Article

1 - PROBLÉMATIQUE GÉNÉRALE

2 - POLITIQUE DE GESTION DE LA DURÉE DE FONCTIONNEMENT

3 - MATÉRIELS RÉPUTÉS NON REMPLAÇABLES

4 - MATÉRIELS RÉPUTÉS REMPLAÇABLES

5 - PÉRENNITÉ DU SUPPORT INDUSTRIEL

  • 5.1 - Un support indispensable
  • 5.2 - Obsolescence des « petits » matériels
  • 5.3 - Fabrication des « gros » matériels
  • 5.4 - Fournisseurs de service

6 - AUTRES ASPECTS

7 - CONCLUSION

8 - ANNEXE 1 : MÉCANISMES DE VIEILLISSEMENT DES MATÉRIAUX

  • 8.1 - Fragilisation des aciers par irradiation
  • 8.2 - Gonflement sous irradiation
  • 8.3 - Vieillissement thermique
  • 8.4 - Fragilisation par l’hydrogène
  • 8.5 - Fatigue
  • 8.6 - Corrosion aqueuse des métaux
  • 8.7 - Corrosion sous contrainte
  • 8.8 - Corrosion-érosion
  • 8.9 - Usure et érosion
  • 8.10 - Mécanismes de vieillissement des bétons
  • 8.11 - Mécanismes de vieillissement des polymères

9 - GLOSSAIRE

Article de référence | Réf : BN3307 v2

Gestion de la durée de fonctionnement des centrales nucléaires

Auteur(s) : Jean-Pierre HUTIN

Date de publication : 10 juil. 2017

Pour explorer cet article
Télécharger l'extrait gratuit

Vous êtes déjà abonné ?Connectez-vous !

Sommaire

Présentation

RÉSUMÉ

Après avoir précisé la notion de «durée de fonctionnement», l’article présente la politique conduite en France pour gérer cette durée: exploitation optimisée, anticipation en maintenance lourde, réexamens de sûreté décennaux, programmes dédiés. La situation des matériels non remplaçables, cuve et enceinte de confinement, est exposée mais aussi celle des composants remplaçables qui pourraient peser sur l’exploitabilité des centrales. On aborde enfin les aspects moins techniques: support industriel, évolution des exigences, compétences, environnement des centrales, coûts d’exploitation, acceptation par la société, etc. La situation à l’étranger est résumée avant la conclusion. Une annexe rappelle les connaissances de base relatives aux mécanismes de vieillissement des matériaux.

Lire cet article issu d'une ressource documentaire complète, actualisée et validée par des comités scientifiques.

Lire l’article

ABSTRACT

Long Term Operation of Nuclear Power Plants

After defining the “lifetime” concept and the part it plays in plant design, the policy adopted in France to manage this lifetime is described: optimized operation, anticipation for major maintenance, ten-year safety re-assessments, and specific programs. The question of non-replaceable components (core vessel and containment) is addressed, together with the case of replaceable ones that may have a strong impact on plant operability. Lastly some less technical issues are addressed: industrial support, changes in the rules, competencies, documentation, plant environment, costs, and public acceptance. The international picture is summarized before concluding. An annex provides basic knowledge on material aging mechanisms.

Auteur(s)

INTRODUCTION

Une centrale nucléaire représente un investissement considérable. Il est donc naturel de vouloir l’exploiter le plus longtemps possible. Mais qu’est-ce qui peut empêcher de le faire si l’installation est bien exploitée et bien entretenue ?

Les facteurs influençant la gestion de la durée de fonctionnement sont de natures très variées. Les plus immédiats sont d’ordre technique et concernent la maîtrise du vieillissement physique des composants, qu’ils soient remplaçables ou non. Cette maîtrise passe par des capacités de prévision et d’anticipation qui, elles-mêmes, se fondent sur une compréhension des phénomènes en jeu. Puis, par des modes d’exploitation et des stratégies de maintenance optimisés en conséquence. D’autres facteurs sont de nature moins « matérielle » et touchent à l’économie, à la politique industrielle, à la réglementation, aux ressources humaines, à l’opinion publique, etc.

A priori, aucun obstacle rédhibitoire ne s’oppose à envisager une exploitation des centrales nucléaires françaises pendant 40 ans et plus. En revanche, les menaces existent et nécessitent, pour y faire face, d’adopter des stratégies appropriées. Cette préoccupation du long terme est à intégrer le plus tôt possible tant il est vrai que seule une exploitation sûre, propre, performante et compétitive au quotidien, peut garantir une longue vie pour une centrale nucléaire.

Nota : l’expression « durée de fonctionnement » (ou « durée d’exploitation ») désigne la durée pendant laquelle une centrale peut produire de l’électricité ; la « durée de vie » intègre en plus les périodes de construction et de déconstruction.

Cet article est réservé aux abonnés.
Il vous reste 93% à découvrir.

Pour explorer cet article
Téléchargez l'extrait gratuit

Vous êtes déjà abonné ?Connectez-vous !


