Logo ETI Quitter la lecture facile

Décryptage

Le signal radio en provenance de l’espace continue d’intriguer

Posté le par La rédaction dans Innovations sectorielles

Si les scientifiques ne penchent pas pour l'hypothèse extraterrestre, ils n'ont pas pour autant l'explication de ce signal capté pour la première fois en mai 2014.

Les chercheurs de l’observatoire de Parkes, basé en Australie, ont pu capter pour la première fois en temps réel quelques millisecondes d’un signal radio dont l’origine demeure pour l’heure inconnue. La source de ce « sursaut radio rapide » serait située à une distance estimée à 5,5 milliards d’années-lumière de la Terre. En dehors de la galaxie donc. Peut-être à proximité de la constellation du Verseau.

Ce n’est pas la première fois que de tels signaux sont captés, mais ils ne l’avaient encore jamais été en direct. Là encore, l’organisation fédérale australienne pour la recherche scientifique et industrielle (CSIRO) fait figure de précurseur. C’est elle qui, la première, s’est aperçue et questionnée sur la provenance des « fast radio bursts » ou « sursauts radio rapides ». En 2007, pour être précis.

Pourquoi ce signal radio est-il si mystérieux ? Parce que les chercheurs n’ont toujours pas d’explication concernant l’origine des signaux, huit mois après avoir été enregistrés. L’étude publiée récemment sur la revue Monthly Notices of the Royal Astronomy Society n’apporte pas de réponse. Elle indique toutefois qu’une cause probable pourrait être l’effondrement d’une étoile à neutrons surdimensionnée, si grande qu’elle aurait engendré un trou noir.

Seule certitude, l’événement qui a provoqué ce phénomène a dû être colossal. Une seule milliseconde aurait potentiellement produit autant d’énergie que le Soleil en 24 heures. C’est en tout cas ce que semble croire Mansi Kasliwal, docteur et astrophysicienne de la fondation de Washington Carnegie Institution for Science (CIS).

En attendant de nouvelles observations et on espère, la résolution de ce mystère, on laisse le soin aux chercheurs de se tordre les méninges pour nous.

Par Sébastien Tribot

Posté le par La rédaction


Réagissez à cet article

Commentaire sans connexion

Pour déposer un commentaire en mode invité (sans créer de compte ou sans vous connecter), c’est ici.

Captcha

Connectez-vous

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous et retrouvez plus tard tous vos commentaires dans votre espace personnel.

INSCRIVEZ-VOUS
AUX NEWSLETTERS GRATUITES !