Article

1 - ÉVALUATION DU RISQUE LUMINEUX DES SOURCES INCOHÉRENTES

2 - CLASSIFICATION DES SOURCES

3 - MESURES DE PROTECTION COLLECTIVE

4 - PROTECTIONS INDIVIDUELLES

5 - CONCLUSION

6 - GLOSSAIRE

Article de référence | Réf : SL6157 v1

Sources incohérentes artificielles. Risque lumineux - Prévention et protection

Auteur(s) : Jean HUE, Jean Luc ROCHAS

Date de publication : 10 oct. 2018

Pour explorer cet article
Télécharger l'extrait gratuit

Vous êtes déjà abonné ?Connectez-vous !

Sommaire

Présentation

NOTE DE L'ÉDITEUR

La norme NF EN 407 de décembre 2004 citée dans cet article a été remplacée par la norme NF EN 407 (S75-503) : Gants de protection et autres équipements protecteur de la main contre les risques thermiques (chaleur et/ou feu) (Révision 2020)
Pour en savoir plus, consultez le bulletin de veille normative VN2006 (Juillet 2020).

10/10/2020

RÉSUMÉ

Cet article traite des risques liés aux rayonnements incohérents artificiels, et se consacre aux moyens de prévention et de protections. Les objectifs sont de proposer aux spécialistes de la sécurité et aux travailleurs des mesures techniques et organisationnelles pour supprimer, ou à défaut réduire les risques lumineux sur leurs installations, afin d'exercer leurs activités de recherche et de développement dans des conditions optimales de sécurité. Les mesures de protection collectives et les protections individuelles sont détaillées.

Lire cet article issu d'une ressource documentaire complète, actualisée et validée par des comités scientifiques.

Lire l’article

Auteur(s)

  • Jean HUE : Ingénieur-chercheur au CEA - Docteur en physique, Ingénieur de l’Institut national polytechnique de Grenoble (École nationale supérieure de physique), France

  • Jean Luc ROCHAS : Ingénieur des mines d’Alès, Société Agir Prévention - Préventeur et formateur en prévention de risques, France

INTRODUCTION

De nouvelles technologies permettent de produire de nombreuses sources compactes et puissantes, aussi bien pour l’éclairage que pour être implantées dans des procédés, avec des caractéristiques techniques éloignées des sources usuelles et donc susceptibles de générer des risques supplémentaires. D’un point de vue de la prévention, il est difficile d’accéder aux données physiques d’émissions des lampes. Pour les sources incohérentes, la société civile a peu bénéficié de travaux militaires, qui, par contre, se sont intéressés abondamment et rapidement aux effets néfastes des sources lasers sur les tissus biologiques. Dans cet article, des méthodes pour évaluer le risque lumineux des rayonnements incohérents artificiels sont proposées, ainsi que des moyens de protections collectifs et individuels.

Cet article vient à la suite des articles [SL 6 155] et [SL 6 156] sur le cadre réglementaire et l’analyse du risque lumineux des sources incohérentes artificielles.

Cet article est réservé aux abonnés.
Il vous reste 93% à découvrir.

Pour explorer cet article
Téléchargez l'extrait gratuit

Vous êtes déjà abonné ?Connectez-vous !


L'expertise technique et scientifique de référence

La plus importante ressource documentaire technique et scientifique en langue française, avec + de 1 200 auteurs et 100 conseillers scientifiques.
+ de 10 000 articles et 1 000 fiches pratiques opérationnelles, + de 800 articles nouveaux ou mis à jours chaque année.
De la conception au prototypage, jusqu'à l'industrialisation, la référence pour sécuriser le développement de vos projets industriels.

KEYWORDS

collective protection   |   individual protection

DOI (Digital Object Identifier)

https://doi.org/10.51257/a-v1-sl6157


Cet article fait partie de l’offre

Sécurité et gestion des risques

(477 articles en ce moment)

Cette offre vous donne accès à :

Une base complète d’articles

Actualisée et enrichie d’articles validés par nos comités scientifiques

Des services

Un ensemble d'outils exclusifs en complément des ressources

Un Parcours Pratique

Opérationnel et didactique, pour garantir l'acquisition des compétences transverses

Doc & Quiz

Des articles interactifs avec des quiz, pour une lecture constructive

ABONNEZ-VOUS

Cet article est réservé aux abonnés.
Il vous reste 94% à découvrir.

