Article

1 - RÔLE GRANDISSANT DU GAZ NATUREL DANS LE BOUQUET ÉNERGÉTIQUE MONDIAL

2 - HYDRATES DE MÉTHANE

3 - HYDRATES DE MÉTHANE DANS LES MILIEUX NATURELS

4 - RESSOURCES EN GAZ DES HYDRATES DE MÉTHANE

5 - UN RISQUE ENVIRONNEMENTAL MAJEUR ?

6 - CONCLUSION

Article de référence | Réf : BE8561 v1

Hydrates de méthane – Ressources et enjeux environnementaux

Auteur(s) : Roland VIALLY

Date de publication : 10 janv. 2016

Pour explorer cet article
Télécharger l'extrait gratuit

Vous êtes déjà abonné ?Connectez-vous !

Sommaire

Présentation

RÉSUMÉ

Les hydrates de méthane sont des composés solides d'eau et de méthane stables sous certaines conditions de pression et de température que l'on rencontre naturellement dans les zones arctiques et antarctiques (basse température) ainsi que dans les zones d'offshore profond (forte pression). Ces hydrates de méthane constituent un stock important de méthane (estimé entre 2 500 et 8 500 milliards de tonnes), hérité en partie des dernières glaciations. Ils sont étudiés pour leur effet potentiel sur le réchauffement climatique en cas de déstabilisation naturelle ou anthropique, le pouvoir de réchauffement global du méthane étant supérieur à celui du CO2. On peut aussi les considérer comme une source potentielle de gaz naturel dont la demande mondiale devrait augmenter durant les prochaines décennies.

Lire cet article issu d'une ressource documentaire complète, actualisée et validée par des comités scientifiques.

Lire l’article

ABSTRACT

Methane Hydrates -Resources and environmental issues

Methane hydrates are crystalline solids made of a methane molecules encaged in interlocking water molecules. They are stable solids under certain conditions of pressure and temperature that occur naturally on Earth in the Arctic and Antarctic regions (low temperature) and in deep sea (high pressure). Methane hydrates form a significant store of methane (estimated at between 2,500 and 8,500 billion tons of CH4), trapped in part during the last glaciation. They are being studied for the potential effects on global warming if by natural or anthropogenic destabilization they were to release gaseous methane directly into the atmosphere. They are also being considered as a potential source of natural gas, for which global demand is expected to increase in the coming decades.

Auteur(s)

  • Roland VIALLY : Géologue Direction géosciences, IFP Énergies nouvelles, Rueil-Malmaison, France

INTRODUCTION

La première découverte des hydrates de gaz date du début du XIXe siècle, lorsqu’en mélangeant de l’eau et du chlore, le physicien et chimiste Humphrey Davy décrit un composé solide au-dessus de 0 °C. Ces travaux seront ensuite poursuivis par Michael Faraday. L’intérêt porté à ces composés entre alors dans le cadre de la recherche fondamentale portant sur l’identification de leur composition.

Dans les années 1930, pendant l’essor de l’industrie pétrolière et gazière aux États-Unis, les hydrates de méthane sont détectés comme pouvant obstruer les gazoducs. Les recherches se tournent alors vers l’étude de la formation des hydrates et les moyens de les éviter dans les pipelines. Depuis quelques années, les hydrates de méthane, notamment ceux présents dans le sous-sol, font de nouveaux l’objet d’importantes études dans des domaines très divers.

– Le rôle de ces hydrates de méthane dans les cycles climatiques. Lors des glaciations, du méthane est stocké sous forme d’hydrates de méthane qui peut être relâché dans l’atmosphère lors des périodes interglaciaires. Ces études portent tout à la fois sur le réchauffement climatique actuel mais aussi sur l’estimation de la quantité de méthane stocké dans ces hydrates au cours des temps géologiques.

– L’importance des hydrates de méthane comme facteur de déstabilisation des pentes sédimentaires. L’industrie pétrolière et gazière s’intéresse à des zones de plus en plus profondes nécessitant des installations de production et de transport sur le fond de l’eau. La présence massive d’hydrates doit être détectée et analysée en termes de risque géotechnique.

– Depuis la mise en évidence de ces hydrates dans les sédiments dès le début des années 1970, ils ont toujours intéressé les explorateurs et les producteurs de gaz naturel, en raison du volume considérable de méthane qu’ils représentent, même si les techniques de production actuelles sont complexes et coûteuses.

Cet article est réservé aux abonnés.
Il vous reste 95% à découvrir.

Pour explorer cet article
Téléchargez l'extrait gratuit

Vous êtes déjà abonné ?Connectez-vous !


L'expertise technique et scientifique de référence

La plus importante ressource documentaire technique et scientifique en langue française, avec + de 1 200 auteurs et 100 conseillers scientifiques.
+ de 10 000 articles et 1 000 fiches pratiques opérationnelles, + de 800 articles nouveaux ou mis à jours chaque année.
De la conception au prototypage, jusqu'à l'industrialisation, la référence pour sécuriser le développement de vos projets industriels.

