Logo ETI Quitter la lecture facile

190 millions d’euros pour mieux collecter et trier les déchets

Posté le par Matthieu Combe dans Environnement

L'extension des consignes de tri gagne du terrain. Déjà 24 millions de Français peuvent trier tous leurs emballages et papiers. Dans le cadre de son plan de performance des territoires 2018-2022, Citeo veut couvrir la moitié de la population française d'ici mi-2020. L'ensemble de la population française devra l’être d'ici fin 2022.

Sur un montant global de 190 millions d’euros, l’éco-organisme Citeo (ex Eco-Emballages) va consacrer près de 30 million d’euros à  l’accompagnement d’une centaine de collectivités locales et de centres de tri pour accélérer leurs performances. 22,4 millions d’euros seront dédiés à la modernisation des centres de tri et 6,7 millions d’euros au renforcement de la collecte.

9 millions de Français supplémentaires passeront en extension de consignes de tri d’ici la fin du premier semestre 2020. Les villes lauréates du deuxième appel à projet ont été dévoilées par Citéo courant juillet. Il s’agit de Lyon, Montpellier, Brest, Cambrai, Pontarlier ou encore Limoges.

L’extension des consignes de tri se traduit par la modernisation des centres de tri. Les procédés et installations doivent notamment être transformés pour accueillir l’ensemble de nouveaux emballages en matières plastiques jusqu’alors non triés, comme les pots, films et barquettes. Les dispositifs de collecte, bacs et camions, doivent également évoluer.

Mieux moderniser les centres et améliorer la collecte

Depuis 2015, déjà 42 centres de tri ont été modernisés pour accueillir l’extension des consignes de tri. Le nouvel appel à projet retient 26 nouveaux projets pour l’extension des consignes de tri. Cinq sont situés en Région Nord, cinq en région Ouest et cinq en région Sud-Ouest. Trois se trouvent en région Est, trois en région Centre-Est, trois en Ile-de-France et deux en région Centre-Ouest.

Cinq centres de tri déjà en extension bénéficieront d’améliorations complémentaires. Il s’agira de diminuer les refus de tri, notamment grâce à l’amélioration du tri des petits emballages, et de mieux trier les papiers.

79 projets ont été sélectionnés pour renforcer la collecte. Ils doivent améliorer la collecte de proximité, en harmonisant les modalités de collecte, développer des points d’apport volontaire, et tester des dispositifs pour collecter les gisements diffus.

Dans le cadre de la première phase de l’appel à projets lancé en avril 2018, 52 projets avaient été retenus, couvrant 90 collectivités et 9 millions d’habitants. Ils ont permis de recycler 26000 tonnes d’emballages plastiques supplémentaires. Soit une progression moyenne de 4 kg d’emballages supplémentaires recyclés par habitant.

Pour aller plus loin

Posté le par Matthieu Combe


Réagissez à cet article

Commentaire sans connexion

Pour déposer un commentaire en mode invité (sans créer de compte ou sans vous connecter), c’est ici.

Captcha

Connectez-vous

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous et retrouvez plus tard tous vos commentaires dans votre espace personnel.

INSCRIVEZ-VOUS
AUX NEWSLETTERS GRATUITES !