Pour explorer cet article
Téléchargez l'extrait gratuit

Vous êtes déjà abonné ?Connectez-vous !


L'expertise technique et scientifique de référence

La plus importante ressource documentaire technique et scientifique en langue française, avec + de 1 200 auteurs et 100 conseillers scientifiques.
+ de 10 000 articles et 1 000 fiches pratiques opérationnelles, + de 800 articles nouveaux ou mis à jours chaque année.
De la conception au prototypage, jusqu'à l'industrialisation, la référence pour sécuriser le développement de vos projets industriels.

Cet article fait partie de l’offre

Sécurité et gestion des risques

(477 articles en ce moment)

Cette offre vous donne accès à :

Une base complète d’articles

Actualisée et enrichie d’articles validés par nos comités scientifiques

Des services

Un ensemble d'outils exclusifs en complément des ressources

Un Parcours Pratique

Opérationnel et didactique, pour garantir l'acquisition des compétences transverses

Doc & Quiz

Des articles interactifs avec des quiz, pour une lecture constructive

ABONNEZ-VOUS

Sommaire
Sommaire

BIBLIOGRAPHIE

  • (1) - JACQUES (M.) -   Les moyens de prévention et de protection contre les ROA.  -  Hygiène et sécurité, Rayonnements optiques et électromagnétique, hors-série, Compte rendu du colloque « Rayonnements optiques et électromagnétiques au travail. De l’exposition à la prévention », p. 64-68, Paris, oct. 2015.

  • (2) -   Les équipements de protection individuelle des yeux et du visage.  -  Choix et utilisation. Édition INRS, ED 798.

  • (3) -   *  -  INRS ED 828, principales vérifications périodiques.

1 Sites internet

Institut national de recherche et sécurité INRS http://www.inrs.fr

Comité national de sécurité optique CNSO http://www.cnso.fr

International Commission on Non Ionizing Radiation Protection ICNIRP http://www.icnirp.org

HAUT DE PAGE

2 Normes et standards

NF EN 170 - 02-03 - Protection individuelle de l’œil – Filtres pour l’ultraviolet. Exigences relatives au facteur de transmission et utilisation recommandée

NF EN 171 - 05-02 - Protection individuelle de l’œil – Filtres pour l’infrarouge – Exigences relatives au facteur de transmission et utilisation recommandée

NF EN 172/A1 - 06-00 - Protection individuelle de l’œil – Filtres de protection solaire pour usage industriel

NF EN 166 - 01-02 - Protection individuelle de l’œil – Spécifications

NF EN 169 - 05-03 - Protection individuelle de l’œil – Filtres pour le soudage et les techniques connexes. Exigences relatives au facteur de transmission et utilisation recommandée

NF EN 172/A2 - 06-00 - Protection individuelle de l’œil – Filtres de protection solaire pour usage industriel

NF EN 175 - 09-97 - Protection individuelle de l’œil – Équipements de protection des yeux et du visage pour le soudage et les techniques connexes

NF EN 379...

Cet article est réservé aux abonnés.
Il vous reste 92% à découvrir.

Pour explorer cet article
Téléchargez l'extrait gratuit

Vous êtes déjà abonné ?Connectez-vous !


L'expertise technique et scientifique de référence

La plus importante ressource documentaire technique et scientifique en langue française, avec + de 1 200 auteurs et 100 conseillers scientifiques.
+ de 10 000 articles et 1 000 fiches pratiques opérationnelles, + de 800 articles nouveaux ou mis à jours chaque année.
De la conception au prototypage, jusqu'à l'industrialisation, la référence pour sécuriser le développement de vos projets industriels.

Cet article fait partie de l’offre

Sécurité et gestion des risques

(477 articles en ce moment)

Cette offre vous donne accès à :

Une base complète d’articles

Actualisée et enrichie d’articles validés par nos comités scientifiques

Des services

Un ensemble d'outils exclusifs en complément des ressources

Un Parcours Pratique

Opérationnel et didactique, pour garantir l'acquisition des compétences transverses

Doc & Quiz

Des articles interactifs avec des quiz, pour une lecture constructive

ABONNEZ-VOUS