Logo ETI Quitter la lecture facile
tech

Décryptage

La France des start-up s’exporte… et importe

Posté le par Pierre Thouverez dans Informatique et Numérique

Plusieurs annonces viennent démontrer la vitalité de l'écosystème français des start-up pour exporter son savoir-faire et importer des investisseurs : lancement de la saison 2 du French Tech Ticket, French Touch de New York, futur French Tech Tour China...

En ce début d’été, la French Tech est décidément sur le devant de la scène et le « marché » des start-up Made In France est en pleine ébullition. Tout d’abord avec le lancement de la saison 2 du French Tech Ticket qui s’ouvre désormais à toute la France.

French Tech Ticket 2 : de Paris à toute la France

Lancé il y a un an, l’appel à candidatures pour le premier French Tech Ticket, ne concernait que la ville Paris : 1372 projets en provenance de de 90 pays. Au final, dix incubateurs de la ville de Paris ont accueilli 50 entrepreneurs, cofondateurs de 23 start-up, pour un programme de développement de plusieurs mois. Objectif : les inciter à s’installer en France – durablement. La mission French Tech a décidé d’élargir l’opération à toute la France pour une saison 2 : depuis le 21 juin, les candidatures peuvent être déposées pour obtenir l’accès à une structure d’accueil ainsi qu’à un accompagnement de 45000 euros par projet, une procédure accélérée pour obtenir des visas, des aides pour les formalités administratives, le logement etc. Au total, ce sont 22 incubateurs franciliens et 19 structures en région qui sont volontaires pour accueillir les futurs lauréats qui seront sélectionnés cet automne pour un démarrage dès janvier 2017.

La French Tech comme modèle européen ?

Axelle Lemaire, secrétaire d’Etat au numérique, a invité les acteurs des écosystèmes French Tech à s’exprimer sur la consultation européenne sur les start-up qui est ouverte jusqu’au 31 juillet. Une plateforme d’échanges a donc été ouverte pour que les « premiers concernés » puissent « évaluer, enrichir, contester » les propositions faites par le gouvernement. Ils ont jusqu’au 10 juillet pour s’exprimer dans cette opération « les start-up parlent à Bruxelles » !

La French Touch prend son envol

Lundi 20 juin se tenait à New York l’édition 2016 de la French Touch conference. En trois ans, ce rendez-vous de start-up françaises qui veulent accéder au marché américain fait maintenant venir de grands investisseurs d’Outre-Atlantique. Et cette année, l’événement commençait même dans l’avion. « Pitch in the Plane », était l’opération d’ouverture pendant laquelle 6 start-up françaises ont présenté leur projet en 7 minutes chrono devant un jury forcément captif, puisque enfermé dans un Boeing 757 en partie privatisé pour l’occasion ! Deux lauréats en sont sortis : Skylights, une start-up qui propose un casque vidéo pour regarder le cinéma en immersion dans les avions et un prix spécial pour Damae Medical qui développe un dispositif médical permettant au dermatologue d’obtenir des images d’anomalies de la peau en profondeur de manière non-invasive.

Côté avenir, la French Touch Conference va elle-même s’exporter : Shanghai en octobre et San Fransisco en janvier 2017.

Objectif Chine : lancement de deux programmes

En septembre 2015, Bpifrance et Business France avaient lancé un programme d’accompagnement de 13 start-up sur le marché chinois : Acceleratch China. Pour 2016, les deux partenaires remettent le couvert avec deux programmes : French Tech Tour China  et Impact China. Le premier s’adresse à des start-up qui veulent découvrir le marché chinois pour évaluer leurs chances d’y entrer et le second pour celles qui veulent optimiser leur présence sur place ou accélérer une implantation déjà bien avancée. Candidatures à porter respectivement avant le 12 juillet et le 6 septembre.

Sophie Hoguin

Pour aller plus loin

Posté le par Pierre Thouverez


Réagissez à cet article

Commentaire sans connexion

Pour déposer un commentaire en mode invité (sans créer de compte ou sans vous connecter), c’est ici.

Captcha

Connectez-vous

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous et retrouvez plus tard tous vos commentaires dans votre espace personnel.

INSCRIVEZ-VOUS
AUX NEWSLETTERS GRATUITES !