Article

1 - AUX ORIGINES DE LA PERMACULTURE

2 - FONDAMENTAUX ÉCOLOGIQUES DE LA PERMACULTURE

3 - PERMACULTURE, UNE APPROCHE SENSIBLE DE LA RELATION DES HUMAINS AU VIVANT

4 - PRINCIPES OPÉRATIONNELS DU DESIGN PERMACULTUREL

5 - PERMACULTURE : UN MOUVEMENT INTERNATIONAL

  • 5.1 - Permaculture dans le monde et en France
  • 5.2 - Permaculture : un mouvement d'éducation populaire

6 - CONTROVERSES AUTOUR DE LA PERMACULTURE

  • 6.1 - Sciences et permaculture
  • 6.2 - Mondes agricoles et paysans et permaculture en France
  • 6.3 - Permaculture et mondes agricoles et paysans du Sud

7 - INTÉRÊT SCIENTIFIQUE DE LA PERMACULTURE

8 - CONCLUSION

Article de référence | Réf : GE1035 v1

Permaculture, introduction critique à un art du design bio-inspiré

Auteur(s) : François LÉGER

Date de publication : 10 mai 2019

Pour explorer cet article
Télécharger l'extrait gratuit

Vous êtes déjà abonné ?Connectez-vous !

Sommaire

Présentation

RÉSUMÉ

La permaculture, née en Australie dans les années 1970, propose une méthode d'aménagement biomimétique de lieux de vie durables. Cette méthode est centrée sur le design, c’est-à-dire l'organisation spatiale dynamique des motifs écosystémiques qui constituent le support des activités nécessaires à la satisfaction pérenne des besoins et des aspirations matériels, esthétiques et éthiques des personnes qui vivront l'espace aménagé. Cet article propose une introduction critique aux fondements écologiques, politiques et philosophiques de la permaculture ; aux principes du design, illustrés par la présentation de certaines de ses pratiques emblématiques ; au mouvement qu'elle inspire.

Lire cet article issu d'une ressource documentaire complète, actualisée et validée par des comités scientifiques.

Lire l’article

ABSTRACT

Permaculture, a critical introduction to an art of bio-inspirated design

Permaculture, born in Australia in the 1970s, offers a method for the bio-mimetic planning of sustainable living spaces. This method focuses on design, i.e. the dynamic spatial organization of the ecosystem patterns that support the activities necessary to permanently satisfy the material, aesthetic and ethical needs and aspirations of the people who will experience this designed space. This article provides a critical introduction to the ecological, political and philosophical foundations of permaculture; to the principles of design, illustrated by the presentation of some of its emblematic practices; and to the movement it inspires.

Auteur(s)

  • François LÉGER : Enseignant chercheur en agroécologie à AgroParisTech - UMR SADAPT (INRA-AgroParisTech), Paris, France

INTRODUCTION

À la fin des années 1970, deux Australiens, Bill Mollison, professeur de biogéographie à l'université de Tasmanie et David Holmgren, étudiant en design environnemental dans la même université, proposent une méthode d'aide à la conception de lieux de vie autosuffisants et durables, s'inspirant des écosystèmes naturels : la permaculture. Celle-ci est d'abord définie comme visant à constituer « un système intégré et évolutif d'espèces animales et végétales pérennes utiles à l'homme » . La finalité première de la permaculture était en effet de proposer de nouvelles façons de faire de l'agriculture, plus économes en énergie et plus durables, inspirées par le fonctionnement des écosystèmes naturels. Cette définition s'est progressivement recentrée sur la méthode et les principes de design et la permaculture est désormais présentée comme un ensemble de « principes pour créer des paysages imitant les structures et les relations trouvées dans la nature, qui produisent assez de nourriture, de matériaux et d'énergie pour subvenir aux besoins locaux » .

La permaculture suscite aujourd'hui un fort engouement auprès de publics inquiets des impacts écologiques et sociaux d'un modèle économique fondé sur la surconsommation d'énergie et de ressources naturelles. La multiplication des ouvrages, documentaires, sites et forums internet, associations, lieux de formation et autres en témoigne. L'étude de ces sources invite à penser qu'il y aurait dorénavant plusieurs directions dans la permaculture. L'une d'entre elles, sans doute la plus connue en France et en Europe, en ferait une technique particulière de maraîchage biologique, appliquée à des jardins potagers d'amateurs ou à des très petites fermes dédiées à l'alimentation de proximité. En Australie et aux États-Unis surtout, la permaculture est aussi utilisée comme une méthode low techlow fuel pour reconvertir des modèles agricoles intensifs non durables. Dans les pays en développement, elle est considérée comme une voie fructueuse d'émancipation des agricultures familiales incapables de suivre le modèle technique coûteux que la révolution verte a cherché à leur imposer pour accéder à la sécurité alimentaire et économique. D'autres sources élargissent encore le champ de la permaculture pour en faire un mode de conception de lieux de vie durables et résilients, à l'échelle de villages, de quartiers ou de villes.

