Article

1 - ÉTAT DE L’ART

2 - ÉTAPES DE CONSTRUCTION D'UN TECHNOSOL

3 - EXEMPLES DE TECHNOSOLS CONSTRUITS APPLIQUÉS À DIVERS CONTEXTES

4 - CONCLUSION

5 - GLOSSAIRE

Article de référence | Réf : GE1069 v1

Construire des sols pour végétaliser la ville

Auteur(s) : Maha DEEB, Manuel BLOUIN, Geoffroy SERE

Date de publication : 10 juil. 2020

Pour explorer cet article
Télécharger l'extrait gratuit

Vous êtes déjà abonné ?Connectez-vous !

Sommaire

Présentation

RÉSUMÉ

Les infrastructures vertes sont des structures ou aménagements artificiels qui permettent d’assurer de nombreuses fonctions écologiques en milieu urbain. Les sols en sont l’ingrédient principal, mais les sols urbains sont souvent inadaptés en n’offrant pas les propriétés nécessaires à la croissance des plantes. Les technosols construits, des sols artificiels constitués d’un mélange de déchets organiques et minéraux sélectionnés, sont une alternative intéressante pour la création d’infrastructures vertes.

Les dernières avancées sur le sujet, notamment en termes d’ingénierie et de mise en œuvre, sont présentées ici ainsi que des exemples de leurs utilisations.

Lire cet article issu d'une ressource documentaire complète, actualisée et validée par des comités scientifiques.

Lire l’article

ABSTRACT

Constructed soils for greener cities tomorrow

Green Infrastructures are engineered features that provide multi-ecological functions in urban spaces. Soils are the main ingredient in green infrastructures, but urban soils are often not suitable for plant growth as they don’t have the required properties. Constructed Technosols, which are engineered soils made of a mix of selected mineral and organic wastes, are an interesting alternative for building green infrastructures.

The latest headways made in that field are presented here, with a focus on engineering and construction technics illustrated with various use cases.

Auteur(s)

  • Maha DEEB : Docteur en sciences de l’environnement, attachée temporaire d'enseignement et de recherche - Laboratoire interdisciplinaire des Environnements Continentaux (LIEC), UMR 7360 CNRS – Université de Lorraine, Metz, France

  • Manuel BLOUIN : Professeur en écologie - Département Agronomie Agroéquipements Élevage Environnement, UMR 1347 Agroécologie – Université de Bourgogne, Dijon, France

  • Geoffroy SERE : Professeur – Sols anthropisés et services écosystémiques - Laboratoire Sols et Environnement, UMR 1120 INRA – Université de Lorraine, Vandœuvre-lès-Nancy, France

INTRODUCTION

En 2020, 55 % de la population mondiale vit en milieu urbain et ce nombre ne cesse d’augmenter en se traduisant notamment par un phénomène d’étalement urbain. Au-delà des changements globaux, ces espaces urbains en expansion concentrent aujourd’hui un grand nombre d’enjeux environnementaux (e.g. îlot de chaleur urbain, perturbation du cycle de l’eau urbaine, défaut de connectivité écologique). Il apparaît alors indispensable de développer et de mettre en œuvre des solutions pour rendre plus durables les villes de demain.

Les infrastructures vertes sont des constructions environnementales urbaines conçues par l’Homme comme des espaces naturels interconnectés pouvant fournir de multiples fonctions écologiques. En raison de leurs capacités à fournir un large éventail de services écosystémiques dans des villes bétonnées, les infrastructures vertes font l’objet d’une attention croissante en Europe et au-delà.

Les sols sont la composante fondamentale des infrastructures vertes, jouant un rôle clé dans la croissance des plantes, l'infiltration de l’eau, les activités microbiennes responsables du cycle des nutriments et la gestion des polluants. Prélever dans les zones rurales les horizons superficiels les plus fertiles du sol pour les transporter vers les zones urbaines où ils seront utilisés n’est pas une solution durable. En effet, le sol est une ressource non renouvelable et donc limitée nécessitant des milliers d’années pour se former dans des climats optimaux. De plus, l'excavation et le transport du sol des zones rurales aux zones urbaines sont coûteux et génèrent d’importantes émissions de dioxyde de carbone dans l'atmosphère. Dans l’autre sens, le transport de sols excavés pour les fondations de bâtiments depuis les villes vers d'autres sites, généralement ruraux, dégrade la zone réceptrice agricole ou naturelle. Cela affecte non seulement le paysage local mais également le bien-être des populations environnantes, humaines ou animales (nuisances sonores, olfactives et visuelles). Enfin, même si le sol transporté est propre, cette activité peut affecter la qualité de l'air par l’émission de poussières et de particules fines nocives pour la santé humaine.

Depuis une décennie, les collectivités locales, les entreprises de gestion des déchets et la communauté scientifique se penchent sur le recyclage de déchets en circuits courts pour créer des sols et des substrats de culture présentant des caractéristiques adéquates pour la croissance de végétaux. De tels sols artificiels sont appelés « technosols construits ». Cette approche présente notamment deux avantages majeurs : elle permet de recycler des déchets complexes à valoriser comme les gravats de destruction de bâtiments, et de limiter le prélèvement de ressources naturelles comme les sols prélevés loin des villes. Mais cela ne peut se faire sans considérer les nombreuses implications, notamment environnementales, des choix effectués lors de leur conception. Quels déchets peuvent être utilisés ? Comment les associer, et en quelles quantités, pour obtenir des caractéristiques souhaitées pour son usage donné ? Le sol ainsi créé sera-t-il propice à la croissance de végétaux et quelles espèces de plantes sont les plus à même de s’y développer ? Enfin, comment ces végétaux qui s’y développeront, ainsi que la biodiversité qui s’y installera spontanément, agiront-ils sur ces technosols et leur évolution à long terme ? Cet article a l’ambition d’éclairer ces questions en se basant sur les connaissances issues d’études scientifiques, illustrées par de nombreux exemples concrets.