L'expertise technique et scientifique de référence

La plus importante ressource documentaire technique et scientifique en langue française, avec + de 1 200 auteurs et 100 conseillers scientifiques.
+ de 10 000 articles et 1 000 fiches pratiques opérationnelles, + de 800 articles nouveaux ou mis à jours chaque année.
De la conception au prototypage, jusqu'à l'industrialisation, la référence pour sécuriser le développement de vos projets industriels.

KEYWORDS

safety   |   ageing   |   nuclear power plant   |   lifetime   |   long term operation

VERSIONS

Il existe d'autres versions de cet article :

DOI (Digital Object Identifier)

https://doi.org/10.51257/a-v2-bn3307


Cet article fait partie de l’offre

Génie nucléaire

(164 articles en ce moment)

Cette offre vous donne accès à :

Une base complète d’articles

Actualisée et enrichie d’articles validés par nos comités scientifiques

Des services

Un ensemble d'outils exclusifs en complément des ressources

Un Parcours Pratique

Opérationnel et didactique, pour garantir l'acquisition des compétences transverses

Doc & Quiz

Des articles interactifs avec des quiz, pour une lecture constructive

ABONNEZ-VOUS

Lecture en cours
Présentation

Cet article est réservé aux abonnés.
Il vous reste 93% à découvrir.

Pour explorer cet article
Téléchargez l'extrait gratuit

Vous êtes déjà abonné ?Connectez-vous !


L'expertise technique et scientifique de référence

La plus importante ressource documentaire technique et scientifique en langue française, avec + de 1 200 auteurs et 100 conseillers scientifiques.
+ de 10 000 articles et 1 000 fiches pratiques opérationnelles, + de 800 articles nouveaux ou mis à jours chaque année.
De la conception au prototypage, jusqu'à l'industrialisation, la référence pour sécuriser le développement de vos projets industriels.

Cet article fait partie de l’offre

Génie nucléaire

(164 articles en ce moment)

Cette offre vous donne accès à :

Une base complète d’articles

Actualisée et enrichie d’articles validés par nos comités scientifiques

Des services

Un ensemble d'outils exclusifs en complément des ressources

Un Parcours Pratique

Opérationnel et didactique, pour garantir l'acquisition des compétences transverses

Doc & Quiz

Des articles interactifs avec des quiz, pour une lecture constructive

ABONNEZ-VOUS

Sommaire
Sommaire

BIBLIOGRAPHIE

  • (1) - HUTIN (J.-P.) -   Integration of plant life management in operation and maintenance.  -  IAEA Symposium on Nuclear Power Plant Life Management, Budapest (2002).

  • (2) - IAEA -   Methodology for the ageing management of nuclear power plant components important to safety.  -  Technical Report Series n° 338, International Atomic Energy Agency (1992).

  • (3) - IAEA -   Implementation and Review of Nuclear Power Plant Ageing Management Programme.  -  Safety Report Series n° 15, International Atomic Energy Agency, Vienna (1999).

  • (4) - HUTIN (J.-P.) -   La maintenance des centrales nucléaires.  -  Éditions Lavoisier, jan. 2016.

  • (5) - MOINEREAU (D.), BEZDIKIAN (G.) -   French reactor pressure vessel PTS assessment.  -  IAEA Symposium on Nuclear Power Plant Life Management, Budapest (2002).

  • (6) - NEI -   Industry...

1 Sites Internet

Autorité de sûreté nucléaire : http://www.asn.fr

EDF : http://www.edf.fr

Commissariat à l’énergie atomique et aux énergies alternatives (CEA) : http://www.cea.fr

Materials Ageing Institute (MAI) : http://www.themai.org

Electric Power Research Institute (EPRI) : http://www.epri.com

HAUT DE PAGE

Cet article est réservé aux abonnés.
Il vous reste 92% à découvrir.

Pour explorer cet article
Téléchargez l'extrait gratuit

Vous êtes déjà abonné ?Connectez-vous !


L'expertise technique et scientifique de référence

La plus importante ressource documentaire technique et scientifique en langue française, avec + de 1 200 auteurs et 100 conseillers scientifiques.
+ de 10 000 articles et 1 000 fiches pratiques opérationnelles, + de 800 articles nouveaux ou mis à jours chaque année.
De la conception au prototypage, jusqu'à l'industrialisation, la référence pour sécuriser le développement de vos projets industriels.

Cet article fait partie de l’offre

Génie nucléaire

(164 articles en ce moment)

Cette offre vous donne accès à :

Une base complète d’articles

Actualisée et enrichie d’articles validés par nos comités scientifiques

Des services

Un ensemble d'outils exclusifs en complément des ressources

Un Parcours Pratique

Opérationnel et didactique, pour garantir l'acquisition des compétences transverses

Doc & Quiz

Des articles interactifs avec des quiz, pour une lecture constructive

ABONNEZ-VOUS