Quitter la lecture facile
Provence1024

Le 100% Renouvelable est possible pour la région PACA dès 2030 selon ENGIE. Et cela coûtera 20% moins cher

Posté le par pierre Thouverez

Décryptage

http://www.techniques-ingenieur.fr/actualite/thematique/energie/

La Région Provence-Alpes-Côte d'Azur, riche et ensoleillée, va-t-elle devenir la Californie française ? L'association négaWatt avait en 2011 proposé un plan pour que la Région passe au 100% renouvelable, ceci dans le cadre d'une commande de la Région PACA. C'est au tour d'ENGIE, numéro un français de l'énergie, d'apporter sa pierre à l'édifice.

Dans le cadre d’une interview pour Bloomberg publiée le 20 décembre 2016, Thierry Lepercq, Directeur Général adjoint du géant français, en charge de la Recherche & Technologie et de l’Innovation, a déclaré qu’« en France Engie a récemment conduit une étude de modélisation très approfondie (« very deep modeling ») de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur où vivent 5 millions de personnes, montrant qu’elle peut fonctionner entièrement avec les énergies renouvelables dès 2030, ceci à un coût 20% moins élevé que le système énergétique actuel » dominé aux trois quarts par le nucléaire d’ancienne génération.

« Le solaire, l’éolien, le biogaz, les batteries à grand échelle et l’hydrogène seront des éléments clés » a ajouté Thierry Lepercq.

Lepercq a par ailleurs dressé un tableau à la fois lucide et enthousiasmant pour le futur de l’Humanité: dans les régions très ensoleillées de la planète le coût du photovoltaïque pourrait  en 2025 passer en dessous de 1 cent le kWh (1 US cent = 0,95 centimes d’€). Autrement dit moins de 10 dollars le MWh.

« Le solaire, le stockage batterie, les véhicules électriques à batterie ou hydrogène ainsi que les objets connectés sont dans une courbe en « J ». » En conséquence ce dirigeant estime que le prix du baril de pétrole pourrait s’effondrer à 10 dollars si le marché anticipe une baisse significative de la demande ». Pour Lepercq « la promesse d’une énergie quasi-infinie et gratuite est là ». 

Des chercheurs finlandais ont mis en ligne un outil pédagogique (Global Internet of Energy Model) montrant que le 100% renouvelable est possible partout sur Terre. Les chercheurs soulignent que leur objectif est de «  débunker les mythes sur les énergies renouvelables » colportés par les défenseurs des énergies non durables.

Vers un pétrole photovoltaïque

L’électricité solaro-éolienne peut servir à alimenter l’électrolyse de l’eau en dihydrogène. Ce dernier permet ahors d’obtenir du CH4 par méthanation. Contacté par Techniques-ingénieur.fr le chercheur Christian Breyer, professeur de « Solar Economy » au sein du MIT finlandais, la Lappeenranta University of Technology, a déclaré que  « l’électricité solaire et éolienne peut tout à fait alimenter les transports aériens et maritimes longue distance ».  Une concrétisation de la vision Solar Impulse du psychothérapeute suisse Bertrand Piccard.

En Novembre 2016 Breyer a co-publié une étude montrant que l’Europe pourrait alors mettre en place une coopération fructueuse dans le domaine du pétrole solaire, de type win-win, avec les pays d’Afrique du nord, du Maroc à l’Egypte. C’est la vision DESERTEC, mais sans les difficultés d’ordre géostratégique que pose la construction d’un grand réseau électrique HVDC sous-marin.

Si le prix de l’électricité tombe en dessous de 1 centime dès 2025 les pays très ensoleillés de la planète pourraient devenir les nouveaux rois du pétrole. Un pétrole qui sera disponible pour les 5000 millions d’années à venir. Ce qui est assez satisfaisant dans une perspective de durabilité.

Par Olivier Daniélo

Posté le par pierre Thouverez

Imprimer l'article Commenter cet article Partager l'article par email

Les derniers commentaires Commentez
  1. Informations additionnelles:
    >  » The Solar Economy scenario »
    https://www.researchgate.net/publication/282326260_Forecast_of_Long-term_PV_Installations_-_A_discussion_of_Scenarios_ranging_from_IEA_to_the_Solar_Economy
    &
    > « 100% Renewable Energy system modeling by LUT (Lappeenranta University of Technology) »
    « The most relevant storage technology are batteries »
    https://www.researchgate.net/publication/304350788_On_the_Role_of_Solar_Photovoltaics_in_Global_Energy_Transition_Scenarios

  2. Une fois encore les énergéticiens ne prennent pas en compte (ils ne savent pas faire) les dommages paysagers . Or en Provence ce point est capital . A la fois pour l’art de vivre mais aussi pour l’économie touristique, majeure ici .
    Eoliennes et champs immenses de capteurs ne sont pas compatibles avec la protection des sites .

Réagissez à cet article

Commentaire sans connexion

Pour déposer un commentaire en mode invité (sans créer de compte ou sans vous connecter), c’est ici.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Captcha

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Connectez-vous

Vous avez déjà un compte ?
Connectez-vous et retrouvez plus tard tous vos commentaires dans votre espace personnel.