Logo ETI Quitter la lecture facile

En ce moment

L’humanité vit à crédit depuis ce matin !

Posté le par Mattieu Combe dans Environnement

À compter d'aujourd'hui, l'humanité vit à crédit. Elle a consommé l’ensemble des ressources que la planète peut renouveler en un an. Cette date, calculée par le Global Footprint Network, représente l’Earth overshoot Day, ou Jour du dépassement de la Terre.

« Si la Planète était une entreprise, elle serait aujourd’hui au bord de la faillite, annonce Pascal Canfin, directeur général du WWF France dans un communiqué. Nous devons impérativement changer notre modèle de développement ». En seulement 7 mois, l’humanité a épuisé son stock de ressources renouvelables fournies par la terre et les océans et saturé les puits. Désormais, le CO2 va s’accumuler dans l’atmosphère, les forêts vont reculer et les sols s’appauvrir.

Un dépassement inquiétant

Le jour du dépassement de la Terre arrive de plus en plus tôt chaque année. Il arrive deux jours plus tôt que l’année dernière, un mois plus tôt qu’en 2004, deux mois plus tôt qu’en 1996 et trois mois plus tôt qu’en 1980. Les surfaces productives de la Terre se réduisent sous les diverses pressions humaines : la déforestation, le réchauffement climatique, l’érosion des sols, le recul de la biodiversité, etc.

Selon sa définition officielle, le développement durable est « un développement qui répond aux besoins du présent sans compromettre la capacité des générations futures à répondre à leurs propres besoins ». Au bout du compte, il faudrait désormais l’équivalent de 1,7 Terre pour assurer un développement durable et étancher notre soif de croissance. Sans cette 0,7 Terre supplémentaire, la pollution et les déchets s’accumulent dans l’air, l’eau et les sols.

Le WWF appelle donc à « inverser la tendance ». Pour ce faire, il invite tous les acteurs à s’engager à « mettre un terme à l’érosion du capital naturel et à revoir leurs modèles de développement ». En particulier, l’association rappelle que l’urgence est à la réduction drastique de nos émissions de gaz à effet de serre liées à la combustion d’énergies fossiles, et la réduction de notre empreinte alimentaire.

La France, parmi les leaders du déficit

Malgré l’impulsion donnée par l’Accord de Paris, la France est loin d’être un bon exemple. Si toute l’humanité vivait comme des Français, le Jour du dépassement de la Terre arriverait le 5 mai. Et il faudrait l’équivalent de 2,8 Terres pour un développement durable. Le WWF appelle donc la France à appliquer des « politiques ambitieuses et cohérentes au niveau national » et « un leadership au niveau international ».

D’ici la fin de l’année, l’agenda politique français sera bien rempli côté environnement. Des discussions capitales vont concerner la future programmation pluriannuelle de l’énergie dès la rentrée. Au programme, il y aura également la loi d’orientation sur les mobilités et la loi sur la fin de la déforestation importée. « Nous devons parvenir à faire de la biodiversité une priorité internationale et réussir à Marseille et à Pékin en 2020 à trouver un New Deal pour la nature, estime Pascal Canfin. Comme ce fut le cas pour l’Accord sur le climat en 2015, la France est attendue pour montrer un leadership et une exigence de cohérence dans ses politiques, en métropole comme en Outre-Mer. »

Vous souhaitez calculer le nombre de planètes qu’il nous faudrait si tout le monde vivait comme vous ? Calculez votre empreinte écologique.

Par Matthieu Combe, journaliste scientifique

Pour aller plus loin

Dans les ressources documentaires

Posté le par Mattieu Combe

Les derniers commentaires

  • C’est pour cela qu’on réalise un second plan autoroutier, qu’on en envisage un troisième, et qu’on laisse basculer des liaisons TER sur rail vers des dessertes bus. Et pour ce qui est de rendre un peu économes les bâtiments des commerces et activités économiques avec des normes de ce siècle, on en est ou ?

  • 02 août pour le monde , 05 mai pour la France, on doit donc faire plus d’efforts ………
    le changement de comportement de chacun doit être un levier pour un changement énergétique , comme le préconise le scénario NegaWatt la sobriété énergétique est indispensable.


Réagissez à cet article

Commentaire sans connexion

Pour déposer un commentaire en mode invité (sans créer de compte ou sans vous connecter), c’est ici.

Captcha

Connectez-vous

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous et retrouvez plus tard tous vos commentaires dans votre espace personnel.

INSCRIVEZ-VOUS
AUX NEWSLETTERS GRATUITES !