Logo ETI Quitter la lecture facile

En ce moment

La Chine double les Etats-Unis et devient première puissance économique

Posté le par La rédaction dans Énergie

Les chiffres indiqués par le FMI reposent sur les parités de pouvoir d’achat, un indicateur qui fait passer la Chine en première position dans le classement des plus grandes puissances économiques mondiales. Révolution ou affaire de chiffres, le point sur les compteurs.

Serait-ce la fin de la suprématie américaine ? C’est ce que suggère fortement Brett Arends, journaliste au Market Watch dans son article soulignant la performance chinoise. L’éditorialiste parle même de « tremblement de terre géopolitique ». Pour la première fois depuis 1872, les Etats-Unis ne sont plus la première puissance économique du monde, désormais détrônés par la Chine. Plus précisément, d’après les chiffres du Fonds monétaire international (FMI), la Chine représente 16.5% de l’économie mondiale contre « seulement » 16.3% pour le pays de l’oncle Sam. Cet écart de 0.2% va même s’accroitre dans les années qui viennent puisque le FMI prédit une richesse nationale de la Chine de 26800 milliards de dollars contre 22000 milliards pour les Etats-Unis d’ici 2019.

Mais alors, le monde va-t-il changer ? Non, en tout cas pas tout de suite. La place de leader de l’économie repose sur le calcul du produit intérieur brut (PIB) selon les parités de pouvoir d’achat. En milliards de dollars en parité de pouvoir d’achat, le PIB chinois vaut 17632 en 2014 quand celui des Etats-Unis vaut 17416. En réalité, la domination du marché chinois date de plusieurs années. Si l’on calcule le PIB en milliards de dollars en prix constants, la Chine est  déjà sur la première marche du podium depuis 2011. Une méthode de calcul moins représentative que celle en PPA qui tient compte de ce que l’on peut acheter localement selon un panier de plus de 3000 produits, mais qui témoigne d’une tendance qui n’est pas nouvelle. D’autant que la Chine revendiquait déjà le statut de première puissance commerciale depuis 2013, avec plus de 4000 milliards de dollars d’échanges commerciaux.

En termes de PIB nominal, c’est-à-dire calculé en tenant compte des taux de change, les Etats-Unis sont classés 1er avec 18 287 milliards de dollars, loin devant la Chine et sa seconde place avec 11285 milliards de dollars. A noter que la France se classe 6ème, derrière le Royaume Unis, avec 2935 milliards de dollars de PIB. De plus, si l’on considère le PIB par habitant, la Chine chute en 89ème position, alors que les Etats-Unis se maintiennent dans le top 10.

Pour résumer, la Chine n’a pas encore supplanté les Etats-Unis mais sa puissance, notamment économique et commerciale, ne cesse d’augmenter. Une croissance fulgurante qui pourrait bien, à moyen terme, rebattre les cartes de l’économie mondiale et bousculer l’ordre établi depuis près d’un siècle et demi.

Par Audrey Loubens, journaliste scientifique

Posté le par La rédaction


Réagissez à cet article

Commentaire sans connexion

Pour déposer un commentaire en mode invité (sans créer de compte ou sans vous connecter), c’est ici.

Captcha

Connectez-vous

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous et retrouvez plus tard tous vos commentaires dans votre espace personnel.

INSCRIVEZ-VOUS
AUX NEWSLETTERS GRATUITES !