Logo ETI Quitter la lecture facile

L’Actu de l’innovation

Portraits des six nouveaux membres de Minalogic

Posté le par La rédaction dans Informatique et Numérique

Antecim, Asygn, Phi Design, Pob technology, Surgiqual institute et Visio technic viennent de rejoindre la grande famille des adhérents du pôle Minalogic. Focus sur ces PME innovantes qui interviennent dans le champ des micro et nanotechnologies et du logiciel embarqué.

Minalogic vient d’accueillir six nouvelles entreprises. En trois ans, le pôle dédié aux micro et nanotechnologies et au logiciel embarqué est passé de 52 membres fondateurs à 142 adhérents, dont 80 % de PME. Portrait des six derniers entrants.

1. Pob technology
– HistoriqueCréée en août 2005 par Pierre Seguin, Pob technology conçoit des robots destinés au grand public. Les premiers marchés de Pob sont les écoles de tous niveaux et les passionnés. Cette PME emploie quatre salariés à plein temps. – Chiffre d’affairesL’exercice 2008 a été marqué par une progression de 63 % du chiffre d’affaires à 150.000 euros, les quatre premiers mois de l’exercice 2009 affichant une progression de 40 % par rapport à la même période en 2008. Pob devrait atteindre un CA de 300.000 euros en 2009.– Implantation : Villeurbanne (69)– RecherchePob participe au projet Graal, financé dans le cadre de l’appel à projet 6 du Fonds unique interministériel. L’objectif est de concevoir une boîte à outils d’intelligence artificielle permettant de reproduire les comportements humains, aux côtés de Probayes (plate-forme d’intelligence artificielle), AGE Studio (création d’un jeu de stratégie) et de l’équipe e-Motion de l’Inria Grenoble. – Projet industriel Créer un nouveau robot plus adapté aux besoins des écoles.– Pourquoi rejoindre Minalogic…« Pob a besoin de grandir dans un environnement dans lequel se mélangent créativité et haute technologie. Lyon possède le pôle de compétitivité loisirs numériques, Grenoble avec Minologic nous apporte l’aspect technologique. »– Site : pob-technology.com

2. Surgiqual institute
– HistoriqueCréée en janvier 2008, cette PME intervient dans le secteur du dispositif médical intelligent et plus particulièrement la chirurgie assistée par ordinateur. Elle emploie 16 salariés. – Implantation : La Tronche (38)– RechercheSurgiqual institute travaille sur la localisation en 3D pour la chirurgie assistée par ordinateur notamment la localisation magnétique. Elle est leader du projet Surgimag financé dans le cadre de l’appel à projet 3 du Fonds unique interministériel. Ce projet implique aussi le Leti-CEA et plusieurs PME régionales. Il vise notamment à développer un localisateur magnétique susceptible de révolutionner la navigation chirurgicale.Pourquoi rejoindre Minalogic…« Cela permet un travail collaboratif avec des partenaires académiques et industriels sur des enjeux importants pour la société à moyen terme. »– Site : www.surgiqual-institute.com
(Crédit photo laboratoire TIMC-IMAG)

3. Antecim / AZ systemes
– HistoriqueFondée en 1994, AZ systemes conçoit et réalise des produits et des composants de positionnement pour la recherche et l’industrie. Implantée au niveau local, elle vend ses produits partout dans le monde. Elle compte actuellement une dizaine de salariés.– Chiffre d’affaires : 1 million d’euros environ– Implantation : Varces (38)Pourquoi rejoindre Minalogic…« Intégrer Minalogic, c’est pouvoir côtoyer les grands donneurs d’ordre pour « leur faire savoir nos savoir-faire » et nous intégrer dans des projets collaboratifs pour y prendre toute notre place ; c’est faire partie d’un réseau, d’un tissu industriel et scientifique pour apporter nos solutions et mutualiser nos compétences. »– Sites : www.az-systemes.com, www.antecim.fr

4. Phi design
– Historique Agence de design industriel, Phi design a été créée en 1989 par Frank Rousselin, designer. Elle emploie huit salariés. – Chiffre d’affaires : 700.000 euros– Implantation : Voiron (38)– Recherche Phi design intervient sur les phases design, conception, innovation, étude technique jusqu’au suivi industriel.Pourquoi rejoindre Minalogic…« Cela nous permet de faire connaître au pôle nos compétences en tant que centre de développement de produits. »– Site : www.phi-design.com

5. Visio technic
– Historique Lancée en 2006, Visio technic est une filiale de Saunier Plumaz, groupe spécialisé dans l’application de peinture industrielle. Avec un effectif de dix salariés, elle propose le transfert de décor numérique sur tout support avec traitement de surface.  Chiffre d’affaires : 464.000 euros en 2007, 898.000 euros en 2008, 1,25 million d’euros prévu en 2009– Implantation : Sassenage (38)– Recherche Visio technic intègre des nanomatériaux dans les revêtements pour améliorer les qualités de résistances aux UV et à l’abrasion ainsi que pour intégrer une fonction de lumière. La filiale de Saunier Plumaz participe à un programme de recherche dans le cadre d’un pôle de compétitivité (Luminosurf)– Rejoindre Minalogic…« Cela nous permet d’assurer une veille technologique, de développer notre réseau et de nous rapprocher d’entreprises ayant des programme de R&D parallèles ou complémentaires. »– Site : www.visio-technic.fr

6. Asygn
– Historique Asygn a été fondée en janvier 2008 par Nicolas Delorme du CEA-Leti avec Daniel Saias, Loïc Joët et Joël Monnier de STMicroelectronics. Elle développe des solutions pour la conception de systèmes analogiques (outils de conception assistée par ordinateur et services).– Implantation : Montbonnot (38) – Recherche Asygn est impliquée dans le projet Optymist2, labellisé dans le cadre de l’appel à projet 8 du Fonds unique interministériel. – Site : www.asygn.com C.G.

Posté le par La rédaction


Réagissez à cet article

Commentaire sans connexion

Pour déposer un commentaire en mode invité (sans créer de compte ou sans vous connecter), c’est ici.

Captcha

Connectez-vous

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous et retrouvez plus tard tous vos commentaires dans votre espace personnel.

INSCRIVEZ-VOUS
AUX NEWSLETTERS GRATUITES !