Cet article est réservé aux abonnés.
Il vous reste 95% à découvrir.

Pour explorer cet article
Téléchargez l'extrait gratuit

Vous êtes déjà abonné ?Connectez-vous !


L'expertise technique et scientifique de référence

La plus importante ressource documentaire technique et scientifique en langue française, avec + de 1 200 auteurs et 100 conseillers scientifiques.
+ de 10 000 articles et 1 000 fiches pratiques opérationnelles, + de 800 articles nouveaux ou mis à jours chaque année.
De la conception au prototypage, jusqu'à l'industrialisation, la référence pour sécuriser le développement de vos projets industriels.

KEYWORDS

waste management   |   Constructed Technosols   |   Green infrastructures   |   soil functions

DOI (Digital Object Identifier)

https://doi.org/10.51257/a-v1-ge1069


Cet article fait partie de l’offre

Génie écologique

(44 articles en ce moment)

Cette offre vous donne accès à :

Une base complète d’articles

Actualisée et enrichie d’articles validés par nos comités scientifiques

Des services

Un ensemble d'outils exclusifs en complément des ressources

Un Parcours Pratique

Opérationnel et didactique, pour garantir l'acquisition des compétences transverses

Doc & Quiz

Des articles interactifs avec des quiz, pour une lecture constructive

ABONNEZ-VOUS

Lecture en cours
Présentation

Cet article est réservé aux abonnés.
Il vous reste 92% à découvrir.

Pour explorer cet article
Téléchargez l'extrait gratuit

Vous êtes déjà abonné ?Connectez-vous !


L'expertise technique et scientifique de référence

La plus importante ressource documentaire technique et scientifique en langue française, avec + de 1 200 auteurs et 100 conseillers scientifiques.
+ de 10 000 articles et 1 000 fiches pratiques opérationnelles, + de 800 articles nouveaux ou mis à jours chaque année.
De la conception au prototypage, jusqu'à l'industrialisation, la référence pour sécuriser le développement de vos projets industriels.

Cet article fait partie de l’offre

Génie écologique

(44 articles en ce moment)

Cette offre vous donne accès à :

Une base complète d’articles

Actualisée et enrichie d’articles validés par nos comités scientifiques

Des services

Un ensemble d'outils exclusifs en complément des ressources

Un Parcours Pratique

Opérationnel et didactique, pour garantir l'acquisition des compétences transverses

Doc & Quiz

Des articles interactifs avec des quiz, pour une lecture constructive

ABONNEZ-VOUS

Sommaire
Sommaire

BIBLIOGRAPHIE

  • (1) - CZECH (B.), KRAUSMAN (P.R.), DEVERS (P.K.) -   Economic Associations among Causes of Species Endangerment in the United States : Associations among causes of species endangerment in the United States reflect the integration of economic sectors, supporting the theory and evidence that economic growth proceeds at the competitive exclusion of nonhuman species in the aggregate.  -  BioScience, 50, p. 593-601 (2000).

  • (2) - MCKINNEY (M.L.) -   Urbanization as a major cause of biotic homogenization.  -  Biological Conservation, 127, p. 247-260 (2006).

  • (3) - SHOCHAT (E.), WARREN (P.S.), FAETH (S.H.) et al -   From patterns to emerging processes in mechanistic urban ecology.  -  Trends in Ecology & Evolution, 21, p. 186-191 (2006).

  • (4) - ZALASIEWICZ (J.M.), WILLIAMS (A.S.), BARRY (T.L.) et al -   Are we now living in the Anthropocene.  -  GSA Today, 18, p. 2 (2008).

  • (5) - BRIDGMAN (H.A.), WARNER (R.F.), DODSON (J.R.) -   Urban biophysical environments.  -  Oxford University Press, Melbourne (1995).

  • ...

Cet article est réservé aux abonnés.
Il vous reste 95% à découvrir.

Pour explorer cet article
Téléchargez l'extrait gratuit

Vous êtes déjà abonné ?Connectez-vous !


L'expertise technique et scientifique de référence

La plus importante ressource documentaire technique et scientifique en langue française, avec + de 1 200 auteurs et 100 conseillers scientifiques.
+ de 10 000 articles et 1 000 fiches pratiques opérationnelles, + de 800 articles nouveaux ou mis à jours chaque année.
De la conception au prototypage, jusqu'à l'industrialisation, la référence pour sécuriser le développement de vos projets industriels.

Cet article fait partie de l’offre

Génie écologique

(44 articles en ce moment)

Cette offre vous donne accès à :

Une base complète d’articles

Actualisée et enrichie d’articles validés par nos comités scientifiques

Des services

Un ensemble d'outils exclusifs en complément des ressources

Un Parcours Pratique

Opérationnel et didactique, pour garantir l'acquisition des compétences transverses

Doc & Quiz

Des articles interactifs avec des quiz, pour une lecture constructive

ABONNEZ-VOUS