Fiche pratique | Réf : 0810

Devez-vous mesurer ou contrôler votre produit ?

Auteur(s) : Thomas CARLIER

Date de publication : 06 avr. 2012

Sommaire

Présentation

Auteur(s)

  • Thomas CARLIER : Inspecteur en contrôle non destructif, Bureau Veritas

Lire cet article issu d'une ressource documentaire complète, actualisée et validée par des comités scientifiques.

Lire l’article

Cet article est réservé aux abonnés.
Il vous reste 92% à découvrir.

Pour explorer cet article
Téléchargez l'extrait gratuit

Vous êtes déjà abonné ?Connectez-vous !


L'expertise technique et scientifique de référence

La plus importante ressource documentaire technique et scientifique en langue française, avec + de 1 200 auteurs et 100 conseillers scientifiques.
+ de 10 000 articles et 1 000 fiches pratiques opérationnelles, + de 800 articles nouveaux ou mis à jours chaque année.
De la conception au prototypage, jusqu'à l'industrialisation, la référence pour sécuriser le développement de vos projets industriels.

MOTS-CLÉS

mesure   |   contrôle   |   métrologie

DOI (Digital Object Identifier)

https://doi.org/10.51257/f-0810

Lire la fiche

Cet article fait partie de l’offre

Métier : responsable bureau d’étude/conception

(372 articles en ce moment)

Cette offre vous donne accès à :

Une base complète d’articles

Actualisée et enrichie d’articles validés par nos comités scientifiques

Des services

Un ensemble d'outils exclusifs en complément des ressources

Un Parcours Pratique

Opérationnel et didactique, pour garantir l'acquisition des compétences transverses

Doc & Quiz

Des articles interactifs avec des quiz, pour une lecture constructive

ABONNEZ-VOUS

Lecture en cours
Présentation
Sommaire

Cette fiche vous permettra de faire la différence entre les différents outils métrologiques, afin de disposer du moyen de contrôle ou de mesure le plus approprié pour le contrôle qualité de votre produit.

Comment déterminer le type de contrôle ou de mesure à mettre en œuvre pour votre produit ?

Les points suivants seront abordés :

  • Quelle est la différence entre mesure et contrôle ?
  • Pourquoi mesurer ou contrôler ?
  • Comment savoir si mon produit fera l’objet de contrôles réglementés ?
  • Quels sont les moyens de mesures ?
  • Quel type de contrôle dois-je mettre en œuvre ?

Étapes :

Cet article est réservé aux abonnés.
Il vous reste 92% à découvrir.

Pour explorer cet article
Téléchargez l'extrait gratuit

Vous êtes déjà abonné ?Connectez-vous !


L'expertise technique et scientifique de référence

La plus importante ressource documentaire technique et scientifique en langue française, avec + de 1 200 auteurs et 100 conseillers scientifiques.
+ de 10 000 articles et 1 000 fiches pratiques opérationnelles, + de 800 articles nouveaux ou mis à jours chaque année.
De la conception au prototypage, jusqu'à l'industrialisation, la référence pour sécuriser le développement de vos projets industriels.

Cet article fait partie de l’offre

Métier : responsable bureau d’étude/conception

(372 articles en ce moment)

Cette offre vous donne accès à :

Une base complète d’articles

Actualisée et enrichie d’articles validés par nos comités scientifiques

Des services

Un ensemble d'outils exclusifs en complément des ressources

Un Parcours Pratique

Opérationnel et didactique, pour garantir l'acquisition des compétences transverses

Doc & Quiz

Des articles interactifs avec des quiz, pour une lecture constructive

ABONNEZ-VOUS

Sommaire

Faq

Le contrôle fait-il partie de la métrologie ?

