectif pour fin 2023. Le parc hydroélectrique perd 16 MW sur le trimestre, et atteint 25 498 MW en France métropolitaine, hors Corse. La programmation pluriannuelle de l’énergie vise dans ce périmètre un parc de 25 700 MW, objectif atteint à 99,2 %.

La production électrique d’origine photovoltaïque est en hausse de 9 % par rapport au même trimestre en 2020 et atteint 4,8 térawattheures (TWh). La production hydroélectrique est en hausse de 16 % et atteint 12,7 TWh. En revanche, la production d’origine éolienne baisse de 2 %, à 6,2 TWh.

Pour aller plus loin

Posté le par Matthieu Combe


Réagissez à cet article

Commentaire sans connexion

Pour déposer un commentaire en mode invité (sans créer de compte ou sans vous connecter), c’est ici.

Captcha

Connectez-vous

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous et retrouvez plus tard tous vos commentaires dans votre espace personnel.

INSCRIVEZ-VOUS
AUX NEWSLETTERS GRATUITES !