Logo ETI Quitter la lecture facile

La C-Zen, premier véhicule électrique « origine France garantie »

Posté le par Matthieu Combe dans Entreprises et marchés

Nouveau constructeur automobile spécialisé dans le véhicule électrique, Courb lance son premier véhicule deux places avec un coffre de 700 litres. En vente à partir de novembre, il s’agit du premier véhicule électrique possédant le label « origine France garantie » !

La voiture pèse 550 kg sans batteries et 700 kg lorsqu’on les ajoute. « C’est environ 50 % du poids d’un véhicule traditionnel », explique fièrement Hervé Arnaud, Fondateur et PDG de Courb. Pour parvenir à ce résultat, le constructeur utilise notamment un châssis « skate » en aluminium sur lequel est fixée la carrosserie en plastique (ABS thermoformé). 

Labellisé « origine France garantie », ce véhicule est intégralement assemblé à Saint-Priest, à côté de Lyon. L’entreprise emploie pour le moment 20 personnes et est en train d’embaucher en vue du lancement de la production en série de son véhicule. Le constructeur prévoit l’assemblage de 100 à 200 véhicules d’ici la fin de l’année 2013, 1 000 pour 2014 et 2 000 pour 2015. À court terme, il espère fabriquer entre 5 000 et 10 000 véhicules par an.

88 % des pièces de ce nouveau véhicule sont d’origine française et 67 % du prix de revient est d’origine française. Du côté de l’étranger, le constructeur achète notamment ses cellules de batterie à Hong-Kong, mais il a fait le choix de les assembler dans son usine de Saint-Priest.

Lors de la construction des véhicules, les chutes d’aluminium et les chutes d’ABS sont recyclées. L’aluminium est refondu en aluminium et l’ABS est transformé en microbilles qui sont réutilisées pour faire des pièces d’intérieur de voiture. « Demain, lorsqu’on nous amènera une C-Zen en épave, il suffira de la démonter et on pourra recycler tous les matériaux de la voiture », se félicite Hervé Arnaud.

120 km d’autonomie

Courb a fait le choix d’une batterie stable en lithium-fer-phosphate LiFePO4, d’une durée de vie minimum estimée à 7 ans. Avec elle, la voiture affiche une autonomie normée de 120 km d’autonomie. En ville, Hervé Courb assure que sa voiture a une autonomie comprise entre 110 et 115 km. Dès lors qu’elle roule à 90 km en zone hors urbaine, elle baisse toutefois à environ 90 km. 

La C-Zen est rechargeable sur n’importe quelle prise 220 V et 16 A que tout particulier possède, mais également sur la plupart des bornes de charge. Pour le moment, la batterie n’accepte que la charge lente. Si le temps de charge est compris entre 6 et 7 heures pour une recharge complète, « le temps de charge se situe généralement autour de 3 heures, car on ne décharge jamais complètement la batterie », précise Hervé Arnaud.

Le véhicule sera vendu à 20 000 euros hors taxes (HT), soit 25 000 € TTC, moins 7 000 € de bonus écologique. Une entreprise pourra donc l’acquérir pour 13 000 € HT. Avis aux intéressés, Courb propose également une offre en location avec option d’achat (LOA), avec un premier versement de 1750 €. Suivent 59 loyers de 258,4 euros hors assurances. La valeur résiduelle à payer pour l’acquérir en fin de course s’élèvera à 20 %, soit 5 000 €. Libre à vous de la payer ou non !

Le constructeur travaille d’ores et déjà sur une version 4 places, une version 4 roues motrices et un véhicule purement cabriolet. 

Par Matthieu Combe, journaliste scientifique

Pour aller plus loin

Posté le par Matthieu Combe


Réagissez à cet article

Commentaire sans connexion

Pour déposer un commentaire en mode invité (sans créer de compte ou sans vous connecter), c’est ici.

Captcha

Connectez-vous

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous et retrouvez plus tard tous vos commentaires dans votre espace personnel.

INSCRIVEZ-VOUS
AUX NEWSLETTERS GRATUITES !