Ces directions, pour diverses qu'elles soient, sont finalement assez cohérentes. Toutes s'inscrivent en effet dans la recherche d'une autre relation individuelle et collective au monde, passant par une recomposition de la relation des individus et des sociétés au vivant. La permaculture vise à créer des habitats humains, en donnant à ce mot d'« habitat » son sens écologique plein : ensemble des milieux procurant à une espèce l'intégralité des ressources nécessaires à sa survie à court et à long terme. Elle revendique d'être une contribution concrète à la construction d'un monde durable et équitable, portée par des individus mettant en acte au quotidien leur conscience écologique et sociale, guidés par quatre principes éthiques : « Prendre soin de la Terre ; prendre soin des Humains ; fixer des limites à la consommation ; redistribuer les surplus ». Les principes opérationnels qu'elle propose doivent permettre de les mettre en œuvre dans la conception de projets concrets. Des choix techniques particuliers (travail du sol minimal, agroforesterie…) découlent de ces principes, mais ces techniques ne peuvent « faire permaculture » par elles-mêmes, hors de cette posture éthique particulière. La permaculture n'est pas et ne prétend pas être une nouvelle science agronomique pour les temps futurs, mais un outil pragmatique pour traduire un « état d'esprit » en actions concrètes.

Cet article a pour ambition d'interroger les fondamentaux et les raisonnements écologiques et philosophiques de la permaculture, de montrer les liens qui les unissent et de présenter la façon dont ils sont traduits en principes d'aménagement. Au long de cet exposé nous chercherons à montrer comment les pratiques les plus fréquemment associées à la permaculture répondent à ces principes. Nous discuterons enfin des forces et des faiblesses de cette approche et du mouvement qui milite en sa faveur.

Pour ce faire, nous nous sommes appuyés sur une lecture critique de la littérature en permaculture et en particulier des productions de ses fondateurs, Bill Mollison et David Holmgren, et de ses figures majeures sur la fréquentation assidue des sites et des forums consacrés à la permaculture et sur de nombreuses rencontres avec des permaculteurs français et étrangers, au premier rang desquels Charles et Perrine Hervé-Gruyer, de la ferme biologique du Bec Hellouin dans l'Eure ( https://www.fermedubec.com/). Les références citées correspondent aux principaux matériaux utilisés pour construire cette analyse.

Cet article est réservé aux abonnés.
Il vous reste 94% à découvrir.

Pour explorer cet article
Téléchargez l'extrait gratuit

Vous êtes déjà abonné ?Connectez-vous !


L'expertise technique et scientifique de référence

La plus importante ressource documentaire technique et scientifique en langue française, avec + de 1 200 auteurs et 100 conseillers scientifiques.
+ de 10 000 articles et 1 000 fiches pratiques opérationnelles, + de 800 articles nouveaux ou mis à jours chaque année.
De la conception au prototypage, jusqu'à l'industrialisation, la référence pour sécuriser le développement de vos projets industriels.

KEYWORDS

ethics   |   design   |   Biomimicry   |   Permaculture   |   political ecology

DOI (Digital Object Identifier)

https://doi.org/10.51257/a-v1-ge1035

CET ARTICLE SE TROUVE ÉGALEMENT DANS :

Accueil Ressources documentaires Environnement - Sécurité Génie écologique Génie écologique : concepts et outils Permaculture, introduction critique à un art du design bio-inspiré

Accueil Ressources documentaires Innovation Management et ingénierie de l'innovation Ingénierie de l'innovation Permaculture, introduction critique à un art du design bio-inspiré

Accueil Ressources documentaires Innovation Éco-conception et innovation responsable Conception durable inspirée du vivant : le biomimétisme Permaculture, introduction critique à un art du design bio-inspiré

Accueil Ressources documentaires Innovation Innovations technologiques Les grands événements de l'année Permaculture, introduction critique à un art du design bio-inspiré


Cet article fait partie de l’offre

Éco-conception et innovation responsable

(137 articles en ce moment)

Cette offre vous donne accès à :

Une base complète d’articles

Actualisée et enrichie d’articles validés par nos comités scientifiques

Des services

Un ensemble d'outils exclusifs en complément des ressources

Un Parcours Pratique

Opérationnel et didactique, pour garantir l'acquisition des compétences transverses

Doc & Quiz

Des articles interactifs avec des quiz, pour une lecture constructive

ABONNEZ-VOUS

Lecture en cours
Présentation

Cet article est réservé aux abonnés.
Il vous reste 93% à découvrir.

