Article

1 - MODÉLISATION DE L'ÉTAGE DC/AC ET DIMENSIONNEMENT DU FILTRE LC

2 - STRUCTURE DE CONTRÔLE PAR RÉGULATEUR P-PI

3 - STRUCTURE DE CONTRÔLE À BASE DE CORRECTEURS RÉSONNANTS

4 - CONCLUSION

Article de référence | Réf : D2905 v1

Commande d'un étage DC/AC monophasé inclus dans un système de génération distribuée monophasée

Auteur(s) : Ikram MAAOUI BEN HASSINE, Mohamed Wissem NAOUAR

Date de publication : 10 févr. 2013

Pour explorer cet article
Télécharger l'extrait gratuit

Vous êtes déjà abonné ?Connectez-vous !

Sommaire

Présentation

RÉSUMÉ

Cet article présente la commande implantée sur cible numérique DSP (Digital Signal Processor) d'un système inclus dans une génération distribuée monophasée fonctionnant en mode isolé. Ce système intègre un convertisseur d'énergie électrique DC/AC commandé et un filtre LC alimentant une charge variable. La commande implantée impose à la sortie du filtre LC une tension sinusoïdale d'amplitude et fréquence fixes quelle que soit la variation de la charge. Différentes structures de contrôle ont été étudiées et l'intérêt d'utiliser des correcteurs résonnants pour la commande du système considéré a été montré, par des simulations et par des essais sur banc.

Lire cet article issu d'une ressource documentaire complète, actualisée et validée par des comités scientifiques.

Lire l’article

ABSTRACT

Control system of an AC/DC single-phase stage included in a single-phase distributed generation system

This article presents a DSP (Digital Signal Processor)-based controller for a system included in a single-phase distributed generation system operating in island mode. This system integrates a controlled DC/AC power converter and an LC filter feeding a variable load. This controller imposes, at the output of the LC filter, a sinusoidal voltage with fixed amplitude and frequency regardless of the variation of the load. Various control structures are studied and the interest of using resonant correctors for the control of the considered system is illustrated with simulations and tests.

Auteur(s)

  • Ikram MAAOUI BEN HASSINE : Étudiante chercheur-ingénieur - Laboratoire des systèmes électriques (LSE), ENIT, Tunis

  • Mohamed Wissem NAOUAR : Docteur-ingénieur - Maître-assistant à l'École nationale d'ingénieurs de Tunis (ENIT) - Laboratoire des systèmes électriques (LSE), ENIT, Tunis

INTRODUCTION

Avec la grande consommation d"énergie électrique et les effets polluants qui lui sont associés, principalement causés par l'utilisation de ressources fossiles telles que le pétrole, le gaz ou le charbon, la problématique de trouver des solutions alternatives est devenue un sérieux problème à résoudre. D'un autre côté, les ressources fossiles diminuent tandis que la demande mondiale en énergie électrique ne cesse d'augmenter à cause du grand développement industriel. Cela a conduit à une hausse de prix des ressources fossiles, notamment du pétrole sur le marché international. Ainsi, la pénurie de ressources fossiles, le coût et la pollution atmosphérique ont constitué les limitations et contraintes majeures pour répondre à la consommation croissante d'énergie électrique. Pour ce faire, les énergies renouvelables (telles que le rayonnement solaire, le vent, etc.), après avoir connu un intérêt accru durant ces dernières années, se sont naturellement imposées, et ce en raison du fait qu'elles ne nuisent pas à l'environnement, de leur efficacité croissante et de la baisse des coûts qu'elles entraînent.

Auparavant, le renforcement de la production d'énergie électrique se faisait par l'intégration au réseau de nouvelles unités de production centralisées à grandes puissances. Actuellement, la tendance favorise l'utilisation de nombreux producteurs d'énergie électrique, proches du lieu de consommation, ayant un niveau de puissance inférieure et reposant sur les énergies renouvelables . Cette nouvelle tendance de production d"énergie électrique est connue sous différents noms tels que génération d'énergie distribuée, génération d'énergie dispersée, production décentralisée ou encore production distribuée.