Aller plus loin

Auteur

Thomas Carlier

Sites internet

  • Le site du bureau de la métrologie vous apportera des renseignements utiles sur la réglementation en matière de contrôles et mesures : http://www.industrie.gouv.fr/metro/index_metrologie_.html
  • L’Association française de normalisation (AFNOR) est l’organisme officiel français de normalisation, membre de l’Organisation internationale de normalisation (ISO) auprès de laquelle elle représente la France. L’AFNOR édite et vend la collection des normes NF qui identifie habituellement un document par la forme NF L CC-CCC dans la nomenclature nationale française : http://www.afnor.org/
  • L’Organisation internationale de normalisation (International Organization for Standardization), ou ISO est un organisme de normalisation international composé de représentants d’organisations nationales de normalisation de 157 pays. Cette organisation créée en 1947 a pour but de produire des normes internationales dans les domaines industriels et commerciaux appelées normes ISO : http://www.iso.org/iso/home.html
  • Le Comité français d’accréditation (COFRAC) est une association loi de 1901 à but non lucratif française, fondée en 1994 à Paris et ayant pour but d’accréditer en France des organismes étatiques ou privés :
  • http://www.cofrac.fr/
  • International Laboratory Accreditation Co-operationest une instance de coopération internationale entre accréditeurs de laboratoires et d’organisme d’inspection : http://www.ilac.org/
  • L’Organisation internationale de métrologie légale est une organisation intergouvernementale dont le but est d’harmoniser les procédures de métrologie légale au niveau international : http://www.oiml.org/e
  • Le Laboratoire national de métrologie et d’essais gère le site d’information et d’actualités sur la métrologie : http://www.metrologie-francaise.fr/
  • Parallèlement à ses activités de recherche, le SYRTE assure des services nationaux et internationaux. Il compte en son sein le LNE-SYRTE, chargé par le Laboratoire national de métrologie et d’essais (LNE) de la responsabilité des références nationales de temps et de fréquence :
  • http://syrte.obspm.fr/
  • De nombreuses ressources documentaires sont mises en ligne et éditées par le Collège français de métrologie : http://www.cfmetrologie.com/
  • Le Bureau français de poids et mesure a pour mission d’assurer l’uniformité mondiale des mesures et leur traçabilité au Système international d’unités (SI) : http://www.bipm.org/

Glossaire

Résilience

Capacité d’absorption d’énergie avant rupture d’un matériau. Cette grandeur peut être déterminée par un essai Charpy.

Essai Charpy

Essai de résilience permettant de caractériser la capacité d’absorption d’énergie avant rupture en flexion d’un matériau. Il consiste à frapper une éprouvette du matériau à tester reposant sur deux appuis à l’aide d’un mouton pendule d’une masse et lâché d’une hauteur déterminée, ceci afin de permettre une comparaison et une reproductibilité des résultats. La hauteur de remontée du pendule après le choc permet de déterminer l’énergie nécessaire pour parvenir à la rupture du l’éprouvette.

Inclusion

Défaut de fonderie ou de soudage. Il s’agit d’une particule métallique ou non étrangère au matériau de base de la pièce, emprisonnée dans celle-ci lors du refroidissement.

Fissure

Défaut métallurgique. Il s’agit d’une fine entaille résultant du processus d’élaboration. Elle peut survenir lors des opérations de mise en forme telle que la coulée ou lors de la transformation (usinage, traitement thermique) ou encore apparaître plus tardivement après la mise en service ; on parle alors de fissure de fatigue. Celle-ci peut être en surface ou à l’intérieur du matériau. Elle entraîne une fragilisation du matériau pouvant mener à la rupture de l’ouvrage.


Cet article fait partie de l’offre

Métier : responsable bureau d’étude/conception

(372 articles en ce moment)

Cette offre vous donne accès à :

Une base complète d’articles

Actualisée et enrichie d’articles validés par nos comités scientifiques

Des services

Un ensemble d'outils exclusifs en complément des ressources

Un Parcours Pratique

Opérationnel et didactique, pour garantir l'acquisition des compétences transverses

Doc & Quiz

Des articles interactifs avec des quiz, pour une lecture constructive

ABONNEZ-VOUS