KEYWORDS

climatology   |   gas production   |   gas exploration

DOI (Digital Object Identifier)

https://doi.org/10.51257/a-v1-be8561


Cet article fait partie de l’offre

Ressources énergétiques et stockage

(175 articles en ce moment)

Cette offre vous donne accès à :

Une base complète d’articles

Actualisée et enrichie d’articles validés par nos comités scientifiques

Des services

Un ensemble d'outils exclusifs en complément des ressources

Un Parcours Pratique

Opérationnel et didactique, pour garantir l'acquisition des compétences transverses

Doc & Quiz

Des articles interactifs avec des quiz, pour une lecture constructive

ABONNEZ-VOUS

Cet article est réservé aux abonnés.
Il vous reste 92% à découvrir.

Pour explorer cet article
Téléchargez l'extrait gratuit

Vous êtes déjà abonné ?Connectez-vous !


L'expertise technique et scientifique de référence

La plus importante ressource documentaire technique et scientifique en langue française, avec + de 1 200 auteurs et 100 conseillers scientifiques.
+ de 10 000 articles et 1 000 fiches pratiques opérationnelles, + de 800 articles nouveaux ou mis à jours chaque année.
De la conception au prototypage, jusqu'à l'industrialisation, la référence pour sécuriser le développement de vos projets industriels.

Cet article fait partie de l’offre

Ressources énergétiques et stockage

(175 articles en ce moment)

Cette offre vous donne accès à :

Une base complète d’articles

Actualisée et enrichie d’articles validés par nos comités scientifiques

Des services

Un ensemble d'outils exclusifs en complément des ressources

Un Parcours Pratique

Opérationnel et didactique, pour garantir l'acquisition des compétences transverses

Doc & Quiz

Des articles interactifs avec des quiz, pour une lecture constructive

ABONNEZ-VOUS

Sommaire
Sommaire

BIBLIOGRAPHIE

  • (1) - World Energy Outlook -   *  -  Agence Internationale de l’Énergie (2014) http://www.iea.org/bookshop/477-World_ Energy_Outlook_2014

  • (2) - HUREAU (G.), VIALLY (R.) -   Nouvelles découvertes de pétrole et de gaz.  -  Fiche Panorama (2014) http://www.ifpenergiesnouvelles.fr/ Publications/Etudes-disponibles/Notes- de-synthese-Panorama/Panorama-2014

  • (3) - HUREAU (G.), VIALLY (R.) -   Nouvelles découvertes de pétrole et de gaz conventionnels.  -  Fiche Panorama (2015) http://www.ifpenergiesnouvelles.fr/ Publications/Etudes-disponibles/Notes-de- synthese-Panorama/Panorama-2015

  • (4) - VIALLY (R.) -   Hydrocarbures de roche-mère.  -  [BE 8 559] Revue Techniques de l’Ingénieur, oct. 2014 http://www.techniques-ingenieur.fr/res/pdf/ encyclopedia/42215210-be8559.pdf

  • (5) - HARRISON (S.E.) -   Natural gas hydrates  -  (2010) http://large.stanford.edu/courses/2010 /ph240/harrison1/

  • ...

1 Annuaire

Organismes d’études sur les hydrates de gaz

Sugar Project (GEOMAR), Allemagne http://www.geomar.de/en/research/fb2/fb2-mg/projects/ sugar-2-phase/

Recorder, Canada https://csegrecorder.com/

IFREMER, les hydrates de gaz naturel, France http://wwz.ifremer.fr/grands_fonds/Les-enjeux/ Les-applications/Ressources-energetiques/Les-hydrates-de-gaz

École Nationale supérieure des Mines de Saint-Étienne, GAS HYDRATES DYNAMICS CENTER, France http://www.emse.fr/fr/transfert/spin/depscientifiques/ GENERIC/hydrates/

MH21 Research consortium, Japon http://www.mh21japan.gr.jp/english/

Arctic Gas Hydrate, environment and Climate, Norvège https://cage.uit.no/

GNS Science, Nouvelle-Zélande http://www.gns.cri.nz/Home/Our-Science/Energy-Resources/ Gas-Hydrates

Center for gas hydrate research (Heriot Watt Institute of Petroleum Engineering), UK http://www.pet.hw.ac.uk/research/hydrate/

Center for Hydrates Research (Colorado School of Mines), États-Unis http://hydrates.mines.edu/CHR/Home.html

U.S. Geological survey Gas hydrates Project, États-Unis http://woodshole.er.usgs.gov/project-pages/hydrates/...

Cet article est réservé aux abonnés.
Il vous reste 95% à découvrir.

Pour explorer cet article
Téléchargez l'extrait gratuit

Vous êtes déjà abonné ?Connectez-vous !


L'expertise technique et scientifique de référence

La plus importante ressource documentaire technique et scientifique en langue française, avec + de 1 200 auteurs et 100 conseillers scientifiques.
+ de 10 000 articles et 1 000 fiches pratiques opérationnelles, + de 800 articles nouveaux ou mis à jours chaque année.
De la conception au prototypage, jusqu'à l'industrialisation, la référence pour sécuriser le développement de vos projets industriels.

Cet article fait partie de l’offre

Ressources énergétiques et stockage

(175 articles en ce moment)

Cette offre vous donne accès à :

Une base complète d’articles

Actualisée et enrichie d’articles validés par nos comités scientifiques

Des services

Un ensemble d'outils exclusifs en complément des ressources

Un Parcours Pratique

Opérationnel et didactique, pour garantir l'acquisition des compétences transverses

Doc & Quiz

Des articles interactifs avec des quiz, pour une lecture constructive

ABONNEZ-VOUS