Les recherches récentes montrent la difficulté technique à contrôler les générations d'énergies distribuées, puisque plusieurs éléments interagissent entre eux pour ce type d'applications tels que les sources d'énergie, les convertisseurs de puissance, les systèmes de stockage d'énergie, les charges et le réseau. Du fait que la majorité des sources d"énergies renouvelables génèrent des tensions non sinusoïdales, il est nécessaire d"utiliser un étage de conversion d'énergie électrique (DC/DC ou AC/DC) pour obtenir par la suite une tension continue et un convertisseur DC/AC pour la convertir en une tension sinusoïdale avec amplitude et fréquence contrôlées. La tension générée peut être connectée directement au réseau ou bien utilisée pour un fonctionnement en mode isolé. Dans cet article, on s'intéressera particulièrement à l'élaboration d'un contrôle de l'étage DC/AC inclus dans un système de génération distribuée monophasée fonctionnant en mode isolé. Le but principal étant de corriger les pertes et les perturbations du système de manière à ce que la tension de sortie délivrée soit une tension sinusoïdale d'amplitude et fréquence fixes quelle que soit la variation de la charge qu'elle alimente. Pour cela, la structure de l'étage DC/AC d'une génération distribuée monophasée fonctionnant en mode isolé ainsi que sa modélisation sont présentées en premier lieu. Le dimensionnement d'un filtre LC utilisé pour extraire le fondamental et éliminer les hautes fréquences de la tension de sortie du convertisseur DC/AC est étudié. Ensuite, les différentes techniques de commandes considérées sont détaillées. La première commande est celle basée sur l'utilisation de correcteurs proportionnel (P) et proportionnel intégral (PI). La présence d'erreur de traînage en régime permanent entre la tension régulée et sa référence est l'inconvénient majeur de cette commande. Pour y remédier, deux autres commandes à base de correcteurs résonnants (CR) sont étudiées. Ces correcteurs permettent d'avoir une erreur statique nulle entre la tension régulée et sa référence. L'intérêt de ces correcteurs pour l'application considérée ainsi que différentes méthodes de synthèse de leurs gains sont présentés. La vérification de la fonctionnalité de ces commandes sur l'environnement logiciel Matlab- Simulink a permis d'illustrer les performances et les limites de chacune. En outre, la commande à base de correcteurs résonnants a été testée expérimentalement en utilisant un banc d'essais expérimental à base DSP TMS320F2808 de la firme Texas Instruments. Les résultats expérimentaux obtenus dans ce cas prouvent l'intérêt et l'efficacité de ce type de correcteurs pour l'application considérée.

Cet article est réservé aux abonnés.
Il vous reste 92% à découvrir.

Pour explorer cet article
Téléchargez l'extrait gratuit

Vous êtes déjà abonné ?Connectez-vous !


L'expertise technique et scientifique de référence

La plus importante ressource documentaire technique et scientifique en langue française, avec + de 1 200 auteurs et 100 conseillers scientifiques.
+ de 10 000 articles et 1 000 fiches pratiques opérationnelles, + de 800 articles nouveaux ou mis à jours chaque année.
De la conception au prototypage, jusqu'à l'industrialisation, la référence pour sécuriser le développement de vos projets industriels.

KEYWORDS

DC/AC converter   |   distributed generation system   |   resonant controller   |   LC filter

DOI (Digital Object Identifier)

https://doi.org/10.51257/a-v1-d2905


Cet article fait partie de l’offre

Conversion de l'énergie électrique

(277 articles en ce moment)

Cette offre vous donne accès à :

Une base complète d’articles

Actualisée et enrichie d’articles validés par nos comités scientifiques

Des services

Un ensemble d'outils exclusifs en complément des ressources

Un Parcours Pratique

Opérationnel et didactique, pour garantir l'acquisition des compétences transverses

Doc & Quiz

Des articles interactifs avec des quiz, pour une lecture constructive

ABONNEZ-VOUS

Cet article est réservé aux abonnés.
Il vous reste 92% à découvrir.

