Logo ETI Quitter la lecture facile

La technologie photovoltaïque CIGS à film mince arrive à maturité

Posté le par La rédaction dans Environnement

La certification UL des modules photovoltaïques CIGS souples du californien SoloPower qui est une première pour l'industrie du photovoltaïque, annonce un avancée importante pour l’énergie solaire en réduisant les coûts et en facilitant les installations.

« En tant que gouverneur, je me suis fait un point d’honneur de transformer la Californie en chef de file écologique avec une empreinte globale. Les avancées de SoloPower démontrent que la Californie est à la pointe de l’innovation technologique pour l’économie verte, a expliqué le  gouverneur Arnold Schwarzenegger. Nous nous réjouissons de ce type d’innovation qui crée des emplois, fortifie l’économie et aide à protéger l’environnement », a-t-il déclaré à l’occasion de la certification UL (Underwriters Laboratories Inc) du premier module souple haute puissance CIGS  (cuivre, indium, gallium et sélénium) introduit en premier lieu sur les marchés européen et nord-américain.

« La certification du module souple CIGS de SoloPower est une étape importante vers la réalisation de modules solaires légers, souples et à haute puissance, ayant le potentiel d’étendre le marché du solaire en toiture et de réduire les coûts d’installation et fournitures. Elle constitue un grand pas pour l’industrie. Ayant fait carrière depuis 30 ans dans le photovoltaïque CGIS à film mince au NREL (National Renewable Energy Laboratory), je suis très satisfait de voir cette technologie arriver à maturité », déclare le Dr Rommel Noufi, scientifique principal du National  Renewable Energy Laboratory.

Alors que les cellules solaires rigides au silicium ont une épaisseur de l’ordre de 150  µm, celle des cellules souples CIGS  est comprise entre 1 et 4 µm. De plus, la technologie CIGS offre un rendement  maximum de 19,9 % au lieu de 12,2%. Autre avantage et non des moindres : les coûts de fabrication. Alors que le filière classique au silicium fait appel à des technologies de fabrication onéreuses calquées sur celles de l’industrie électronique, SoloPower a mis au point et breveté un procédé de dépôt électrolytique en continu, particulièrement économique, basé sur des transporteurs à rouleaux couplés, commandés par chaînes. 

La certification UL a été accordée à la suite d’essais rigoureux dans un laboratoire indépendant. Les modules à film mince de SoloPower ont été testés avec UL 1703, la norme de référence pour la sécurité dans la fabrication des modules photovoltaïques. En plus de cette confirmation, SoloPower qui a été également le premier fabricant à obtenir la certification UL pour des modules rigides basés sur des cellules CIGS souples en juin 2009, a lui-même effectué des essais poussés à l’interne qui excèdent de beaucoup les normes de sécurité, de qualité et de fiabilité établies par ces tests. Aujourd’hui, SoloPower propose 3 types de modules  hotovoltaïques :  80 Wp  (0,3 m x 2,9 m – 2,3 kg), (170 Wp, (0,3 m x 5,8 m -, 3,6 kg) et 260 Wp (0,9m x 2,9m – 6kg).

« Le processus de fabrication de base de SoloPower qui ne demande qu’un faible investissement et est peu coûteux, passera rapidement à une plus grande échelle durant notre prochaine phase d’expansion, a déclaré Tim Harris, PDG de SoloPower. La Société est en train d’ajouter une seconde chaîne de fabrication qui accroîtra notre capacité de façon importante afin de faire face à la demande que nous prévoyons.  » Parallèlement, SoloPower est en pourparlers avec le Département de l’Énergie pour avoir la possibilité d’obtenir une garantie de prêt pour financer la construction d’une installation supplémentaire de production comprenant plusieurs lignes.
 

Par Marc Chabreuil

Posté le par La rédaction

Les derniers commentaires

  • Toulouse le 20.08.2014 .
    SEA HORSE
    HYDRAULIQUE / SOLAIRE
    05 61 48 76 03 » ma soeur est bizarre »
    06 48 11 86 42 SEA HORSE
    Bonjour aux spécialistes ;
    Il est tôt et vous lirez mon mail ce matin .
    Je sais pas a quel service particulier je dois adresser ma requête .
    Pour ma demande de renseignements il serait question , des applications avec des céréales ou végétaux ?
    Observent des techniques génératrice d’électricité , une en particulier sur les
    films photovoltaïque pour des clôtures
    mon fait me lever tôt ce matin
    Les éléments électrique qui composeraient les films ont leur durée de vie (épuisements des capacité électrique / rendement / environ 10 ans ) et sont recyclable…..
    l’équivalent plastique avec des végétaux
    (les déchets pour ces films ) aurait aussi sa durée de vie …( il faudrait pareil 10 ans)
    Et partirait avec la combustion pour les différentes récupérations de composant électrique ….et recyclage…..
    Je suis sur , qu’il ne manque pas d’études chez vous a ce sujet …. !
    Maintenant , un compromis :
    1
    équivalent au plastique pour ces films a la fois diélectrique …. laissant passer la lumière …avec les résidus de végétaux …. 10 ans environ …. coût …. ?
    2
    Les spécialistes maitrisent l’optimisation
    des rendements avec les composants électrique mais il serait question que du coût ?
    Cette caissière qui fait ses études sur les chaines moléculaires de (s) céréales … pour ce compromis qui composeraient les films …..doit avoir de bon professeurs pour il me semble en avoir fait une émule ? (ce serait son hobby : les structures )
    ———
    3
    Les écologistes endurcis ne me jetteraient
    pas la pierre si on fusionne des chaines déchets VEGETAUX ? Pour ces films
    4
    Chez moi j’aurais 30 m2 de films grillage vert wagon ou marron
    Ouest..11 m2 et Nord..12 m2 et façade 3 panneaux Est …
    pour une régulation/ jour / électrique / solaire / hiver
    (environ 80 w mini / mètre / – 20 % rayonnement l’hiver )
    800 w Ouest 8 h 10h l’hiver / films / 11 m2
    1000 w Nord 10 h 17 h l’hiver / films / 12 m2
    800 w Est 17 h 20 h l’hiver / 3 panneaux
    Pour : Micro onde
    ou la machine a café
    ou machine a laver
    le rasoir pour ces dames
    Les régulations (électriques , hydrauliques ) pour pompe et l’eau du puits
    eau : wc , machine a laver , jardin
    ( ce sont les films qui mangeraient les rayons du soleil )
    5 Mon ORDI.
    6 Je reste curieux ….
    7 Des buches pour les vieilles cheminée…
    Des branches et copeaux pour les
    granulés d’inserts cheminées
    Des feuilles pour les films
    ? ? ? ? ? ?
    En plus chez les spécialistes , chacun ,
    a la solution pour LE TOUT …..
    Salutations MICHEL
    PS : et c’est moi que l’on feraient passer
    Pour le malade ! !


Réagissez à cet article

Commentaire sans connexion

Pour déposer un commentaire en mode invité (sans créer de compte ou sans vous connecter), c’est ici.

Captcha

Connectez-vous

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous et retrouvez plus tard tous vos commentaires dans votre espace personnel.

INSCRIVEZ-VOUS
AUX NEWSLETTERS GRATUITES !