Logo ETI Quitter la lecture facile
Challenge Industrie du Futur

L’Actu de l’innovation

Challenge « Industrie du Futur » : une finale riche en rebondissements

Posté le par Charlyne Graveline dans Innovations sectorielles

La finale du challenge "Industrie du Futur" s’est déroulée le 8 novembre 2017, à la SKF Solution Factory. Alors que 4 prix devaient être décernés, finalement 6 prix ont été remis.

Une centaine de personnes étaient présentes pour assister à la finale du Challenge « Industrie du Futur », sur le site de SKF à St-Cyr-sur-Loire. Start-ups finalistes, collaborateurs et clients de SKF, Atos et Techniques de l’Ingénieur composaient l’assemblée.

Lancé en mai dernier par SKF et Atos, en partenariat avec Techniques de l’Ingénieur, pour accompagner la transformation digitale des usines de SKF en France, ce challenge a mis en lumière 14 start-ups françaises porteuses de solutions innovantes pour l’industrie.

Ce mercredi 8 novembre, les finalistes ont eu l’opportunité de pitcher devant plus de 100 personnes pour présenter leurs projets et tenter de décrocher l’un des 4 prix en jeu (Prix SKF, Prix Atos, Prix Industrie 4.0 et Prix Coup de Cœur).

2 lauréats du Prix Coup de Cœur

A l’issue de chaque pitch, le public était invité à évaluer les start-ups pour déterminer celle qui recevrait le Prix Coup de Cœur.  A la surprise générale, avec plus de 500 votants, cumulant les résultats des votes en salle et les votes sur le site Techniques de l’Ingénieur en octobre dernier, deux start-ups sont arrivées ex æquo !

Yves Valentin, Directeur Général de Techniques de l’Ingénieur, a donc remis le Prix Coup de Cœur aux start-ups Enovasense, spécialisée dans le contrôle non destructif, et Skeyetch, concepteur de drone pour la sécurité des sites industriels. Toutes deux ont remporté un accès à la ressource documentaire Techniques de l’Ingénieur de leur choix, pour une valeur de 3 000€.

Remise du Prix Coup de Coeur
Remise du Prix Coup de Cœur par Yves Valentin

Remise des Prix SKF, Atos et Industrie 4.0

Continuant sur sa lancée, Enovasense, finaliste dans la catégorie Matériaux & Procédés du futur, a également reçu le Prix SKF. Le Prix Atos a récompensé à nouveau Skeyetech, deux fois lauréate, et Tellmeplus, qui propose une solution pour automatiser la création de modèles prescriptifs. Toutes deux concouraient dans la catégorie Cybersécurité et Data science.

Enfin, le jury a distingué la start-up Energiency et son logiciel d’analyse de la performance énergétique de l’usine, avec le Prix Industrie 4.0.

Belle conclusion pour ces 14 start-ups qui, gagnantes ou non, ont eu la chance de participer à cette aventure aux côtés d’acteurs de renom et de présenter leurs solutions devant un public conquis. De quoi leur offrir visibilité et identification de nouvelles opportunités !

Retrouvez les présentations des 14 finalistes ici.

Posté le par Charlyne Graveline


Réagissez à cet article

Commentaire sans connexion

Pour déposer un commentaire en mode invité (sans créer de compte ou sans vous connecter), c’est ici.

Captcha

Connectez-vous

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous et retrouvez plus tard tous vos commentaires dans votre espace personnel.

INSCRIVEZ-VOUS
AUX NEWSLETTERS GRATUITES !