Pour explorer cet article
Téléchargez l'extrait gratuit

Vous êtes déjà abonné ?Connectez-vous !


L'expertise technique et scientifique de référence

La plus importante ressource documentaire technique et scientifique en langue française, avec + de 1 200 auteurs et 100 conseillers scientifiques.
+ de 10 000 articles et 1 000 fiches pratiques opérationnelles, + de 800 articles nouveaux ou mis à jours chaque année.
De la conception au prototypage, jusqu'à l'industrialisation, la référence pour sécuriser le développement de vos projets industriels.

Cet article fait partie de l’offre

Conversion de l'énergie électrique

(277 articles en ce moment)

Cette offre vous donne accès à :

Une base complète d’articles

Actualisée et enrichie d’articles validés par nos comités scientifiques

Des services

Un ensemble d'outils exclusifs en complément des ressources

Un Parcours Pratique

Opérationnel et didactique, pour garantir l'acquisition des compétences transverses

Doc & Quiz

Des articles interactifs avec des quiz, pour une lecture constructive

ABONNEZ-VOUS

Sommaire
Sommaire

BIBLIOGRAPHIE

  • (1) - KEYHANI (A.), MARWALI (M.N.), DAI (M.) -   Integration of green and renewable energy in electric power systems.  -  John Wiley and Sons (2010).

  • (2) - GUERRERO (J.M.), CHEN (Z.), BLAABJERG (F.) -   Distributed energy resources in grid interactive ac microgrids.  -  IEEE Power Electronics for Distributed Generation Systems, juin 2010.

  • (3) - VILATHGAMUWA (D.M.), PERERA (A.A.D.R.), CHOI (S.S.) -   Performance improvement of the dynamic voltage restorer with closed-loop load voltage and current-mode control.  -  IEEE Trans. Power Electron., sept. 2002.

  • (4) - VENKATARAMANAN (G.), ILLINDALA (M.S.), HOULE (C.), LASSETER (R.H.) -   Hardware development of a laboratory-scale microgrid phase 1 – Single inverter in island mode operation.  -  Wisconsin Power Electronics Research Center Madison, Wisconsin, NREL/SR-560-32527, nov. 2002.

  • (5) - ZMOOD (D.N.), HOLMES (D.G.), BODE (G.H.) -   Frequency-domain analysis of three-phase linear current regulators.  -  IEEE Trans. Ind. Appl., avr. 2001.

  • ...

Cet article est réservé aux abonnés.
Il vous reste 94% à découvrir.

Pour explorer cet article
Téléchargez l'extrait gratuit

Vous êtes déjà abonné ?Connectez-vous !


L'expertise technique et scientifique de référence

La plus importante ressource documentaire technique et scientifique en langue française, avec + de 1 200 auteurs et 100 conseillers scientifiques.
+ de 10 000 articles et 1 000 fiches pratiques opérationnelles, + de 800 articles nouveaux ou mis à jours chaque année.
De la conception au prototypage, jusqu'à l'industrialisation, la référence pour sécuriser le développement de vos projets industriels.

Cet article fait partie de l’offre

Conversion de l'énergie électrique

(277 articles en ce moment)

Cette offre vous donne accès à :

Une base complète d’articles

Actualisée et enrichie d’articles validés par nos comités scientifiques

Des services

Un ensemble d'outils exclusifs en complément des ressources

Un Parcours Pratique

Opérationnel et didactique, pour garantir l'acquisition des compétences transverses

Doc & Quiz

Des articles interactifs avec des quiz, pour une lecture constructive

ABONNEZ-VOUS