Pour explorer cet article
Téléchargez l'extrait gratuit

Vous êtes déjà abonné ?Connectez-vous !


L'expertise technique et scientifique de référence

La plus importante ressource documentaire technique et scientifique en langue française, avec + de 1 200 auteurs et 100 conseillers scientifiques.
+ de 10 000 articles et 1 000 fiches pratiques opérationnelles, + de 800 articles nouveaux ou mis à jours chaque année.
De la conception au prototypage, jusqu'à l'industrialisation, la référence pour sécuriser le développement de vos projets industriels.

Cet article fait partie de l’offre

Éco-conception et innovation responsable

(137 articles en ce moment)

Cette offre vous donne accès à :

Une base complète d’articles

Actualisée et enrichie d’articles validés par nos comités scientifiques

Des services

Un ensemble d'outils exclusifs en complément des ressources

Un Parcours Pratique

Opérationnel et didactique, pour garantir l'acquisition des compétences transverses

Doc & Quiz

Des articles interactifs avec des quiz, pour une lecture constructive

ABONNEZ-VOUS

Sommaire
Sommaire

BIBLIOGRAPHIE

  • (1) - MOLLISON (B.), HOLMGREN (D.) -   Permaculture One : A Perennial Agriculture for Human Settlements.  -  Tagari, Tyalgum, Australia. Traduction française : https://verslautonomie.files.wordpress.com/2012/03/permaculture-1-gp.pdf (1978).

  • (2) - HOLMGREN (D.) -   Permaculture : Principles and Pathways beyond Sustainability, ed. Holmgren Design Services, Hepburn, Vic. Australia. Traduction française : Permaculture : principes et actions pour un mode de vie soutenable.  -  Éditions de l'échiquier (2002-2014).

  • (3) - ATKISSON (A.) -   Permaculture : Design for Living.  -  An interview with Bill Mollison. Context, n 28, spring 1991, pp. 50-54. Traduction française : http://www.aquaponie.biz/traduction-dune-interview-de-bill-mollison-permaculture/ (1991).

  • (4) - CARSON (R.) -   The silent spring.  -  Houghton Mifflin Company, USA. Traduction française : Le printemps silencieux, Réédition Wildproject 2016 (1962).

  • (5) - COMMONER (B.) -   The...

1 Sites Internet

https://librairie-permaculturelle.fr

Un site où trouver la plupart des références essentielles en français sur la permaculture et les agricultures alternatives. Bon nombre des ouvrages proposés sont librement téléchargables en PDF

https://www.permaculture.fr/

Le site du réseau français de permaculture

https://www.fermedubec.com/

Le site de la ferme du Bec Hellouin, une des références majeures de la permaculture en France

https://www.permaculture.org.uk/

Le site de l'association britannique de permaculture, la plus importante en Europe

https://holmgren.com.au

Le site de David Holmgren, cofondateur de la permaculture, avec des liens vers quantité d'autres sites de référence sur la permaculture

https://www.entransition.fr/

Le site du mouvement de la transition en France, avec de nombreux liens vers des initiatives locales

https://hal.archives-ouvertes.fr/tel-01557495/document

Accès à la synthèse en français publiée en novembre 2018 de la thèse de Kevin Morel sur la viabilité des très petites fermes maraîchères biologiques.

HAUT DE PAGE

Cet article est réservé aux abonnés.
Il vous reste 92% à découvrir.

Pour explorer cet article
Téléchargez l'extrait gratuit

Vous êtes déjà abonné ?Connectez-vous !


L'expertise technique et scientifique de référence

La plus importante ressource documentaire technique et scientifique en langue française, avec + de 1 200 auteurs et 100 conseillers scientifiques.
+ de 10 000 articles et 1 000 fiches pratiques opérationnelles, + de 800 articles nouveaux ou mis à jours chaque année.
De la conception au prototypage, jusqu'à l'industrialisation, la référence pour sécuriser le développement de vos projets industriels.

Cet article fait partie de l’offre

Éco-conception et innovation responsable

(137 articles en ce moment)

Cette offre vous donne accès à :

Une base complète d’articles

Actualisée et enrichie d’articles validés par nos comités scientifiques

Des services

Un ensemble d'outils exclusifs en complément des ressources

Un Parcours Pratique

Opérationnel et didactique, pour garantir l'acquisition des compétences transverses

Doc & Quiz

Des articles interactifs avec des quiz, pour une lecture constructive

ABONNEZ-VOUS