Logo ETI Quitter la lecture facile

Ecologie : les Français sont pessimistes mais ils veulent agir

Posté le par Matthieu Combe dans Environnement

RTL et M6 ont sollicité Harris Interactive afin de mieux comprendre comment les Français perçoivent les enjeux écologiques. Un sondage qui s'intéresse tant au niveau individuel que politique.

Alors que les feux en Amazonie ont fait la Une des médias ces dernières semaines, RTL et M6 ont demandé à Harris Interactive d’en savoir plus sur la perception des Français des enjeux écologiques. L’enquête a été réalisée en ligne les 28 et 29 août 2019 auprès d’un échantillon de 1066 personnes représentatif des Français âgés de 18 ans et plus, selon la méthode des quotas.

Des Français pessimistes mais qui veulent agir

69 % des Français se déclarent pessimistes pour l’avenir de la planète.  Un sentiment qui s’amplifie avec l’âge et qui est plus marqué chez les femmes. Près de trois Français sur quatre affirment que leur intérêt pour ces enjeux a crû au cours des derniers mois  et 52% d’entre eux qu’ils ont modifié leur comportement pour mieux respecter l’environnement. Notons que si seulement 41% des 18-24 ans se disent pessimistes,  la prise de conscience récente est particulièrement élevée pour cette tranche d’âge :  89%.

Les gestes simples comme les éco-gestes se sont bien répandus chez les Français. Ils sont 99% à se dire prêts à éteindre la lumière lorsqu’ils quittent une pièce, 98% à fermer le robinet lorsqu’ils se brossent les dents ou encore 97% à trier leurs déchets. Plus de 9 Français sur dix sont aussi prêts à acheter des produits de saison, recycler leurs équipements numériques, bannir les plastiques à usage unique, réparer leurs équipements, favoriser le made in France, débrancher les appareils en veille et préférer les produits en vrac. Ils sont toutefois seulement 65% à se déclarer prêts à ne plus prendre l’avion et 53% à se passer de véhicules individuels.

L’écologie toujours en quête d’une politique claire

Contrairement à ce qui est souvent avancé par les médias, le sondage montre que 62% des Français estiment que la mise en place de politiques de préservation de l’environnement n’a pas forcément un impact négatif sur leur pouvoir d’achat. Ce chiffre monte à 81% chez les sympathisants d’Europe Ecologie-Les-Verts et 72% chez la France Insoumise. A l’opposé, il tombe à 59% chez les sympathisants Les Républicains, 48% pour le Rassemblement National.

La sentence est claire :  seulement 43% des Français estiment que le président de la République Emmanuel Macron est sincère lorsqu’il évoque son engagement en faveur de l’écologie. Ce chiffre varie énormément en fonction des horizons politiques : les sympathisants La République en Marche (LREM) sont évidemment 89% à soutenir cette sincérité, contre 32% pour la France Insoumise et 15% pour le Rassemblement national.

Les différents partis devront prendre à bras le corps la question de l’écologie pour les prochaines échéances électorales. Après les impôts locaux, la préservation de l’environnement constitue la deuxième thématique qui comptera le plus dans les prochaines élections municipales. C’est principalement le cas pour les sympathisants de gauche, tous partis confondus ou pour les sympathisants de LREM.

Pour aller plus loin

Posté le par Matthieu Combe


Réagissez à cet article

Commentaire sans connexion

Pour déposer un commentaire en mode invité (sans créer de compte ou sans vous connecter), c’est ici.

Captcha

Connectez-vous

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous et retrouvez plus tard tous vos commentaires dans votre espace personnel.

INSCRIVEZ-VOUS
AUX NEWSLETTERS GRATUITES !